AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Going Under

Aller en bas 
AuteurMessage
River Ad
Invité



MessageSujet: Going Under   Dim 5 Aoû - 15:06

Mon dieu que les journées peuvent être longues et barbantes quand on a rien à faire. Enfin rien à faire, tout est relatif bien sur. On a toujours quelque chose à faire. Mais ces trucs qu’on peut avoir à faire peuvent être considérer comme barbants si on a pas envie de les faire.. bref, je m’embrouille là je crois. Donc pour revenir aux choses sérieuses, River avait passé sa journée chez elle, dans sa petite villa, à regarder le temps passer. C’est marrant de penser qu’elle vit dans un des quartier résidentiel le plus populaire de la ville, qu’elle côtoie des mortels vingt quatre heure sur vingt quatre, et qu’ils ne se doutent pas un seul instant que leur voisine n’est pas comme eux. Bon, elle est dans le quartier depuis de temps aussi, c’est peut être pour ça que les doutes ne planent pas encore. Les rumeurs qu’on peut sortir sur elle l’amuse ‘Vous avez vue la jeune femme qui vit dans l’appartement d’en face.. Elle fait des trucs bizarre’ ou alors ‘Je la vois sortir dès que la nuit tombe, et elle revient chez elle aux aurores’ Ils sont mignons ces petits mortels inconscients. Des gosses. Ce sont tous des gosses pour elle. Des gamins qui n’arrivent pas à voir le mal là où il peut se cacher.. Les mâles sont encore pires. Des nymphomanes hystériques toujours en quête perpétuelle de l’étreinte des femelles qui se laissent faire. Voilà ce qu’ils sont réellement pour elle. Et après on arrive à traiter les vampires de bêtes sanguinaires. Faudrait peut être y réfléchir à deux fois avant de dire des conneries pareilles. Mais bon, qui ne déblatère pas des flots de paroles inutiles en croyant que ce qui sort de sa bouche n’est que pure sagesse? Personne. C’est ça aussi qui rend les mortels aussi crédules.. le manque de réalisme. Ils croient en un Dieu qui n’existe pas, ou quand bien même qui se fiche royalement de ce qui peut se passer sur Terre.
La jolie brunette, avait finit par se lasser de son écran de télévision, les programmes s’enchaînant et se ressemblants tous tellement que ça en devenait lassant. Restant un long moment assise dans son sofa, elle fixa d’un regard morne, sa rouquine de voisine qui était sûrement en train de préparer de le dîner pour sa petite famille. Un léger soupire s’échappa des lèvres fines de River, qui détacha enfin son regard de la jeune femme qui avait finit par se rendre compte qu’elle était épiée. Se levant, la jeune femme finit par réaliser que le soleil commençait doucement à perdre ses couleurs éclatantes. Elle avait aussi oublié que ce soir, elle était censé retrouver ses ‘copains’ pour répéter un peu, avant le concert du lendemain. De toute façon ça sert à rien. C’est pas les quelques fausses notes qu’ils pourront faire qui va déranger les alcoolos du bar dans lequel ils se produisent. Alors à quoi bon sortir de chez sois, hein? River haussa les épaules. Mais en y repensant, elle allait bientôt être obligé de sortir de sa petite maison. Déjà ses veines commençaient à la titiller, et ça n’allait pas s’arrêter temps qu’elles ne seraient pas satisfaites.

Traînant un moment dans cette maison encore quasiment vide. Elle ne continua pas bien longtemps ses vas et viens. Son besoin de sortir fut plus fort que le reste. Faisant un rapide tour dans sa chambre, histoire de mettre quelque chose d’un peu plus convenable, elle finit par sortir. Elle resta un long moment immobile sur le seuil de sa porte, ses paupières noires fermées, elle tentait de trouver une proie qui en valait la peine. Mais bon dans ce quartier de vieux c’était un peu dur. Quoi que j’ai parlé trop vite. River ouvrit doucement les yeux, posant ses prunelles azurées sur un jeune homme qui venait de tourner au coin de la rue, marchant d’un pas tranquille vers la maison voisine de la sienne. Tient donc, Monsieur… Reynolds, il me semble, rentre à la maison? Un fin sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme. Elle descendit les quelques marches du porche, et s’asseya gracieusement sur la dernière. Pas besoin de savoir lire dans les pensées, pour savoir que cet homme n’allait pas bien, que trop de choses se bousculaient dans sa tête. Sa femme.. la rouquine qu’elle avait vu un peu plus tôt.. il l’aimait, et pourtant l’envie de la quitter une nouvelle fois lui rongeait l’esprit. Il se disait que ce n’était que pour son bien… Peut être qu’au fond il a raison qui sait. Il passa enfin devant elle, et ce n’est qu’une fois l’avoir dépassé qu’il se rendit compte de sa présence. S’arrêtant d’un seul coup, il fit volte face, esquissant un joli sourire avant de la saluer. Que faire? Pas grand chose, pour le moment bien sûr. Lui rendant son gentil sourire, river finit par se lever, s’avançant doucement vers son voisin pour finir par se présenter. Ben voilà.. elle n’avait pas eu à chercher bien loin pour trouver sa proie idéale. Tout comme les aime… En plus de ça, malgré l’esprit embrouillé qu’il pouvait avoir, ce jeune homme se révélait être d’une compagnie des plus agréables. Elle se prit presque à regretter de devoir le tuer… Les regrets… les siens ne sont pas suffisants pour l’empêcher d’agir on dirait. Plus ils avançaient dans leur discussion, plus le temps passait. Les réverbères de la rue avait finit par s’allumer, et notre petit ‘couple’ avait finit par avancer un peu, s’éloignant légèrement de la maison de River, et de ce fait, de celle de David. Mais quand je dis légèrement c’est vraiment légèrement.

Sans trop savoir pourquoi, ils avaient finit par tourner à l’angle de la maison de la vampire, ce retrouvant dans le petit espace qui séparait sa demeure à celle de ses autres voisins. Il ne fallu pas bien longtemps pour que le charme fasse son effet. Pris d’un élan soudain de Dieu seul sait quoi, le jeune homme avait finit par attraper ces lèvres avides qui n’attendaient plus que les siennes. Serait-il en manque? Pauvre petit.. tu as trouvé la femme qu’il te faut alors. L’obligeant à se reculer, River coinça son compagnon contre le mur froid de la battisse, rendant leur baiser encore plus intense. Le tumulte de sensation qui pouvaient monter en elle la rendait folle. Trop folle pour qu’elle puisse se contrôler plus longtemps. Les mains de son ‘amant’ qui venait se glisser sous sa robe noire, la remontant toujours un peu plus sur ses hanches, n’arrangea rien. Elle rouvrit les yeux l’espace d’un instant. Ses prunelles s’étaient voilés, prenant cette teinte grise claire qui ne présageait jamais rien de bon. David lâcha ses lèvres, descendant ses baisers dans son cou, effleurant cette peau si blanche et si froide avec son souffle chaud. River pencha doucement la tête en arrière, un soupir d’aise s’échappant de ses lèvres entre-ouvertes. Elle laissa remonter sa jambe le long de celle du jeune homme, qui arrêta ses douces caresses. A son tour de jouer un peu. A son tour de laisser ses lèvres venir se lover dans ce cou si chaud. Elle laissa ses lèvres effleurer un long moment cette peau si fragile, et finit par déposer de léger baiser sur ce qu’elle avait cherché… cette veine palpitante qui n’attendait qu’elle. Ses crocs finir par venir entailler légèrement la peau, arrachant un léger soupir de douleur mêlé de plaisir au jeune homme. Jeune homme qui laissa sa tête partir en arrière, offrant un peu plus de son cou à sa compagne pour qu’elle puisse continuer se douce torture… le pauvre si il savait que ces baisers vont causer sa propre perte.. Le liquide chaud qui venait de passer le seuil de ses lèvres, fit monter d’un cran l’extase qu’elle pouvait ressentir. Fermant doucement les yeux, elle se rapprocha un peu plus de son partenaire, laissant sa jambe continuer ses caresses, laissant ces frissons la parcourir au contact de ces mains chaudes qui effleuraient ses hanches..
Elle aurait peut être du faire plus attention, penser que la rouquine finirait par se demander où son gentil mari pouvait être.. Elle aurait du prêter un peu plus attention à ce bruit de porte, qu’elle avait vaguement cru entendre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Dim 5 Aoû - 17:19

Casey était rentrée relativement tôt ce jour là. David devait passer l’après midi avec Isaac, aussi ne s’étonna t’elle pas de trouver la maison vide. Quand il rentrerait, il serait affamé. Elle s’était souvent demandé ce que les deux jeunes hommes pouvaient bien faire, mais au fond, elle préférait ignorer toutes les folies que ces deux casse-cou faisaint quand ils étaient ensemble. Aussi la jeune femme décida de mettre à profit son ‘temps libre’ pour préparer quelque chose de bien consistant à manger.

Elle se sentit soudain observée. Elle releva légèrement la tête. Il n’y avait personne dans le jardin, ni dans la rue. Pas très étonnant vu l’heure et vu le quartier résidentiel dans lequel elle vivait. Toutes les familles étaient en train de manger. C’est alors qu’elle vit sa nouvelle voisine qui la regardait à travers sa propre fenêtre. Les voisins la trouvaient étrange, prétendant qu’elle ne sortait que la nuit. Casey l’avait trouvé suspecte dès son arrivée mais savoir qu’elle ne sortait que la nuit l’avait inquiétée au plus haut point.

La nuit qui était justement en train de tomber doucement sur la ville. Et toujours pas de David à l’horizon. L’inquiétude qui avait commencé à la gagner se transforma en peur panique. Et si un démon lui était encore tombé dessus. Instinctivement, elle releva la tête. La jeune femme au look gothique qui faisait tant jaser le voisinage avait disparu. Casey hésita sur la conduite à suivre. Elle appela finalement Isaac, qui lui dit que son mari était parti il y avait déjà un bon moment. Elle regarda à nouveau chez sa voisine. Tout était éteint chez elle, et le soleil était couché. La jeune femme se décida à sortir. Il n’y avait aucun bruit dans la rue, les bruits les plus proches étaient ceux des voitures sur la voie rapide, à quelques kilomètres de là. Elle fit quelques pas avant d’entendre des soupirs. Elle se dirigea vers ‘eux’ et vit deux formes enlacées dans l’ombre. Son sang ne fit qu’un tour car, malgré la pénombre, elle avait reconnu David, collé contre le mur par sa jeune voisine. Mais l’attitude de la femme était des plus étranges, et il fallut quelques instants à la sorcière pour comprendre. Elle se précipita vers eux, écartant brutalement la vampire de son mari. La brunette avait la bouche pleine de sang et Casey déglutit en sachant que c’était celui de David. Qui venait de s’effondrer lourdement sur le sol. Elle s’agenouilla près de lui et laissa échapper un soupir de soulagement. La vampire ne devait pas être très affamée, elle n’avait pas touché une grosse artère. Ou n’avait pas eu le temps d’aller plus loin. Il semblait vaguement reprendre ses esprits. Il murmura vaguement quelque chose mais elle n’eut guère le loisir de réellement comprendre ce qu’il lui disait. La vampire l’avait attrapée et envoyée violemment valdinguer contre un mur…
Revenir en haut Aller en bas
River Ad
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Dim 5 Aoû - 18:33

Bon sang que c’était bon… Ce sang qui passait doucement des veines du jeune homme pour venir couler dans les siennes. Ses veines qui en demandaient toujours plus, jamais satisfaites temps que le corps du ‘donneur’ n’est pas à terre. En tout cas ce soir, elle avait de quoi rassasier ces petites affamées. Il ne doit pas y avoir beaucoup des hommes comme lui dans ce quartier minable. Pourquoi était-elle venue s’installer ici? Sa chambre d’hôtel n’était plus assez bien pour elle? Pourtant, un hôtel plein de mortels devrait être le meilleur endroit pour un être comme elle.. Quoi que, non en fait. Une cliente qui sort, le plus souvent, la nuit, peut attirer l’attention. Mais bon, même dans un quartier résidentiel de luxe, elle avait réussit à attirer l’attention. Elle le voyait.. rien qu’aux regards méfiants et curieux qu’on pouvait lui lancer quand elle passait dans la rue. Mais les regards mauvais, elle connaît, et elle s’en fiche royalement. Bref pour le moment elle a autre chose à faire que de penser à tout ça. Savoir ce qu’on peut croire ou penser d’elle ne l’intéresse pas spécialement. Les seules pensées de sa victime pouvaient résonner dans sa tête, tout comme les battements de son cœur. Ces pensées fouillis, et pour la plupart complètement incohérentes. Le pauvre… son petit cœur bat toujours aussi rapidement, ses mains sont toujours aussi baladeuse, ce désir qu’elle ressent est toujours aussi fort, devenant un peu plus intense quand ses crocs déchirent un peu plus la peau. Doucement.. Il ne faut jamais aller trop vite. Elle préfère attendre, laissant ce simple filet de sang couler doucement dans sa gorge, avant de vraiment mordre cette gorge qui s’offre à elle. Ils ne se débattent jamais dans ce genre de moment, leur instincts primitifs étant trop forts pour qu’ils puissent réellement comprendre que leur propre désir va les tuer. Comme quoi quand elle disait que les males ne sont que des nymphomanes en quête perpétuelle de l’étreinte d’une femme, elle n’avait pas tout à fait tort. Il faut dire qu’ils ne sont jamais dans leur état normal quand ils sont dans ses bras. Ce gentil nounours ne se serait peut être laissé aussi facilement si elle n’avait pas usé des ces ‘dons’ pour l’attirer dans ses bras.

Ce qu’elle pouvait ressentir en ce moment l’empêchait d’agir correctement. Aussi n’avait-elle pas vraiment sentit la présence qui pouvait se trouver pas très loin d’eux. Le contact qu’elle avait établi entre elle et son.. amant, si on peu dire ça, fut brutalement brisé. Quelqu’un venait de l’obliger à lâcher prise, l’envoyant balader comme une vulgaire poupée de chiffon. Restant un moment immobile, incrédule, River regarda la scène de sont regard voilé, luisant sans rien faire. Comme c’est attendrissant l’épouse qui vient au secours du mari. Un léger sourire se dessina doucement sur les lèvres de la vampire, laissant entrevoir ses jolies canines encore rouges de ce sang qui coulait doucement sur sa peau laiteuse. Qu’est ce qu’elle avait horreur de ça.. Qu’on ne la laisse pas se repaître tranquillement. C’est si compliquer de laisser les gens en paix? Apparemment dans cette ville on dirait que c’est le cas. Poussant un lourd soupir agacé, River finit par s’approcher, ne laissant pas le temps à.. Casey, elle avait entendu son nom en lisant dans les pensées de son petit mari, d’entendre ce que ce dernier pouvait lui dire. Ne cherchant pas à modérer son geste, River l’envoya valdinguer contre le mur de sa maison, sa victime retombant lourdement sur le sol. Bon, devait-elle achever le mari tout de suite.. Ou s’attaquer à sa femme? Vu l’état dans lequel il pouvait être il ne serait pas capable de faire grand chose le pauvre.. autant s’occuper de la rouquine. S’avançant d’un pas leste, quais félin, River ‘aida’ Casey à s’asseoir, avant de s’agenouiller devant elle, ses genoux de part et d’autre de la rouquine. Apparemment le coup qu’elle venait de prendre ne l’avait pas assez assommé. Le poing qu’elle venait de lever, ne toucha pas sa cible, arrêté en plein vol par une main qui était encore froide.

«On ne t’as jamais dit qu’il faut laisser les gens manger en paix?» lui susurra-t-elle d’une voix sensuelle, laissant son regard se perdre dans le sien. La vampire posa doucement sa main sur le menton de Casey l’obligeant à la regarder. «Ne résiste pas Casey… ça ne sert à rien…» Penchant doucement la tête sur le côté, River se rapprocha un peu plus de la jeune femme, laissant ses lèvres effleurer les siennes, avant de les embrasser avidement. River esquissa un léger sourire, en sentant la répulsion qui venait de prendre place chez Casey. Cette répulsion qui rendit River encore un peu plus ‘folle’ qu’elle ne pouvait l’être, se rapprochant encore un peu plus, son corps finit par venir se coller contre celui de Casey. Tenant toujours le menton de la jeune femme, les crocs du vampires finirent par venir se mêler à ce baiser des plus.. étrange. Le sang.. de nouveau.. Ce goût âpre qui revenait dans sa gorge. Le charme qu’avait pu avoir la vampire sur sa nouvelle victime n’allait pas durer bien longtemps. Ce baiser allait bientôt prendre fin.. Elle le savait. Mais bon, elle avait encore un peu de temps devant elle… Grave erreur de penser une chose pareille River… Grave erreur…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Jeu 9 Aoû - 19:39

Il fallut plusieurs minutes à Casey pour reprendre ses esprits. Bien moins qu’elle ne l’aurait cru de prime abord. Mais pas suffisamment pour qu’elle puisse se défendre. La vampire l’avait attrapée par le col, la redressant sans douceur avant de se mettre à califourchon sur elle. La jeune femme leva le poing mais River était plus rapide et plus forte, et stoppa sans la moindre difficulté sa main. Casey jeta un regard à David. Il était bien trop dans le pâté pour avoir ne serait que l’idée de s’enfuir. Ce qu’il n’aurait probablement pas fait de toute façon. Il ne l’aurait pas laissée là, même si elle le lui avait ordonné. Elle fut sortie de ses pensées par la vampire qui l’obligea à la regarder. Si David avait été rapidement envoûté par les yeux clairs, Casey y resta de marbre. River murmura quelques mots qu’elle ignora, avant de se pencher vers elle, l’embrassant avidement. Avant de se coller à elle. Casey laissa échapper un gémissement quand la créature mordit sa lèvre, buvant au passage le mince filet de sang qui s’écoulait de l’entaille. Résister ne servirait rien. Casey avait déjà eu affaire avec un vampire. Pour s’en dépêtrer, il fallait jouer leur jeu. Elle la fit tomber dans l’herbe, se retrouvant au dessus d’elle, leurs lèvres toujours collées. Malgré son dégoût, elle se laissa embrasser avant de se redresser. Elle leva le poing mais, cette fois, River n’eut pas le temps de l’arrêter et encaissa le coup de plein fouet.

« On fait moins la maligne. » lâcha la jeune femme avec froideur.

Elle ne ferait pas de quartier. Cette vampire avait eu la mauvaise idée de s’en prendre à son mari. Avant de mourir, elle aurait droit à une bonne correction. On ne touchait pas à David sans en payer les conséquences. Qui étaient plutôt lourdes. Elle la frappa une nouvelle fois, cherchant avec quoi elle pourrait la décapiter. Elle pesta. Il n’y avait rien. Elle allait devoir improviser, elle qui détestait ça. Elle détourna son attention à peine quelques secondes, mais cela fut suffisant pour que River en profite. Casey se retrouva à nouveau à terre, bloquée et incapable de bouger. Si l’un de leurs voisins avait la bonne idée de sortir et les apercevait, il se poserait de sacrées questions. Mais ne viendrait pas l’aider. Les aider. David était peut être dans une relative sécurité pour le moment, mais ça ne durerait pas, une fois que la vampire en aurait fini avec elle. Casey tournait frénétiquement la tête dans tous les sens, cherchant comment se libérer de l’étreinte de River. Mais cette dernière la maintenait fermement, ses crocs encore dégoulinants de sang se rapprochant doucement de la gorge blanche de la jeune femme…
Revenir en haut Aller en bas
River Ad
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Ven 10 Aoû - 11:10

Ce baiser, et surtout le sang qui pouvait doucement s’infiltrer dans sa gorge lui avait fait perdre toutes notions de ce qui pouvait l’entourer. Seul les battements de ce cœur pouvaient l’intéresser. L’état second dans lequel elle pouvait être en ce moment, ressemblait fort à celui qu’elle avait pu connaître dans les bras du mari de la rouquine. Elle aurait peut être dû ne pas l’approcher, mais comment peut-on résister à un jeune homme aussi charmant, qui est de loin la meilleure proie qu’on peut trouver dans ce quartier si merdique. Enfin la meilleure, sa femme aussi est pas mal. Bon si oublie le fait qu’elle ne se laisse pas facilement faire ; qu’elle n’a pas réussit à utiliser son ‘charme ‘ sur elle… bref de toute façon elle s’en tape, que ça marche ou non, elle la veut, elle les veut et elle les aura. D’abord on s’occupe de la rouquine hystérique et ensuite on revient s’occuper de son petit mari. Sauf que lui elle ne le tuera peut être pas tout de suite… Oh non, enfin bref, les détails de la suite ne sont pas très intéressants, c’est pour cela que je vais les passer sous silence, déjà que la jolie Casey est un peu en colère, si elle savait ce que sa ‘compagne’ à l’intention de faire après… j’ose même pas imaginer.
Peut être qu’elle a parlé un peu trop vite. La jeune femme vient de la faire basculer dans l’herbe, ne rompant le contact à aucun moment. River aurait pu se délecter de ce geste si le coup qu’elle venait de prendre ne l’avait pas ramené sur terre. Encaissant sans rien dire, la jeune femme regarda un moment ailleurs, reprenant du mieux qu’elle pouvait ses esprits, chose un peu vaine, puisqu’un nouveau coup venait de frapper une nouvelle fois. Mais c’est qu’elle sait se défendre quand même. Un sourire mauvais vint se dessiner sur les lèvres de la vampire, pendant qu’elle reposait son regard sur Casey. Cette dernière qui avait eu la bonne idée de regarder ailleurs. Rien que quelques secondes, mais quelques secondes pour River sont suffisantes pour qu’elle agisse. Attrapant ce poigné qui la tenait à terre, elle fit basculer la rouquine, se retrouvant sur elle, la tenant fortement. Hors de question qu’elle lui refasse un coup aussi tordu. Une fois, ça passe… Deux fois, ça devient limite… La troisième fois alors là elle risque de s’énerver. Quoi que elle est déjà énervé. River jeta un rapide coup d’œil au mari qui était toujours à terre… Mouais, pas aussi résistant qu’il en à l’air le petit nounours. Pas grave, elle s’occupera bien de lui… Plus tard.

«Je me suis bien amusé, ma chère Casey… mais notre petit jeu s’arrête là…j’ai un autre jouet qui m’attend…» lâcha-t-elle en esquissant un beau sourire, sourire qui révéla ses crocs encore rougit par le sang de Casey. La vampire finit par se pencher vers sa victime, laissant son souffle parcourir la peau blanche de la gorge de la rouquine. Elle avait fait l’erreur de vouloir être ‘patiente’ avec David, cette fois elle ne commettrait pas encore cette erreur de débutante. Ses lèvres effleuraient la peau si fragile, à la recherche de cette foutue veine qui n’attendait qu’elle.. Ah.. la voilà. Resserrant un peu plus son étreinte, sur les poignés de la jeune femme, River finit par planter, non sans douceur, ses crocs dans la peau laiteuse. Les battements de son petit cœur venaient de s’accélérer, battant au rythme de celui de Casey. Casey qui n’avait pas l’air d’avoir vraiment peur.. C’est bien ça, c’est rare aussi, qu’une de ses victimes n’est pas peur au moment où son sang passe dans ses veines….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Dim 12 Aoû - 2:58

Elle aurait dû avoir peur. Etre terrorisée même. Hurler à s’en faire péter les veines. Pourtant rien ne sortit. Elle ne résista même pas. Elle était plus calme qu’elle ne l’avait jamais été. Le charme de la vampire faisait effet à retardement. Elle sentit les canines acérées effleurer son cou, cherchant l’endroit le plus… Propice pour boire son sang. Elle tenta faiblement de se défaire de la poigne ferme et bien trop forte de River, sans succès. Elle sentait que les battements de son cœur s’accéléraient à mesure que la créature se rapprochait d’elle. Elle laissa échapper un faible gémissement quand elle planta ses crocs dans la peau claire, faisant dégouliner le sang bordeaux sur son écrin de lait. Casey sentait ses forces lentement l’abandonner. Elle voulait résister, se battre, se dégager. Mais elle avait si mal.

La douleur finit par s’atténuer, s’envolant avec les forces de la jeune femme. La nuit était presque tombée et elles étaient dans un coin sombre, tout comme David. Il était en train de revenir à lui, mais River, trop occupée à pomper le sang de Casey, ne s’en aperçut même pas. Casey s’en rendit à peine compte, alors de là à pouvoir discrètement faire signe à son mari de s’en aller, même pas la peine de rêver. Elle sentit le corps glacé de la vampire l’écraser un peu plus et les crocs s’enfoncer plus profondément dans ses chairs déjà à vif. La créature se délectait de son sang, la vidant peu à peu de la moindre parcelle de sa vie. Vie qui à présent ne tenait qu’à un fil. Un fil proche de la cassure irréversible.

Elle avait l’impression d’être loin de son corps à présent. Elle ne sentait même plus la douleur. Juste une immense sensation de froid. Tout ça rendait la douleur supportable. Mais elle ne voulait pas mourir. Pas ici, pas maintenant et pas comme ça. Malgré ses efforts, elle ne parvenait pas à repousser la vampire. Elle rouvrit les yeux, ne voyant pourtant rien. A part quelques points brillants dans le ciel d’encre. Elle laissa échapper un gémissement de douleur. River buvait encore son sang. Depuis combien cela durait il ? Casey aurait déjà du être morte, elle le savait, pourtant elle respirait encore. Difficilement certes, mais elle respirait. Il y avait un léger mieux.

Elle entendit vaguement du bruit loin d’elle. Pas si loin que ça, en fin de compte. Elle perçut des mouvements mais, tout comme le bruit, elle eut du mal à évaluer la distance. Elle eut tout à coup l’impression d’être libérée d’un poids immense. Elle sentit également un liquide chaud qui coulait dans son cou. River ne buvait plus son sang. Elle aurait voulu se lever mais le simple fait de tourner la tête lui donna la nausée et un immense vertige. Elle ferma doucement les yeux, attendant que cela passe, sans se rendre compte qu’elle perdait en fait connaissance…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Going Under   Dim 19 Aoû - 10:57

David était resté complètement inconscient, ne se rendant compte qu’à moitié que sa femme qui était venu pour l’aider venait de se retrouver dans la même situation que lui. A la merci de cette femme plus qu’envoûtante, et qui au fond est bien plus dangereuse que le tueur le plus taré de la ville. Combien de temps il est resté là? Allongé de tout son long par terre comme une carpette? Il ne saurait le dire. Toujours est-il que l’impression de vide qu’il pouvait ressentir, finit par s’estomper, lentement mais sûrement. Bon sang , il avait l’impression d’avoir fait un prise de sang, où la grosse tâche d’infirmière lui avait pris trois tonnes de sang. Sang qui coulait encore gentiment dans son cou. Par pur réflexe il posa sa main sur la plaie, esquissant une légère grimace de dégoût. *Comment je me suis fait ça moi? * il ne lui fallu pas bien longtemps pour se rappeler de tout. Comment il s’était( laissé séduire pas une ténébreuse inconnue, comment cette dernière avait réussit à l’avoir comme un débutant. Casey.. Casey qui était venu arrêter le massacre.. Casey! Bordel, c’était elle qui devait être la victime de cette erreur de la nature.
Il ne lui fallu pas plus de temps pour se redresser, péniblement certes, mais pour se relever, lentement. Il resta un moment debout, instable sur ses jambes encore tremblantes. Sa tête n’avait pas l’air de vouloir cessé de le tourmenter, l’empêchant de voir correctement ce qui pouvait se passer devant son nez. Que c’est long l’attente, l’attente qui se fait encore plus désagréable quand on sait que quelqu’un à qui on tient est en danger et qu’on ne peut rien faire pour l’aider. Du moins pour le moment. Secouant la tête comme un tout qui essaye d’enlever l’eau qu’il a dans ses oreilles, David cligna plusieurs fois des yeux avant d’enfin voir sa femme et la saloperie qui était sur elle, lui faisant subir le même sort qu’à lui. Après avoir poussé une quantité de jurons, pour avoir été assez con jusqu’au point qu’il s’était laissé charmer pour une vampire. Vampires de mes deux, qu’est ce qu’il n’aime pas ces merdes. Des trucs qui servent à rien moi je vous dit.

Sa petite apathie passée, le nounours sur patte, finit par enfin réagir. N’attendant pas deux secondes de plus qui pourraient fatale pour sa femme.. On frappe pas les femmes David tu le sais, sauf que là, la colère l’aveugle, et il en a strictement rien à cirer que ce soit une femme, aussi jolie soit –elle. Son don de merde ne doit pas marcher sur une bestiole pareille, un bon shoot fera sûrement le même effet du moment qu’il est bien placé. C’est ce qu’il fit, un bon shoot dans le flan de la sale bête, qui valsa sur le sol après avoir pousser un léger gémissement, libérant de son étreinte mortelle sa pauvre victime.

«Casey…» Souffla-t-il en s’agenouillant à ses côtés, la prenant doucement dans ses bras, sans pour autant lâcher la vampire du regard. Bien.. sa petite ‘transe’ l’avait déjà bien assommé, il aurait un peu de temps pour s’assurer que Casey va bien. Et si ce n’est pas le cas, la jolie River va clamsée… ça c’est certain…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Going Under   

Revenir en haut Aller en bas
 
Going Under
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: