AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}

Aller en bas 
AuteurMessage
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Mer 22 Aoû - 13:57

Le temps qui s’était écoulé entre les supplications de Wade et le moment où le coup partit, fut interminable. Avec un peu de chance, Chase aurait presque cru qu’il ne tirerait pas, que ses provocations n’avaient servi à rien, et qu’il n’était pas suffisamment en état pour faire quoi que se soit de correct. Comme c’était mignon n’empêche vue d’ici. La gamin perdu à cause de ses sentiments d’ados incertain, qui demande à l’aîné de se pousser, pour qu’il puisse buter ‘l’amant d’un soir’. Aîné, qui n’avait pas l’air de vraiment vouloir bouger. Wade lui par contre ne tenait plus en place. Il avait suffit d’un simple moment d’inattention, moment où Chase avait fait l’erreur de regarder ailleurs, une petite fraction de seconde.. avant que la détonation ne lui bousille les tympans, avant qu’une douleur fulgurante ne vienne lui arracher un cri de douleur. Putain pour quelqu’un qui a bu, et qui hésitait, il a bien visé ce con. En plein dans l’épaule gauche. Un coup de chance pour le démon que Wade est fermé les yeux et visé un peu au hasard. Un coup de chance que cette balle de merde ne soit pas venue se ficher plus bas. Il aurait pu se jeter sur ce petit abruti, le bouffer sur place, cette idée lui traversa effectivement l’esprit, mais ce n’était pas le moment de faire le con. Surtout qu’il commençait quand même à perdre son sang, liquide chaud et noir qui coulait doucement le long de son bras, tâchant légèrement sa veste, et cette foutue chemise qu’il avait eu la bonne idée de remettre, chemise qui n’était plus très grise maintenant….
Jetant un regard autour de lui, la solution lui apparu enfin. Les escaliers de secours. Bordel Chase! Pourquoi tu n’y as pas pensé avant? T’es un abruti des fois. Sans demander son reste le lycan finit par dégager, laissant la porte claquer derrière lui, s’engageant dans ces escaliers merdiques qu’il ne réussit pas à descendre d’un seul coup. Essoufflé, vidé, il finit par s’arrêter sur une marche, s’y asseyant un moment, laissant sa tête venir se poser contre le mur froid de l’immeuble. Voilà qu’il se met à sourire ce con. C’est sûr la situation est tellement ironique qu’il pourrait en rire. Rire qui ne passera jamais la frontière de ses lèvres, ou alors sous la forme d’un gémissement de douleur. Il devait enlever cette balle de merde.. L’argent qui était dedans finirait par vraiment le tuer si elle restait en lui. Bien deux solutions s’offraient à lui.. le faire tout seul, et morfler comme jamais… Ou rester là et crever comme un chien sur un trottoir pourri.. Laquelle tu choisis Chase? Aucunes des deux. Il finit par se relever péniblement, sa respiration ayant retrouvé un rythme à peu près normal. Il descendit ce qui lui restait à descendre pour se retrouver dans une petite ruelle pourrie, déserte et sombre. Et maintenant? Joan… Impossible, l’université est à l’autre bout de la ville, tu n’auras jamais le temps d’y aller. Et tu lui diras quoi? Quand elle va te demander comment tu t’es fait ça, hein? Tu vas pas lui dire que tu étais sur le point de t’envoyer en l’air avec un mec, elle va te regarder crever sans rien faire pour l’en empêcher. *Je peux mentir* Tu veux vraiment lui mentir? Non… alors arrête de dire n’importe quoi enfin. Et puis tient.. j’ai encore une question pour toi .. Si tu l’aime autant, pourquoi t’es allé voir ce type? Pourquoi tu t’es.. ‘amusé’ avec, hein? *J’en sais rien.. Et puis merde me fait pas chier, c’est pas le moment là… Conscience à la con…* C’est gentil. On essaye d’aider et on se fait traiter de con.. Ma foi pourquoi pas. S’appuyant contre le mur de la ruelle, la main crispée sur son épaule, Chase laissa son regard parcourir la grande avenue qui était déserte à cette heure ci. Ce même regard qui finit par se poser sur une grande bâtisse à l’autre bout de la rue. Les bureaux du DA… Bien sûr. Casey.. quoi que, il n’est pas sûre qu’elle y soit encore vue l’heure tardive qu’il pouvait être, et quand bien même, il n’était pas certain qu’elle accepte de l’aider. Une aventure d’un soir qui a, en plus, essayé de buter celui qui vient de lui tirer dans l’épaule. Il aurait du le tuer ce con.. tout de suite, ce fameux soir. Pourquoi est-ce qu’il ne l’a pas fait en plus? Il se le demande encore…

C’est bien joli les réflexions.. mais est-ce que c’est vraiment le bon moment pour réfléchir? Au cas où tu l’aurais oublier Chase, t’as le bras en sang, baisse la tête et regarde par terre, il y a déjà une jolie tâche noire sur le sol. Un frisson lui parcouru l’échine, pendant qu’il se remettait en route. La distance qui le séparait du bout de la rue, et donc de l’immeuble, n’était pas aussi énorme que ça à parcourir, mais pour quelqu’un dans son état.. C’est énorme. Les portes de l’immeuble n’étaient pas verrouillées, bon ça veut au moins dire qu’il y a quelqu’un là dedans. Une fois à l’intérieur, il tenta de savoir quoi pouvait être là. Mais il faut dire que ses sens étaient pas mal en désordre en ce moment, l’odeur de son propre sang le rendant déjà complètement fou. *Putain concentre toi un peu nom de Dieu… * elle était là, quelque part dans un bureau situé au dessus de sa tête. Rassemblant le reste de ses forces pour monter, encore, des escaliers à la noix, il arriva devant la porte close de ce bureau, haletant, plus pale que jamais, tremblant de tous ses membres. Il avait mal. Les effets de cette balle de merde commençaient à se faire sentir, déjà cette sensation de vide commençait à l’envahir.. Le froid aussi. Allez n’hésite pas.. Frappe bon sang! Qu’est ce que tu perds? Au point où tu en es. Soit elle t’ouvre et t’aide, soit elle t’ouvre et referme aussi sec et te laisse crever sur le pas de sa porte… En gros quand on réfléchit bien, dans toutes les possibilités que tu as pu trouver… Soit tu survis, soit tu crèves.. non mais, pourquoi tu l’as provoqué l’autre merdeux? Pourquoi?! Poussant un lourd soupire, mélange d’agacement et d’épuisement, le jeune homme finit par enfin se décider à frapper. Un long silence.. silence qui fut suivit par un bruit de chaise qui glisse sur le sol, le bruit régulier de talons qui claques sur le parquet, la poignée de la porte qui descend et qui s’ouvre enfin sur la rouquine qu’il espérait trouver ici. allez vas y.. Supplie là de pas te laisser crever. Tu sais Chase.. tu en deviens pathétique mon vieux. A te traîner presque à genou devant une de tes conquêtes pour qu’elle sauve ta peau de pauvre type… Tu le sais ça, que tu es un pauvre type? Que tu n’es qu’un chien? *Pas la peine de me le rappeler.. Je le sais très bien* Tient.. Serait-ce de la lassitude, de la peine que j’entends dans ta petite tête? Roh, comme c’est mignon, Chase qui a des regrets.. Et beh, on aura tout vu ce soir.


«Casey… je t’en pries.. aide moi…» Un simple souffle, un murmure rauque… C’est tout ce qu’il avait trouvé à dire, c’est tout ce qu’il avait pu dire. Fermant un instant les yeux tout en fronçant légèrement les sourcils, il resserra un peu plus son étreinte sur son épaule, le froid du cuir de sa veste ne lui faisait plus aucun effets, n’arrivait à plus ou moins calmer sa douleur. Tu viens de supplier une femme Chase… tu t’en rends compte là au moins? Question stupide, bien sur que tu t’en rend compte. Il releva la tête vers la jeune femme, posant son regard clair sur elle, attendant en tentant de calmer sa respirations saccadée.. Attendant qu’elle fasse ou dise quelque chose… encore fallait-il qu’elle fasse quelque chose. *Pourquoi je suis venu la voir elle?* Je posais la même question tu vois. Pourquoi tu penses qu’elle fera quelque chose pour toi? Après ce que tu as fait à son chien de garde l’autre soir… *Merde avec ce crétin, il s’en est bien sortit, alors arrête de me gonfler avec ce gamin* Comme tu voudras, après tout, je n’ai rien à dire moi, je ne suis QUE la petite voix qui trotte dans ta tête, tu sais celle qui est censée t’empêcher de faire des conneries, celle que tu n’écoutes presque jamais.

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Mer 22 Aoû - 22:22

Encore une nuit qu’elle s’apprêtait à passer dans son bureau. La vision de David avec cette petite fille la hantait depuis ce fameux soir. Elle n’avait rien osé dire à son mari. Pourtant il avait bien compris que quelque chose la tracassait, mais à chaque fois elle détournait la conversation. Il s’était probablement aussi rendu compte qu’elle l’évitait plus ou moins. Il en souffrait, elle le savait, mais elle n’avait pas encore trouvé de moyen pour désamorcer la situation. Ça ne faisait que quelques jours après tout, tout finirait par s’arranger. Du moins l’espérait elle. Aussi, quand elle entendit taper à la porte de son bureau, supposa t’elle que c’était David. Elle réprima un soupir puis alla ouvrir. Elle resta un instant interdite en voyant… Chase. Elle lui lança un regard plus que glacial, se demandant pourquoi elle ne lui avait pas immédiatement claqué la porte au nez au lieu de l’écouter la supplier. Lui demander son aide. Non mais il se payait pas un peu sa tête, par le plus grand des hasards ? Non content de s’en être pris à Wade alors qu’elle l’avait supplié de n’en rien faire, maintenant elle devait l’aider ? Elle s’apprêtait à l’envoyer paître quand elle remarqua ses traits tirés et sa respiration irrégulière. L’une de ses mains était pleine de sang et son bras gauche pendait mollement le long de son flanc. Casey fronça les sourcils et s’approcha de lui, soulevant doucement le pan de sa lourde veste en cuir.

« Ce n’est pas très joli. »
lâcha t’elle stoïquement.

Elle aurait dû le détester, se réjouir de ce qui lui arrivait. Pourtant, elle passa un bras autour du jeune homme, l’aidant à marcher pour l’installer sur l’un des fauteuils du grand bureau. Elle n’avait ni glaçon ni calmant, mais, heureusement pour lui, elle avait toutefois une trousse de secours. Elle l’attrapa avant de regarder sa blessure, l’aidant à enlever sa veste puis sa chemise. Le chasseur qui lui avait tiré dessus n’avait pas raté le cœur de beaucoup. Cela dit, Chase n’avait pas dû tellement se défendre pour être touché à ce point. Ce n’était pourtant pas la pleine lune, il n’avait donc pas été touché en chassant…


« Je vais devoir enlever la balle. »

Il hocha vaguement la tête. Une autre qu’elle en aurait profité pour faire ça aussi douloureusement que possible. Mais Casey retira le projectile avec une infinie douceur. Avant de bander la plaie béante et sanguinolente. Au moins, l’hémorragie s’était arrêtée. Il avait de bonnes chances de s’en sortir. Pas comme le haut vert pomme de la jeune femme, maculé du sang de l’homme. Pour une fois qu’elle mettait des couleurs claires. Au fond, ça lui était égal. Pourquoi était il venu la voir ? Les mots lui brûlaient les lèvres, pourtant elle ne parvenait pas à lui poser la question. Et elle, pourquoi l’avait elle soigné ? C’était son… Ennemi. Elle frissonna légèrement en songeant qu’elle avait tout de même passé une nuit avec lui.

« Tu penses pouvoir rentrer seul ou tu veux que je te ramène ? »

Comme s’il la dérangeait. Pas tellement. Comme s’il n’avait rien à faire ici. Tout à fait. Le ou les chasseurs qui s’en étaient pris à lui n’étaient peut être pas loin. Elle aurait l’air fine s’ils débarquaient et l’achevaient dans son bureau. Il allait vraiment falloir qu’elle arrête d’envisager à chaque fois la pire des possibilités.

« Pourquoi moi ? »

Elle avait besoin de savoir. Elle devait savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Jeu 23 Aoû - 9:43

Apparemment, elle n’avait pas l’air contente de le voir. Tu t’attendais à quoi franchement ? Qu’elle se jette dans tes bras, après ce que tu à fais au gosse? * Je t’avais pas dit de te la fermer avec le gamin? Je te signale que là, c’est lui qui a voulu me buter.. Alors on arrête de le plaindre * Bien, bien. Le regard noir de Casey finit par se radoucir, enfin pas tant que ça mais bon. Elle avait vu, elle venait de comprendre pourquoi il venait de la supplier comme il l’avait fait. Restant immobile, il la laissa soulever le pan de sa veste, ne pouvant s’empêcher d’esquisser un légère grimace de douleur, grimace qui fut suivit par un léger sourire quand il entendit sa remarque. Oh ça oui, il s’en doutait que ça devait être moche. S’attendant à se qu’elle l’envoie paître, Chase resta un peu étonné de la voir passer son bras autour de lui pour l’aider à entrer dans son bureau et à s’asseoir. Sa veste et sa chemise se retrouvèrent par terre, tient ça te rappelle rien Chase? Quelques instants plus tôt.. elles étaient par terre aussi, bon ta chemise n’avait pas cette couleur certes, mais bon voilà, c’est marrant quand même comme les situ… * Mais ferme là bon sang! * Le chasseur qui lui avait tiré dessus avait eu un gros coup de bol surtout, de viser si près du cœur. En fermant les yeux et en tremblant comme un gosse on a vu pire comme tir. Non mais franchement, pourquoi est-ce qu’il n’a rien fait pour éviter ce tir? Ah oui.. sûrement parce qu’il ne s’y attendait pas. Sale gosse… * Je vais le buter celui là… la prochaine fois que je le vois, il est mort… * Pourquoi tant de haine Chase? Question con… Je suis bête moi des fois franchement. Bref. Hochant vaguement la tête quand il entendit ce qu’elle venait de dire, Chase laissa son regard se perdre devant lui, ne pouvant s’empêcher de crisper sa main droite sur l’accoudoir du fauteuil. Même si elle avait fait avec un infinie douceur qui l’étonna aussi.. Faut être honnête, il a eu mal. La plaie une fois bander, il se laissa retomber dans le siège, s’y adossant en fermant un moment les yeux, reprenant une respiration plus ou moins normale. Nom de Dieu pourquoi ça fait toujours aussi mal? Pourquoi ce pouvoir de mes deux ne fait rien? Je te rappelle qu’il y avait de l’argent dans la baballe qui et devant ton nez.. Argent qui coule maintenant dans tes veines. Chase mon vieux si tu fais rien.. tu vas quand même crever, ou du moins le loup qui est en toi va crever. * Tu veux que je fasse quoi hein? Que je la bouffe c’est ça? * En gros.. oui. Hors de question, il n’est pas question qu’il la bouffe, de toute façon l’idée ne lui a même pas traversé l’esprit. Et la sauter? T’y pense pas à ça? Merde alors.. il n’y pense même pas. Grand Dieu qu’avez vous fait de mon Chase? Faut croire que ce qui vient de se passer l’a ‘calmé’… pour combien de temps?
Rentrer? Il pouvait rentrer seul.. il l’avait assez fait chier comme ça non?


«Je pense pouvoir rentrer seul… tu dois avoir autre chose à faire que de t’occuper de ton.. ‘ennemi’..» souffla-t-il son regard clair rivé sur le bureau devant lui. Sa voix n’avait été qu’un murmure, souffle léger encore victime de ce qu’il avait pu ressentir quelques instants plus tôt. Il va pourtant falloir que tu tues.. et vite.. Et tu le sais en plus. Mais pour le moment il n’est pas vraiment en état pour faire quoi que se soit.

«Merci Casey…» Vu la façon dont il l’a dit on pourrait croire qu’il l’a dit pour lui. Mais elle a entendu, il le sait, la façon dont elle le regarde le lui a fait comprendre. Ben oui, il sait dire merci quand il veut. Il sait le dire à ceux qui le méritent surtout. Le chasseur qui s’en était pris à lui, n’était effectivement pas loin. Quelques rues plus bas seulement, mais il devait être bien trop occupé pour partir à sa recherche. De toute façon il devait penser que sa victime avait rendue son dernier soupir dans la ruelle en bas de l’immeuble. Qu’elle grosse erreur de penser ça.. erreur de débutant.
Ce qu’elle venait de dire lui fit relever la tête, poser enfin son regard sur elle. Pourquoi elle? Parce qu’elle était la seule qu’il pouvait se permettre de voir sans se faire buter, la seule qu’il pouvait voir sans risquer de mourir à ses pieds en arrivant. Il aurait dû aller voir Joan, la petite Joan… après tout c’est ce que font les mortels quand quelque chose ne va pas. Ils vont se réfugier dans les bras de celles qu’ils aiment. Pourquoi tu n’as pas fait ça Chase? Pourquoi tu est venu te réfugier dans les ‘bras’ d’une de tes conquêtes? Un très bon coup c’est sûr, mais une conquête quand même.. hein? Pourquoi? *Parce que tu sais très bien que je n’aurais pas eu le temps d’aller chez Joan.. tu sais très bien que j’aurais été incapable de lui dire ce qui s’est passé pour que je sois dans un état pareil.. Franchement.. tu sers à rien tu sais.* Troublé? Gêné? Perdu? Sûrement. Qu’est ce que tu vas lui dire alors? Qu’au fond, elle a toujours été pour toi plus qu’une ‘sex friend’? Elle va se foutre de ta gueule là mon vieux si tu dis ça.


«Peut être parce qu’au fond, je te considère comme étant plus qu’un ‘coup d’une nuit’.. Peut être parce que je ne te considère pas comme mon ennemi et que.. malgré ce que j’ai pu faire à… Wade je sais que toi aussi tu ne me considère pas comme tel..» Que c’est beau.. J’en aurais presque la larme à l’œil. Par contre tu aurais pu éviter de buter sur le nom de Wade… ou alors ne pas le dire comme tu l’as dit, avec cette haine dans la voix, elle va se poser des questions la rouquine.
Il fuyait son regard. Au fond, en ce moment il se sentait faible, vulnérable. C’est bien la première fois tient. Il poussa un lourd soupir, devait-il lui dire que celle qu’il voulait voir était trop loin pour qu’il arrive à temps?


«En fait j’espérais que tu m’aiderais sans poser de questions.. Sans chercher à savoir ce qui s’est passé. Celle que j’aurais du aller voir en premier m’en aurait poser, j’en suis sur.. Et je n’ai pas envie de lui mentir.. Chose que j’aurais été obligé de faire…» * Parce que je ne veux pas la perdre.. parce que je l’aime ma petite sorcière* Sniff… et voilà tu as gagné Chase, tu me fais pleurer.. Bon sang, mais ressaisi toi! Il est où le gros méchant loup qui doit bouffer et sauter tout ce qui bouge? Oh! On t’a tiré dans l’épaule.. pas castrer que je sache! Je refuse d’être ta conscience si tu deviens comme ça voilà *Et ben casse toi et fou moi la paix..* Ah… carrément.. tu me laisserais partir? Tu me brises le cœur là.. Mais moi je t’aime, et quand on aime on pardonne. Tu ne débarrasseras pas aussi facilement de moi mon petit lycan.

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Jeu 23 Aoû - 20:32

Il la remercia, même s’il semblait plus dire ça pour lui que pour elle. Avait elle eu raison de l’aider, alors qu’il avait essayé de tuer Wade en sa présence ? Ils étaient censés être ennemis, se détester, se vouer une haine mortelle. Et elle le soignait. Il serait mort sans elle, ils le savaient tous les deux. Tout comme ils savaient qu’elle n’aurait pas dû faire tout ça. Enfin bref, c’était fait à présent, pas la peine de polémiquer tout un siècle. Mais ce qu’il rajouta ensuite la laisser relativement perplexe. Complètement même. Le fait qu’il ne la considère pas comme une menace, en soi, ne l’étonna pas tellement, étant donné qu’il avait débarqué à l’agonie. Pourtant, ce qu’il avait fait à Wade aurait pu la mettre dans de mauvaises dispositions à son égard. Elle n’avait cependant posé aucune question et l’avait aidé. Ce qui était apparemment tout ce qu’il souhaitait. Il y avait une autre femme, une autre qu’il n’avait pas osé aller voir. Probablement parce qu’elle ne savait pas ce qu’il était. Chase ne lui avait, à aucun moment, paru être du genre à s’attacher à quelqu’un. Mais elle s’était trompée. Lourdement. Surtout quand il rajouta qu’elle n’était pas qu’une conquête à ses yeux. Oups. Elle n’avait jamais essayé de le revoir parce que pour elle, il n’était qu’une erreur qui ne se reproduirait plus. Mais pouvait elle lui dire ça dans son état ? Un lycan était toujours imprévisible, et Chase n’échappait à la règle.

Le regard du jeune homme était fuyant. Faire une telle confession lui avait coûté. Mais pourquoi elle ? Enfin, elle avait une réponse à cette question. Réponse plutôt vague, certes, mais une réponse. Qui la laissait tout aussi perplexe. Il semblait beaucoup tenir à la seconde femme, et elle ne s’en étonna pas outre mesure. Elle aimait à croire qu’il avait du bon dans n’importe quel être humain ou n’importe quelle créature, même démoniaque. Tout ce qu’il avait dit se passait de commentaire. De toute façon, elle ne voyait pas quoi rajouter d’autre. Il ne voulait pas qu’elle le raccompagne, prétextant qu’elle avait probablement autre chose à faire. A deux heures du matin ? Mais bien évidemment. Bref, ce n’était pas le moment pour penser aux choses qui fâchent. Elle ramassa la chemise de Chase, y jetant un regard dubitatif. Le sang avait commencé à sécher. Il pouvait difficilement mettre ce ‘machin’. D’un autre côté, il ne lui restait que sa veste, et elle n’avait spécialement envie qu’un indiscret voit un homme à moitié nu sortir de son bureau. Elle réfléchit un bref instant. Tant pis, il devrait mettre sa chemise, malgré l’état dans lequel elle était. Elle l’aida à remettre le morceau de tissu, s’efforçant de rester aussi calme que possible, évitant soigneusement de penser à ce qui s’était passé entre eux peu de temps auparavant.


« Tu n’es pas en état de rentrer par tes propres moyens. Sans parler du fait que ceux qui t’ont fait ça doivent t’attendre dans un coin. »

Au fond, elle n’avait pas envie qu’il se fasse tuer. Pas si elle pouvait l’en empêcher. Et elle pouvait l’en empêcher. Les chasseurs étaient des êtres déterminés et patients, mais Chase devait savoir tout ça, inutile qu’elle lui rabache les oreilles. Elle allait donc le ramener. Rien de plus simple. Sa voiture était dans le parking souterrain du DA. Le jeune homme n’aurait qu’à se cacher à l’arrière. Elle ramassa la veste et s’apprêtait à lui poser sur les épaules quand elle vit qu’il la regardait d’une drôle de façon…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Jeu 23 Aoû - 21:27

Il aurait du lui dire que c’était ce fameux Wade qui avait tenté de le buter. Que c’était à cause de lui qu’il avait eu une balle en argent dans l’épaule, à cause de lui que cette saloperie coulait maintenant dans ses veines, et qu’elle finirait par avoir raison de lui si il ne faisait rien. Ils étaient censé l’être. Et pourtant, il ne ressentait pas de haine pour elle, une simple attirance, du au fait qu’ils avaient réussit à connaître l’intimité de l’autre rien qu’une nuit. Avoues que tu voudrais la sauter.. là tout de suite, sur ce bureau, allez tu peux me le dire à moi… tu peux tout me dire tu le sais. * J’ai pas envie de la sauter… alors n’insiste pas bordel ! * L’autre jeune femme en question, savait très bien ce qu’il pouvait réellement être, il avait même réussit à la faire pencher de son côté.. juste parce qu’il est démoniaque. C’est vrai, il n’était pas du genre à s’attacher à qui que se soit, et pourtant cette petite sorcière.. il y a tenait, un peu trop peut être. Elle va te tuer Chase si tu continues à t’attacher comme ça. *Je m’attache si je veux. Merde à la fin va emmerder quelqu’un d’autre, et laisse moi faire ce que je veux * IL se doutait bien que pour elle il n’était rien, rien de plus qu’une erreur, un coup comme ça juste histoire de s’amuser un peu. Il le savait très bien et de toute façon ce qu’il pouvait soit disant ressentir pour elle, n’était pas aussi fort que ceux qu’il pouvait éprouver pour Joan. Quand je dis qu’elle va te tuer.. j’ai pas tort du tout. bref, on s’en fou , c’est pas le sujet tout ça. Elle aurait pu lui dire, il a beau être un lycan, ses sautes d’humeur sous plus ou moins contrôlées, et de toute façon il sait très bien qu’elle ne ressent rien pour lui. Alors pourquoi s’énerver hein? Pour rien.

Il ne lui donnerait pas de meilleure réponse, les confessions ça suffit pour ce soir je pense. Il aime pas dire ce qu’il pense, ce qu’il ressent, et lui sortir tout ça c’est déjà un gros effort pour lui. Du bon? En lui? Casey.. Casey.. arrêtes de fumer la moquette ma vieille ça vaudrait mieux. non mais franchement, du bon en Chase? Il est bouffée jusqu’à l’os par le noir.. tu crois qu’en même pas qu’il peut être un gentil toutou? Quoi que en fait.. Je commence à avoir des doutes, rien qu’en repensant à la façon dont il regarde cette minette, j’en ai envie de vomir.. Beurk.. il avait finit par reposer son regard sur elle, au moment où elle ramassait sa chemise, chemise qui était dans un état lamentable. Elle n’était plus très claire en fait.. Le sang noir qui l’avait tâchée avait déjà commencé à sécher et avait réussit à teindre le tissus en noir. Super… une chemise qui a coûté la peau du cul qui part à la poubelle à cause d’un petit merdeux. Il avait finit par se relever, s’approchant de la jeune femme qui l’aida à remettre ce morceau de tissu cradingue. Pour être honnête, cette attention réussit à faire monter une légère bouffée de chaleur en lui.. Ah! Ca c’est mon Chase. Tu vois quand tu veux. Le chien est toujours là, il est pas partit. Je le savais! *Non mais t’as pas bientôt finit avec tes conneries. Oui, elle vient de.. bref.. Mais c’est tout, je ferais rien. Tu crois pas que ça suffit pour ce soir? * Mouais.. il a pas tort en fait.
Un léger sourire, un peu forcé se dessina sur les lèvres de Chase. Ceux qui t’ont fait ça? Déjà il était tout seul.. Et en plus maintenant il doit être en train de se faire sauter par le démon du mal.


«Franchement.. je crois pas qu’il m’attende. Il me crois mort et doit être trop occupé avec son ‘copain’.. Mais j’y pense.. tu le connais le salopard qui m’a fait ça. Wade.. ça te dit quelque chose je suppose…?» lâcha-t-il enfin, d’un ton légèrement sarcastique. Il était resté immobile, attendant un réaction de sa part.. Elle ne tarda pas à venir. Au moment où elle allait reposer sa lourde veste de cuir sur ses épaules, elle s’arrêta dans son geste, sûrement à cause du regard qu’il venait de lui jeter. Entre temps il venait d’apercevoir un truc qui l’avait laissé plus que perplexe. Attrapant sa veste avant qu’elle ne réplique, il s’avança vers son bureau, penchant légèrement la tête sur le côté pour pouvoir mieux lire ce qui était écrit sur le morceau de papier. ‘Joan Quinn’ Joan? La Joan qu’il connaît? Ben évidemment tu crois toi.. Des Joan ça court pas les rues, et surtout ici. En plus elle t’as dis qu’elle est étudiante abruti.. souviens toi… * L’abruti tu sais ce qu’il te dit! * Il resta un moment interdit, ne sachant pas quoi faire, quoi penser. Il finit par prendre la feuille dans sa main valide, se retournant légèrement vers Casey.

«Tu.. C’est ton élève?» souffla-t-il en posant son regard sur elle. Question con parce qu'il connait déjà la réponse... Bordel, c’est embêtant ça.. pourquoi il faut toujours que ça tombe...

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Dim 26 Aoû - 2:02

Mais qu’est ce qu’il racontait ? Casey haussa un sourcil. Qu’elle baissa bien vite en entendant la fin de sa phrase. Wade. Evidemment. Comment avait elle pu ne pas s’en douter. Elle avait bien vu la haine et la jalousie du jeune homme à l’égard de Chase, simplement parce que le démon semblait connaître la jeune femme plus et mieux qu’il ne l’aurait dû. Elle ne pouvait toutefois pas le blâmer de faire son ‘boulot’ de chasseur. Et d’Elu. Bref. Ça lui apprendrait à se laisser séduire par le premier apollon qui passe, surtout quand ledit apollon est en fait un démon. Chase la sortit brutalement de ses pensées quand il repoussa sa main, lui faisant lâcher la veste sous l’effet de la surprise, veste qu’il attrapa bien rapidement. Le regard si étrange du jeune homme ne lui était pas vraiment destiné, mais plutôt à ce que sa vue perçante lui avait permis d’apercevoir sur son bureau. Des copies. Avec celle de Joan sur le dessus du tas. La vision qu’elle avait eue s’était donc avérée juste. Et malgré ses mises en garde, Joan ne l’avait pas écoutée. Cependant, elle devait mener Chase à la baguette pour qu’il préfère se faire soigner par une ancienne conquête que par la jeune fille, surtout quand un accident lui arrivait pendant une infidélité. Ce qui, au fond, ne l’étonnait pas vraiment. Ça l’amusait même.

« Oui, c’est mon élève. » lâcha t’elle d’un ton neutre. « Et je sais aussi ce qu’elle est pour toi. J’ai essayé de l’empêcher de faire une erreur. Mais elle ne m’a pas écoutée. Qui écoute son prof de droit ? D’autant plus que je n’avais aucune chance face à ton… Pouvoir de persuasion. »

Comme si ça avait une réelle importance pour elle. Chase la fixait, abasourdi. Il avait de bonnes raisons de l’être. Pourtant, il savait qu’elle était une sorcière, il aurait dû savoir qu’elle pouvait voir des choses que les autres étaient incapables de percevoir. Il le savait mais avait du mal à l’accepter. Elle se rapprocha et lui reprit la feuille. Elle allait répliquer que tout ça ne le regardait pas quand elle songea à ce qu’il avait dit. Wade ne le cherchait probablement pas parce qu’il était trop occupé. Avec Seth Borland. Ce sale type était un sorcier, elle en était persuadée. Mais lui savait il ce qu’il était ?

« Il est occupé ? Non, laisse tomber, je m’en fiche. »

Etait ce vraiment le cas ? Elle voulait le croire mais elle doutait fort que Chase gobe ça. Elle lui tourna le dos un instant, remettant la copie de Joan avec les autres, avant de ranger le tas de feuilles dans un tiroir de son bureau. Avant de regarder le jeune homme. Il n’avait pas remis sa veste, et ne semblait plus tellement décidé à s’en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Dim 26 Aoû - 13:19

Ce qu’il racontait? Un peu n’importe quoi, avec un mélange de vérité aussi. Pour une fois qu’il ne pas que des conneries. C’est bien connu ça, les démons ne sont presque jamais sincère. Au fond peut être que la conscience casse pieds de celui ci, servait à quelque chose. *Casse pieds? Tu es loin du compte mais bon…* Hey, soit gentil avec moi hein? Moi je te donne de bon conseil et tu ne m’écoutes jamais. T’aurais pu du venir ici Chase, tu le sais. En fait t’aurais pas du suivre ce type, t’aurait pas du lui faire ce que tu lui as fait.. et rien de cela ne serrait arriver. Tu serais peinard chez toi, à te faire chier comme un rat mort parce que tu hésites à aller la voir, que tu as.. peur, qu’elle ne soit pas dans sa chambre, qu’elle soit dehors et que les odeurs que tu pourrais sentir dans cette pièce ne te déplaise. Mon Dieu Chase, regarde toi. Obsédé par une ado, qui pourrait très bien être en train de baiser à droite et à gauche, bon tu fais pareil mais bon.. Toi tu en es jaloux. Jaloux de savoir qu’elle se fait toucher par d’autres mains que les tiennes, que d’autres lèvres frôlent les siennes, que.. *Ferme là! Tu dis n’importe quoi…* N’importe quoi? Alors pourquoi tu en trembles hein? Pourquoi tu fronces les sourcils comme ça? Pourquoi tu viens de soupirer en fermant les yeux, hein? Explique moi. Pourquoi? Parce qu’il se sent mal. Mal à cause de ce qu’il vient d’entendre dans sa petite tête, mal parce que sa plaie se referme doucement, que le bruit des chairs qui se cicatrisent le rende malade, mal parce que de l’argent coule gentiment dans ses veines, et qu’il commence sérieusement à le sentir. Bref, y a de quoi se sentir mal non?
Chase avait finit par reposer son regard sur Casey au moment où cette dernière avait repris la parole. Faire une erreur? Mise en garde? Oula.. L’erreur c’est pas lui, elle a choisi ce qu’il lui arrive et il ne l’a en aucun cas forcé à le suivre. Aucun sourire ne vint se dessiner sur son visage quand il entendit la fin de sa remarque. Il aurait du, en temps normal ce genre de ‘compliment’ l’aurait fait sourire, mais là ce n’était pas le cas. Ce qu’elle est pour lui? Mais elle est quoi pour toi hein? Ton jouet? Ta poupée maléfique qui va faire ton sale boulot? Une ado en manque d’adrénaline qui va en trouver à coup sûr en flirtant avec le Diable?… *Elle n’est rien de tout ça, tu le sais, alors arrête..* Ah… oui c’est vrai. C’est ta….Copine.
Comme la petite Lia... tu l’as pas oublié celle là hein? Un record pour toi.. combien de temps? Six ans c’est ça? Bon c’est sûr six ans pour un homme âgé d’un demi siècle c’est pas beaucoup. Tu te souviens.. comment tu étais avec elle? Comme avec Joan…jaloux, amoureux, toujours a vouloir la protéger de tout et de tout le monde. Le truc c’est que les femelles finissent toujours pas te faire du mal. T’as pas oublié la fin de cette belle histoire hein? *J’ai pas oublié..* Comme pour se le prouver, le jeune homme avait posé sa main gauche sur son avant bras droit, le serrant légèrement. Chase perdu dans ses souvenirs, on pourrait presque en lâcher une larme. Elle a été tué.. tu l’as tué. Dans un accès de folie, une nuit de pleine lune… manque de bol pour toi son frangin était là, heureusement qu’il était nul à la chasse parce que c’est pas une entaille de je sais pas combien de centimètres que tu aurais eu dans le bras mon vieux. Tu serais pas devant la rouquine en ce moment crois moi.
Alors maintenant que tu te souviens de ça, écoute moi bordel! Laisse la tomber, avant que ça finisse mal et que tu ne l’égorge pendant son sommeil, comme tu l’as fait avec l’autre *C’était y a plus de cents ans tout ça, mes accès de rage je les contrôles je te signale.. pas comme à cette époque, où je ne comprenais pas ce qui se passait…* Mouais… c’est toi qui voit, moi je me tais.


«Une erreur? Je crois que tu es un peu mal placé pour l’empêcher de faire quoi que se soit. Je dois te rappeler que tu t’es donné à moi sans vraiment résister? Je l’ai pas forcé à me suivre, elle a choisi elle même ce qui lui arrive…» souffla-t-il au bout d’un moment, recommençant à fuir ce regard vert qui arrivait à le mettre mal à l’aise maintenant. Elle avait finit par s’approcher de lui, lui reprenant la copie pour le reposer sur les autres avant de les ranger. Dans un sens il est vrai que ça ne le regarde pas, mais bon, les autres copies il en avait rien à faire, le simple nom de Joan sur l’une d’elle l’intéressait c’est tout.
Là par contre un léger sourire effleura l’espace d’un court instant ses lèvres, pendant qu’il reposait son regard sur elle. Ne soit pas si naïve Casey, enfin… tu dois te douter de ce que peut faire ce gosse. A son âge c’est normal de vouloir devenir un grand.. en baisant un autre mec…


«Tu t’en fiches, mais tu meurs d’envie de le savoir. De toute façon tu te doutes de ce qu’il peut bien faire…» La tronche qu’elle venait de tirer se voulait indigné, surprise, comme si elle ne voulait pas croire ce qui pouvait se passer quelques rues plus bas. «Fais pas cette tête ma belle, ça prend pas avec moi»Il tenait toujours sa veste dans sa main valide, ne voulant pas vraiment la remettre. Ne voulant pas vraiment quitter ce bureau, même si la conversation qui pourrait s’en suivre lui serait légèrement désagréable, même si il commençait à se sentir mal. Mais merde à la fin, la balle est partit, c’est bon maintenant… le peu d’argent qui a eu le temps d’en sortir, ne doit pas être suffisant pour me tuer quand même.. Ah ben, faut croire mon vieux. T’es tout pâle Chase, tu trembles... tu devrais t’asseoir tu sais. Ca vaudrait mieux pour toi. * Jusqu’à la fin tu vas me faire chier pas vrai?*Je suis là pour ça, pour te faire chier et te faire comprendre tes petites erreurs. Ne tenant plus réellement sur ses jambes, qui manquaient de se dérober sous son poids, le démon finit par allez se rasseoir dans la fauteuil, lâchant sa veste qui revint se poser à terre, portant sa main à son épaule, la serrant légèrement au départ puis plus fortement. Comme si ça pouvait faire quelque chose franchement…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Dim 26 Aoû - 21:05

« Non, tu n’as pas besoin de me rappeler ce que j’ai fait, je n’ai pas oublié… » murmura t’elle en serrant les poings.

Elle culpabilisait bien assez pour ne pas oublier. Et elle culpabilisait encore plus de ne pas pouvoir le laisser crever là comme elle l’aurait fait avec un tout autre démon. Sauf qu’elle n’y arrivait pas, elle aurait même eu tendance à s’inquiéter pour lui. Tout ça pour une nuit avec lui. Mariska lui avait répété tellement souvent qu’elle n’était qu’une bonne poire, elle allait finir par croire que c’était la vérité.

Casey se doutait également qu’il n’avait pas forcé Joan. Elle savait mieux que quiconque qu’il savait parfaitement user de ses charmes. Même si, au fond, il n’avait pas dû avoir trop de mal avec la jeune fille. Si elle même s’était laissée berner aussi facilement, en sachant pertinemment ce qu’il était, que devait il en être d’une jeune fille fragile comme Joan ?

Non, elle n’avait pas spécialement envie de savoir ce que faisait Wade, elle n’était pas sa mère. S’il voulait s’envoyer en l’air avec… Un homme, c’était son problème, pas celui de Casey. Chase la fixait avec satisfaction, visiblement plus que ravi d’avoir touché un point plus ou moins sensible.


« Si je voulais savoir, ce n’est pas à toi que je m’adresserais. J’ai un moyen bien plus efficace et bien plus objectif que toi pour le savoir. » lâcha t’elle, glaciale.

Chase ne semblait pas croire que ça la laissait indifférente. Ça ne la laissait pas indifférente, ça l’arrangeait plus ou moins. Pas très sympa mais tellement vrai. Elle avait un peu honte de penser cela, mais c’était ainsi. Elle reposa les yeux sur lui. Il ne semblait pas aller mieux. Elle lui avait retiré la balle. Balle qui était posée sur son bureau. Elle la prit et la regarda, se demandant si elle avait quelque chose de spécial pour que le jeune homme se sente encore si mal. Elle n’y trouva rien d’extraordinaire. Cependant, Chase souffrait, et ce n’était pas de la comédie. Il avait reposé sa veste avant de se laisser lourdement tomber sur l’un des fauteuils. Il pressait durement sa main contre son épaule. Comme si la douleur allait passer en appuyant un peu plus sur sa blessure. La jeune femme se rapprocha lentement de lui. Les animaux blessés étaient assez souvent imprévisibles. Mais il savait qu’elle ne lui ferait rien, aussi la laissa t’il ouvrir sa chemise et enlever le pansement pour regarder la plaie. Qui avait déjà commencé à cicatriser. Il aurait dû commencer à se sentir mieux. Elle posa une main sur la joue de Chase. Il devait avoir un peu de fièvre, mais ce n’était certainement pas ça qui le mettait dans un tel état. Elle le regarda, un peu perplexe…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Dim 26 Aoû - 21:42

Tu m’étonnes qu’elle a pas oublié la garce. Son mari doit pas la baiser comme tu l’a fais, hein Chase? Tient on dirait qu’il a pas envie de rire là, il a même pas cherché à me dire de me taire ou de faire quoi que se soit. Il m’inquiètes là… franchement. Fragile? Joan étai tout.. sauf fragile, alors ça c’est certain. Elle avait l’air de l’être, mais ce n’est qu’une apparence, une carapace qui lui permet d’obtenir tout ce qu’elle veut. On ne refuse rien à une poupée de porcelaine aux grands yeux clairs.. Poupée aussi démoniaque que lui en fin de compte. Satisfait? Il l’était c’est vrai, même si cette satisfaction fut de courte durée. Une douleur assez emmerdante venait de lui tirailler l’épaule, se répandant dans tout son bras, partant de l’autre côté pour glisser dans ses veines, descendre vers son cœur. Putain que ça fait mal c’tte saloperie. Il en fronça les sourcils et finit par se laisser tomber dans le fauteuil serrant son épaule comme un malade. Pour quoi faire? Ca sert à rien de faire ça.. C’est là, en toi et tu ne peux rien y faire, mais alors rien du tout. *Si tu fermais ta grande gueule déjà, ça m’arrangerait* tient.. il est pas si mourrant que ça en fait. La jeune femme était restée immobile, le fixant avant de poser son regard sur cette chienne de balle. Balle qu’elle prit entre ses doigts et qu’elle regarda un long moment. Il releva légèrement la tête vers elle, sa respiration redevenant légèrement saccadé, le front trempé

«Balle d’argent… on eut pas rêver mieux pour buter une saloperie comme moi…» lâcha-t-il dans un souffle rauque, en baissant de nouveau légèrement la tête. Saloperie? T’es pas gentil avec toi même tu sais. *Tu voulais que je dise quoi? Les gentils monsieur comme moi? C’est ce que je suis non? Une bête, une erreur de la nature, alors arrête de dire que je suis pas sympa… *Moi je t’aime comme tu es. Et voilà qu’il soupir, un lourd soupir. Sa conscience le gonfle, il va péter un câble. Ca ne serait tarder. Casey venait de s’approcher de lui, se baissant pour se retrouver à sa hauteur. Un geste de recul, de défense, un seul. Il avait finit par la laisser ouvrir sa chemise sans broncher. Elle avait enlevé le bandage, observant d’un regard un peu perplexe la plaie qui se refermait doucement. Plaie à la con. Elle se referme, tant mieux.. Mais elle se referme sur un truc qui devrait sortir, au lieux de courir dans ses veines comme il était en train de le faire. Elle venait de poser une main sur sa joue, geste qui le fit frissonner. Il se surprit à fermer les yeux, à se laisser aller contre cette main fraîche, laissant cette peau si douce effleurer sa joue pendant un court instant. Petit moment de douceur dans la vie d’un fauve. On aurait presque pu croire qu’il était normal. Un homme heureux de sentir une caresse de sa belle, dans un moment de souffrance. Sauf qu’il n’est pas tout ça, sa belle est à l’autre bout de la ville, en train de faire Dieu seul sait quoi, avec Dieu seul sait qui.
La fièvre? Peut être bien oui. En tout cas il avait chaud, non froid.. Les deux, il commençait à trembler légèrement. Il avait laissé la barrière de ses cils clairs se refermer sur la lumière de la pièce, le plongeant dans une obscurité complète. Attaque… Attaque.. Maintenant… Fais le.. Fais le! Une voix, pas celle de sa conscience à la con venait de raisonner dans sa tête. Sa voix? A lui? Un soupir rauque, déformé par cette souffrance qui commençait à le rendre fou. La main de la jeune femme était toujours sur sa joue, il sentait son regard sur lui, mais ne bougeait pas, tentant de calmer ces tremblements à la con. Il devait se calmer.. Mais franchement c’était impossible. Tout le monde sait que les animaux blessé à mort faut n’importe quoi, ils ne voient pas ceux qui veulent les aider et ceux qui leur veulent du mal, ils sont tous pareils, des ennemis qui viennent pour les achever. Casey faisait partit d’eux. Sans avertir, sans savoir pourquoi, il avait rouvert brusquement les yeux. Son regard clair, si pâle avait changé. Obscurci par ses pupilles dilatées, ses iris changeant de teinte. Sa main valide avait quitté son épaule, attrapant la jeune femme à la gorge, pendant qu’il se levait, un sourire bestial se dessinant sur ses lèvres. Ce n’était pas la pleine lune, et pourtant, c’était comme si c’était le cas.

«On ne t’as jamais dit de te méfier des vilaines bêtes Casey?» Là encore il se demanda si c’était lui qui venait de dire cela. Non.. Ce n’était pas lui. L’autre Chase, le loup, la bête, venait de reprendre sa place, parlant au travers de cette bouche, laissant cet être agir pour lui. Plus de tremblements, plus de sensation de froid et de vide. Juste, cette sensation de bien être, ce besoin de sentir le sang couler sur son menton, cette envie animale d’ôter la vie. Il l’avait plaqué contre le mur, la soulevant légèrement tout en continuant de lui maintenir la gorge, serrant un peu plus son étreinte.. Laissant ses petites griffes qui venaient de sortir, s’introduirent doucement dans la chair blanche. Pauvre Casey… Il s’était rapproché d’elle, laissant son souffle parcourir la peau de son visage. Le sang.. cette odeur qu’il aimait tant, il la sentait, ce liquide chaud qui venait de glisser sur ses doigts…
Chase vient de disparaître. Il avait tenté de ne pas écouter cette petite voix, de ne pas lui faire du mal, elle qui l’avait aidé alors qu’elle n’aurait pas du.. Et voilà que la bête avait été plus forte.. encore une fois.. Comme toujours…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Lun 27 Aoû - 21:37

Il avait légèrement appuyé sa joue contre la main de la jeune femme, fermant doucement les yeux. Ce qui la laissa indécise. Mais lorsqu’il rouvrit les yeux, elle comprit à quel point elle avait été idiote. Le regard pâle avait pris une teinte qui ne lui disait rien de bon. Mais avant qu’elle n’ait eu le temps de réagir, il l’avait attrapée à la gorge, la plaquant contre le mur. Et avait planté ses griffes dans le cou de la jeune femme. Il serrait si fort qu’elle avait de plus en plus de mal à respirer, des tâches noires lui troublant la vue. Il s’était collé à elle, son souffle chaud parcourant le visage et le cou de Casey. Elle avait beau se débattre, ou du moins, essayer, la poigne de Chase était bien trop puissante pour qu’elle puisse s’en défaire. Elle allait mourir ici, ce soir, et ce serait entièrement sa faute. Mais dans sa tentative désespérée pour survivre, son regard émeraude tomba sur le pansement. Sans même réfléchir, elle donna un coup sur la blessure. Un coup pas très fort, mais en tous cas, suffisamment pour qu’il la lâche en poussant un cri de douleur, la main sur son épaule. Il fallut quelques secondes à Casey pour retrouver sa respiration, secondes en trop. Chase avait retrouvé ses esprits et lui avait saisi le bras. Elle poussa un gémissement de douleur avant d’attraper la première chose qui lui tombait sous la main, en l’occurrence une lampe de bureau, et de la fracasser sur la tête du jeune homme. Le démon fut sonné, mais pas assez pour lâcher la jeune femme, et l’entraîna dans sa chute. Casey agitait frénétiquement les jambes, le frappant autant qu’elle pouvait, sans pour autant réussir à lui faire lâcher prise.

Crier n’aurait servi à rien, et personne ne pouvait lui venir en aide. Chase était plus sonné qu’elle ne l’avait d’abord cru. Il avait du mal à la maintenir. Plusieurs fois, elle faillit réussir à lui échapper. Mais il réussit à chaque fois à la retenir. Il essayait de se relever tout en la maintenant, et elle sauta sur l’occasion pour le faire tomber. Mais même avec ça, il était toujours plus fort qu’elle. Elle croisa brièvement son regard et se sentit complètement glacée. Comment avait elle pu se faire berner à ce point ? En quoi sa gueule d’amour aurait pu changer quelque chose au fait qu’il n’était qu’un démon ? Elle aurait pu le supplier pour qu’il la laisse s’en aller, mais elle ne lui ferait pas ce plaisir. Elle se battrait jusqu’à la fin. Lui aussi semblait l’avoir bien compris. Et pas franchement ravi, de surcroît. Elle le réalisa quand elle vit la façon dont il la regardait. Il venait de perdre patience et laissa son poing s’abattre sur la jeune femme, l’assommant tout net.
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Mar 28 Aoû - 12:42

Il ne lui avait pas fallu bien longtemps pour perdre tout contrôle. Dévoré par sa vraie nature qui n’avait fait qu’attendre ce moment de faiblesse depuis que la balle avait quitté la chaleur de son épaule. Cette autre partie de lui, savait ce qu’elle avait à faire pour rester en ‘vie’, pour continuer de dominer cet homme. Il avait tenté de l’en empêcher, s’étant jurer que jamais il ne toucherait la jeune femme. Pas après la nuit qu’ils avaient passés ensemble, pas après ce qu’elle venait de faire pour lui. Il en était hors de question. Et pourtant, qu’est ce qu’il était en train de faire là? Il l’avait attrapé comme une vulgaire poupée de chiffon, la plaquant contre ce mur, tout en resserrant son étreinte sur sa gorge de porcelaine. Mords la.. Vas y qu’est ce que tu attends.. Tu sais que dois le faire, et tout de suite! Il le savait, il le savait parfaitement, alors pourquoi restait-il là à ne rien faire? A se contenter de laisser son souffle parcourir la peau de la jeune femme, à resserrer toujours un peu plus son étreinte, avant de laisser ses lèvres glisser sur sa main, sentant le sang, sa chaleur, son goût… Bon sang que c’est bon. IL n’eut pas le temps de faire quoi que se soit d’autre, cette garce venait de trouvé ce qui pourrait être considéré comme un point faible et n’hésita pas à s’en servir. Elle venait d’appuyer sur sa plaie, ce qui l’obligea à la lâcher en poussant un cri de douleur animal. Se courbant légèrement sous la douleur, le jeune homme porta une nouvelle fois sa main à son épaule, fermant les yeux un court instant, le souffle coupé. Mais tues la bon sang, Chase qu’est ce que tu fous? Fais pas ta chochotte nom de Dieu *Je sais ce que je fais, j’ai pas besoin de toi..* Tu sais ce que tu fais, ah bon? Alors pourquoi tu l’as lâché gros malin?
Le démon reposa son regard sur la jeune femme, l’attrapant par le bras, refermant le plus durement possible sa main sur ce bras. Il lui a fait mal, ce gémissement qui s’est échappé de ses lèvres à raisonner pendant un bon moment dans ses oreilles. Gémissement qui le fit sourire, d’un sourire mauvais, un petit sourire en coin, qui ne valait rien de bon, comme son regard d’ailleurs. Il ne faut pourtant jamais se dire que c’est bon, qu’on tient sa proie, et qu’elle ne pourra pas se défendre. Encore une fois, la saleté de sorcière venait de trouver une parade pour éviter son rendez-vous avec la mort. PAF! Merde.. je l’avais pas vu venir celle là. La lampe qui venait de s’écraser sur sa petite tête, réussit à le sonner, l’es éclats du verre cassé de l’ampoule venaient se briser par terre. Sonné, certes, mais hors de question de la lâcher… même quand il s’écroula à terre, il ne la lâcha pas. Pourtant elle avait tout essayé pour qu’il la lâche, profitant de ces moments d’inconscience, pour tenter de fuir son agresseur. C’et râpé Casey, il est sonné pas complètement abruti. Non mais franchement tu as baisé une vraie lionne mon vieux… elle se débat la garce et en plus elle tape. Mais fais quelque chose Chase bordel. Calme la un peu la rouquine..

Le démon avait tenté de se relever, chose qu’il n’aurait pas du faire puisqu’elle profita de cette occasion pour le refaire tomber. Il releva la tête vers elle, laissant son regard d’animal se perdre dans le sien. Le Diable se cache derrière de nombreux masques. Ceux qui inspirent confiance et qui charme du premier regard en font partie. Un diable avec une gueule d’ange.. on aura tout vue quand même. Chase commençait à fatiguer, sa patience a des limites, et déjà que celle du Chase ‘humain’ sont assez basses, celles de la bête sont encore plus faciles à atteindre. Se relevant lentement, il laissa son regard se perdre dans celui de Casey, pendant un bon moment avant d’enfin se décider à la calmer de la meilleure façon qui soit. Un bon poing sa calme tout de suite, la preuve elle était déjà par terre inconsciente. Le jeune homme s’agenouilla à ses côtés la regardant un moment avant de se pencher sur elle, laissant son souffle parcourir une nouvelle fois sa peau blanche, fermant les yeux pour mieux apprécier cet douce odeur. Le bruit de pas quelque peu précipité dans le couloir le fit réagir. Il tourna la tête d’un geste vif, posant son regard glacé sur l’homme qui se tenait dans l’encadrement de la porte complètement paniqué.. Un regard, un geste.. Et plus rien…

Chase finit par ouvrir péniblement les yeux. Un mal de crâne horrible lui fendait la tête en deux. Il se releva, restant un moment interdit. Qu’et ce qu’il fou là, bon sang? Le corps éventré et sans vie à l’autre bout de la pièce lui remit les idées en place. D’un mouvement purement instinctif il regarda par la fenêtre, levant le nez vers la lune, qui n’était qu’un fin croissant blanc. L’argent qui avait coulé dans ses veines avait-il été suffisant pour qu’il déraille? Pour qu’il se transforme, même si la lune n’était pas pleine? Ca fait plus d’un siècle qu’il est ce qu’il est, et jamais li ne s’était transformé avant l’heure. Il n’oublie pas non plus ce qui se passe pendant qu’il n’est plus humain. Là c’est le trou noir.. Enfin pas si noir que ça puisqu’il se revoit attaquer le pauvre gamin allongé par terre. Il se revoit aussi cherché à tuer Casey…. Casey! Elle va bien ta rousse t’inquiètes pas, tient regarde elle fait dodo. *Dodo, mon œil oui.. elle saigne. Bordel comment j’ai pu lui faire ça?* Oh, arrête de te morfondre mon vieux, tu l’as fait parce que t’en avais envie c’est tout. tu vas pas me faire croire qu’une simple nuit avec elle, va t’empêcher de vouloir la bouffer… *Ben si. Et je te signales qu’elle m’a sauvé quand même…*
Il se laissa retomber à côté d’elle, ne sachant pas vraiment ce qu’il devait faire. Dégagé, et la laisser là toute seule ou rester et attendre qu’elle se réveille pour se faire envoyer paître comme pas deux. Tant pis je prend le risque. Il avait finit par la prendre doucement dans ses bras, nettoyant sa gorge, sur laquelle il pouvait toujours les traces de ses griffes. Bon sang, il a fait fort là.. Et bizarrement, il s’en veut. Avoir tuer l’autre crétin c’est pas gênant, mais l’avoir blessé.. elle.. C’est plus que gênant…. Vilain toutou va.. *Ferme là..*


_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Mar 28 Aoû - 23:39

Elle avait vu le poing de Chase se rapprocher de son visage mais n’avait rien pu faire pour l’éviter. Lorsqu’elle commença à lentement revenir à elle, elle ne réalisa pas immédiatement que tout ça n’était pas un rêve comme elle le croyait. Quelque chose, ou plutôt quelqu’un, lui caressait doucement le cou, et elle aurait pu penser que c’était David avant qu’une douleur sourde à la mâchoire ne lui remette les idées en place. David n’avait aucune raison de se trouver là, donc ça ne pouvait être qu’une personne. Elle aurait voulu ouvrir les yeux d’un coup, et le frapper aussi durement que lui l’avait fait. Mais elle était encore bien dans le coltard et put seulement cligner des yeux, malgré la pénombre qui régnait dans la pièce. Elle parvint finalement à garder les yeux ouverts et croisa le regard pâle de Chase. Pâle et inquiet. Ça lui allait bien de se faire du souci maintenant qu’il avait bien fait mumuse avec elle. Il l’aida à s’asseoir, la soutenant toujours, sentant qu’elle tanguait légèrement. Elle allait le repousser quand elle vit le cadavre mutilé à l’entrée de son bureau.

« Dis moi que ce n’est pas toi qui as fait ça… » murmura t’elle, bien que connaissant déjà la réponse.

Le jeune homme garda le silence, soutenant le regard de Casey. Il ne semblait nullement regretter. Splendide. Non content de s’en être pris à elle alors qu’elle voulait seulement l’aider, il tuait le vigile de nuit des bureaux du DA. C’était un vrai cauchemar. Pourquoi fuyait elle sans arrêt ? Elle aurait mieux fait de parler à David, lui dire qu’elle savait pour sa fille. Au lieu de ça, elle se retrouvait au milieu d’une boucherie. Elle aurait pu se dire qu’elle avait failli finir comme lui, mais elle culpabilisait bien trop pour ça. Elle aurait dû jeter Chase dehors pendant qu’elle en avait encore l’occasion.

Casey laissa échapper un soupir, se relevant tant bien que mal, suivie de près par le démon. Qui l’observait toujours avec une vague inquiétude. Elle n’était pas tellement sûre de ses pas. Elle croisa le regard clair qui semblait se demander si elle n’allait pas plus mal qu’elle ne le laissait réellement voir. Elle se posait la même question. Comment aurait elle pu aller bien ? Elle jeta un bref regard au corps baignant dans le sang. Elle lui avait parlé le soir même. Il faisait pour se payer ses études de physique. Il n’avait rien fait pour mériter une telle mort. Elle eut envie un bref instant de dire à Chase de déguerpir, qu’elle n’ait plus à soutenir ses yeux clairs ou à sentir sa présence. Mais elle était lasse, bien trop lasse…


« Pourquoi as tu fait ça ? » se contenta t’elle de murmurer.
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Mer 29 Aoû - 13:47

La jeune femme finit par ouvrir les yeux, cillant plusieurs fois, histoire de s’habituer à cette obscurité un peu trop épaisse pour une simple sorcière comme elle. Son regard vint enfin croiser celui du démon, regard qui traduisait toute son inquiétude. Il avait failli la tuer, en était conscient même et maintenant que tout était finit il regrettait ses gestes. Pas le fait d’avoir buter ce gardien qui aurait du s’occuper de ses fesses plutôt que de venir faire chier les gens. Il l’avait tué de sang froid celui là, avait pris plaisir à le faire. Dans un sens la mort de ce gamin a permis à un monstre de vivre encore plus longtemps. Parce qu’il serait mort si ce gardien n’était pas entré dans la salle, tué à cause d’une balle merdique. Balle qui n’était plus sur le bureau soit dit en passant.. T’en as fait quoi Chase? De la balle? * J’en sais rien…* Elle était juste devant lui, par terre sous l’une des énorme étagère du bureau. Au moins là, elle ne te feras plus rien pas vrai? Bref on s’en fou de cette balle maintenant. Il avait aidé la jeune femme à se relever et à s’asseoir, ne voulant pas vraiment la lâcher étant donné qu’elle avait l’air de ne pas vraiment tenir sur ses jambes. Elle avait esquissé un geste pour le repousser, pour le faire lâcher prise. Geste qui s’arrêta d’un seul coup quand son regard se posa sur le cadavre de ce qui avait été quelques heures plus tôt un jeune homme.
Pourquoi poser une question quand tu en connais la réponse Casey? Qui aurait pu faire une chose pareille, à part celui qui te soutient en ce moment même? Enfin théoriquement, ce n’est pas lui qui a fait ça, enfin si, mais on va dire qu’il n’avait plus toute sa tête.. Ca résume plutôt bien la chose je pense. De toute façon, il ne vaut mieux pas savoir ce qui se passe dans sa tête quand la bête reprend le dessus, ce serait pas beau à voir. Boucherie? Une petite boucherie alors, parce que le cadavre qui est par terre.. il est encore assez ‘clean’ on va dire. Il a déjà fait pire, mais à chaque fois il ne regrette rien. Les regrets c’est pour les faibles pas vrai Chase? Alors pourquoi est-ce que je vois cette lueur typique des hommes qui regrette brûler dans tes yeux? Hein, pourquoi? *Parce que j’ai failli à ma promesse. Je lui ai fait mal et tu sais très bien que je m’étais juré de ne rien lui faire…* Arf, pour une fois que ne tient pas une promesse, c’est bon, c’est pas la mer à boire tu sais. Pourtant cette fois on dirait que c’est le cas.

Casey venait de se lever, marchant d’un pas plus que mal assuré dans la pièce, posant son regard sur le cadavre. Le démon l’avait suivit, voyant très bien qu’elle ne tenait pas aussi bien sur ses pattes qu’elle ne voulait le faire croire. ‘Pourquoi as tu fait ça?’ la question qui tues, et qu’il ne voulait pas entendre. Pourquoi.. Pourquoi a-t-il agit comme ça? Pour ne pas mourir… Pour que sa vraie nature ne succombe aux assaut de cet argent de merde. Car tout le monde le sait, si le loup meurt, l’homme va le suivre dans peu de temps. Et tous les hommes on peur de la mort, surtout si ils ont réussit à la ‘battre’ pendant plus d’un siècle. Il aurait peu être dû se laisser crever, ne rien faire pour tenter de se sauver, mais non, l’instinct est plus fort que tout le reste, pas vrai? Il avait été obligé de péter un câble, de s’attaquer à elle avant de voir sa véritable victime entrer dans le bureau. Dire que tu as été obligé d’agir comme ça, je pense pas que se soit une bonne idée mon vieux. * Pourtant c’est la vérité *


«Je devais le faire… je devais tuer pour rester en vie. J’ai pas pu m’en empêcher, j’ai pas pu l’empêcher de te faire du mal. Casey, crois moi je ne voulais pas te blesser…»Elle avait tourné la tête vers lui, le regardant d’un regard froid qui lui fit comprendre qu’elle ne le croyait pas, et pourtant. Alors Casey écoute moi, hein… Là tu as devant toi un Chase qui regrette… Profite bien parce que c’est rare ça. La seule fois où il s’est sentit aussi mal, c’est quand il a tué Lia et son frère… Donc tu vois, c’est rare ce genre de situation. Mais dans le fond, je crois qu’elle s’en fou de savoir que tu t’en veux, que tu regrettes ce que tu as pu lui faire mon vieux.

«Je.. suis désolé» souffla-t-il, baissant légèrement la tête pour éviter de croiser ce regard noir. Pour éviter qu’elle ne lise la faiblesse qui pouvait briller dans son regard. Hors de question qu’il se montre faible devant elle, et pourtant c’est ce qu’il était en ce moment faible, bouffer par des regrets à la con. Il avait ramassé sa veste, et avait fait quelque pas vers la porte du bureau, s’arrêtant devant le corps du gamin, le regardant un moment, dégoûté.. Dégoûté?! J’ai bien entendu? En tout cas il a l’air de l’être. C’est bizarre pourtant comme réaction quand on sait qu’il a pris plaisir à le déchiqueter de la sorte.


_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   Jeu 30 Aoû - 18:09

Il DEVAIT le tuer. Elle avait un peu de mal à gober un truc pareil. Elle posait à présent un regard plus neutre que réellement froid. Elle allait dire quelque chose quand il dit qu’il n’avait pas pu l’en empêcher. Empêcher qui de lui faire du mal ? Il regrettait. Vraiment. Il venait même de s’excuser. Un tel aveu avait coûté au démon. Il fuyait à nouveau le regard de Casey. Elle se serait attendue à tout sauf à ça de sa part. Chase qui avait des remords. Chase qui était écœuré par ce qu’il avait fait. Tout ça la laissait vaguement perplexe et relativement indécise quant à la conduite à tenir avec lui. Les hommes et les femmes ne sont pas faits pour se comprendre, il en va de même pour les sorcières et les démons.

Elle n’était pas furieuse contre lui. Ou, en tous cas, ne l’était plus. Elle n’était pas capable d’en vouloir très longtemps aux personnes qui comptaient pour elle. Parce que Chase comptait pour elle maintenant ? Plus qu’elle ne le lui avouerait jamais, c’était évident. Plus qu’elle ne se l’avouerait jamais. Il avait commencé à s’éloigner, récupérant sa veste avant de se diriger vers la porte, s’arrêtant un instant devant le cadavre.


« Chase… »

L’homme se retourna, fixant la jeune femme avec une légère indécision.

« Fais attention à toi. » lâcha t’elle.

Chase hocha lentement la tête puis disparut. La laissant seule avec le corps du jeune gardien. Comment elle allait pouvoir expliquer ça ? On ne braque pas les bureaux du Procureur Général, donc pour le cambriolage qui a mal tourné, pas crédible. D’un autre côté, pas mal d’affaires qu’elle avait gagnées l’avaient laissée avec un sacré paquet d’ennemis sur le dos. Elle connaissait à peu près tous les policiers de la ville, ils la croiraient sans problème si elle prétendait avoir été attaquée et être revenue à elle et avoir constaté le… Carnage. Elle soupira puis décrocha le téléphone…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't save me cuz I don't care... Save me... {Pv}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: