AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The melody of the past [Pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: The melody of the past [Pv]   Mer 31 Oct - 16:52

La vérité qui sort de la bouche d’un démon est une chose bien rare, et pourtant. Le jeune homme venait d’être tout ce qu’il y a de plus sincère devant sa belle. Ce qui avait pu se passer cette fameuse était un véritable accident. Démoniaque, il était né ainsi. Il savait qu’il était différent que ses dons lui avaient été donné dans le but qu’il fasse le mal. Lycan, il ne l’avait été que bien des années plus tard. Un simple loup, qui l’avait mordu un soir pendant une partie de chasse entre amis. Son pouvoir de guérison lui avait éviter la mort, si il avait su il se serait sûrement laissé mourir. Si il avait su qu’à sa première pleine lune il serait dans les bras de Lia, si il avait su que cette nuit là serait la dernière qu’il passerait avec elle.
Chase n’avait rien dit, la laissant vider son sac sans chercher à l’interrompre, il savait que de toute façon si il avait l’audace de le faire se serait bien pire encore. Les yeux iris bleus retrouvèrent leur teinte originelle. Pas très longtemps, malheureusement. Une nouvelle bouffée de panique s’empara du démon. Ce que Lia venait de dire le fit frissonner. Que d’erreur pour un seul être, c’est impressionnant. En plus d’avoir fait de Casey une de ses semblables, il a par la même occasion, libéré l’esprit de sa belle qui était resté bien sagement dans un coin de sa tête.
Il ne connaissait que trop bien celle qui aurait dû partager sa vie, il savait de quoi elle était capable, et elle pouvait se montrer encore plus insatiable que lui. Unis par une attirance physique sans précédent, ils se complètent aussi mentalement et ne peuvent pas survivre l’un sans l’autre. Chase s’en était rendu compte. Les quelques fois où il avait du la quitter quand elle était encore en vie avaient été un vrai supplice. Les années qu’il avait passé ensuite, à tenter de l’oublier, avaient été encore pires. Un beau couple en perspective, amants infatigables, être maléfiques sans scrupule, la réunion de ces deux êtres risque d’être une jolie source de problème pour les pauvres petits mortels.
Un Elu? Un Elu, avait réussit à envoyer Casey à l’hosto? Comme quoi il ne faut jamais sous-estimer ces petites ordures. Chase esquissa un léger geste de recul quand la jeune femme se rapprocha encore un peu de lui, poussant sa main sur son visage, le caressant un instant. Peur, désir, rage tout se confondait en lui, et il lui fut bien difficile de faire quoi que se soit pour se défaire de l’emprise de la jeune femme quand sa main glissa vers son torse. De toute façon, Lia n’avait pas besoin de toucher sa victime pour la blesser il le savait.
Une nouvelle douleur lui vrilla la poitrine. Un gémissement étouffé s’échappa de ses lèvres. Le souffle court, il s’effondra une nouvelle fois sur le sol, sa main crispé sur son torse, son sang venant tâcher le sable immaculé. Quand je disais que désir et souffrance vont de paire, je faisais référence à ce magnifique couple…

Le démon resta un moment à terre, reprenant son souffle, le filet de son sang qui pouvait s’échapper de ses lèvres entre-ouverte finit par disparaître au bout d’un instant. La voix qui s’adressa à lui n’avait plus rien à voir avec celle de Lia. Casey avait repris ses droits. Se redressant péniblement, il acquiesça sans rien dire.
Le trajet du retour se fit dans le plus grand silence. Chase, malgré son envie de revoir les yeux de sa belle, avait aussi peur de la voir refaire surface. Il laissa entrer Casey dans son appartement, refermant la porte derrière elle. Il y resta un moment appuyé regardant le sol.


«Je suis désolé Casey…» souffla-t-il. Après tout c’est de sa faute tout ça. Il releva la tête posant son regard clair sur la jeune femme qui le fixait de ses yeux verts. «Lia a parlé de celui qui t’a attaqué hier soir. Tusais de qui il s'agit?» demanda-t-il en s’approchant d’elle. Voyant qu’elle ne répondrait pas tout de suite, il recula légèrement et se dirigea vers sa chambre, à la recherche de vêtement potable pour Casey…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Jeu 1 Nov - 4:30

Casey n’aurait su dire comment elle était arrivée chez Chase. Elle se sentait de plus en plus lasse. David devait être au courant qu’on l’avait enlevée et ce, depuis plusieurs heures. Il y avait fort peu de chances pour qu’il soit chez eux. Et avec les vêtements que Chase allait lui prêter, elle passerait inaperçue. D’autant que la police devait chercher un corps, ou du moins une femme dans le coma, pas quelqu’un en parfaite santé comme elle l’était à présent, malgré son état de fatigue.

Elle l’avait suivi passivement, ne réalisant qu’ils étaient chez lui que lorsqu’ils commencèrent à gravir péniblement les escaliers. Il la laissa entrer, avant de se mettre contre la porte, comme pour lui bloquer toute tentative de fuite. Elle n’en avait pas envie de toute façon, et encore moins la force. Elle soutint son regard, le laissant s’approcher d’elle jusqu’à n’être qu’à quelques centimètres d’elle. Ce qu’il dit ensuite la laissa perplexe. Comment Lia pouvait elle savoir ce qui lui était arrivé ? Elle même ne s’en souvenait que très vaguement.


Je sais ce qui t’est arrivé parce que je suis en toi. Je suis toi. Enfin, presque. Tu ne le sais pas encore Casey, mais nous sommes de la même trempe. Ensemble, nous ferons de grandes choses. Pas tout de suite. Mais bientôt. Et rien ni personne ne pourra nous arrêter…

Chase revint quelques minutes plus tard, avec un vieux jean et un pull. Casey était relativement grande et lui même, très mince pour un homme de sa stature. Elle s’habilla aussi lentement que possible. Elle n’avait pas très envie de lui dire ce qui lui était arrivé. Pas du tout même. Une fois habillée, elle croisa les bras sur sa poitrine, jetant un vague regard à travers une fenêtre. Elle vit son reflet dans son miroir. Son teint était pâle et ses yeux cernés, et elle avait les traits terriblement tirés. Jamais elle ne s’était vue dans un tel état. Elle se tourna vers Chase, posant son regard émeraude sur lui.

« Que t’a dit Lia ? Je n’ai pas le moindre souvenir de ce qui s’est passé… Je ne suis même plus sûre de savoir pourquoi j’étais là bas. »

Elle lui mentait un tel aplomb qu’il était peu probable qu’il doute de sa parole. Elle avait parlé en avocate froide et calculatrice. Elle savait qu’il n’avait pas tout, et elle comptait bien lui faire cracher le morceau. C’était son métier et à ça, elle était la meilleure.

« Tu n’as pas à être désolé… »
murmura t’elle en se rapprochant doucement de lui, déposant un léger baiser sur sa joue. « Tu m’as sauvée. Ce n’était pas ce que je voulais, mais je mentirais en disant que je ne suis pas contente de vivre quelques années de plus. C’est à moi de m’excuser. J’ai été dure avec toi parce que j’avais peur mais… Je crois que ça va aller mieux avec le temps. »

Du moins l’espérait elle…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Jeu 1 Nov - 12:20

Il avait laissé la jeune femme dans le salon, prenant plus de temps qu’il ne lui en aurait fallu pour trouver des vêtements susceptibles d’aller à Casey. Lia était revenue, la question qui le tracassait c’est comment une simple morsure avait-elle pu réveiller l’esprit de sa défunte fiancée? Il en avait mordu des types, il en avait fait couler du sang, mais jamais un tel résultat s’était produit. Peut-être parce qu’à chaque fois sa victime n’avait pas la chance de se relever. Soit il l’achevé, en gentil loup qu’il est, soit il la laissait crever comme un chien là où il avait fait son carnage. Deux options différentes et qui pourtant, arrivent au même résultat. Chase poussa un léger soupir, sortant d’un placard un pull et un vieux jean qu’il ne mettrait sûrement plus. Une autre chose le préoccupait. Cet Elu. Elu qui avait été assez fou pour s’attaquer à Casey dans un lieu public plein de vigile, surtout en plein milieu de la nuit. Tient, serait-ce le même que celui qui a buté la petite étudiante? Enfin buter, massacrer c’est mieux. Du moins c’est ce qu’on lui a dit, hein. Lui il ne fait que penser. Ne croyez pas que c’est de sa faute, il est trop gentil pour faire du mal à une pauvre petite étudiante sans défense.

Bref, le temps des réflexion arrivant à son terme, Chase revint dans le salon, donnant les vêtements à Casey. La bienséance voudrait qu’il se retourne pour éviter de se rincer l’œil quand elle enlèvera sa blouse d’hosto, oui mais est-ce que la bienséance marche quand on a déjà vu la personne en question plusieurs fois sans rien sur le dos? Allez va, autant montrer qu’il peut être ‘humain’ de temps en temps. Fixant le mur opposé à Casey en silence, il attendit que cette dernière est finit de s’habiller pour reposer son regard sur elle. Vision assez comique d’ailleurs. Enfin comique. Casey était plus que fatigué, il le voyait mais le sentait aussi. Mais la voir dans ses vêtements donnait un air comique à la scène. Elle avait tout oublié? Apparemment oui. Bizarre ça. Loup mais pas stupide, si elle pense être la meilleure à son petit jeu de Madame je vais vous faire cracher le morceau elle a tort mais bon… Autant jouer son jeu pour le moment.


« Elle m’a dit que c’est un Elu qui t’a envoyé à l’hosto.» dit-il en la fixant, cherchant un signe susceptible de trahir ce qui pouvait passer dans la tête de Casey. Autant attendre de voir un nuage qui ressemble à un lapin rose dans un ciel sans nuages. La jeune femme finit par se rapprocher de lui, un peu trop près peut être. Toujours est-il qu’il esquissa un léger geste de recul quand elle déposa un léger baiser sur sa joue. Traumatisé par Lia, faut le faire quand même. Quoi que, c’est pas nouveau. Amour dangereux, où le dominant devient dominé. Quelques années de plus? La pauvre si elle savait qu’elle en avait pour bien plus longtemps. Mais bon, chaque choses en son temps, hein, ça vaut mieux. Le démon esquissa un léger sourire, sourire quelque peu amère, tout en baissant légèrement la tête. Qui n’aurait pas eu peur dans un moment pareil, hein? Personne ne serait capable de rester de marbre quand un crétin lui annonce qu’il est devenu un loup assoiffé de sang. Même ceux qui possèdent un calme des plus légendaire finissent par péter un câble. Lui qui n’a pas un calme légendaire a été plus que paniqué quand il a compris ce qui allait lui arriver. Mais bon, passons, la petite vie de Chase on s’en fiche.

« Ca va aller, crois moi» souffla-t-il, en reposant son regard clair sur elle. Mensonge contenant une part de vérité. La partie vérité? Pour le côté lycan de Casey. Il ne se faisait pas de souci pour elle, et savait qu’elle serait capable de se dominer toute seule, sans beaucoup d’aide. Le mensonge? Dire que tout ira mieux alors qu’elle est ‘possédée’ par une sorcière légèrement dérangée, perverse et sans pitié, au pouvoir plus que redoutable. Pauvre Casey, elle aurai dû mourir, Lia avait raison…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Jeu 1 Nov - 23:46

Un Elu. Il en savait un peu trop, et cette Lia aussi. Il avait tapé en plein dans le mille en disant ça, mais elle resta de marbre. Chase pensait avoir fait d’elle une lycan, il était loin d’imaginer qu’il n’y avait que ça. Casey aussi d’ailleurs. Elle s’écarta de lui, n’ayant même pas remarqué son mouvement de recul. Elle s’approcha de la fenêtre, regardant, en contrebas, la rue qui s’animait avec le lever du soleil. Elle laissa échapper un soupir las, passant une main sur son visage. Elle avait envie de rentrer chez elle, et de se blottir dans les bras de David. Oui mais elle avait peur. Bien trop peur de lui faire du mal. Elle comprenait à présent ce qu’il avait ressenti, pendant plus de trois ans. A se dire qu’il pourrait la tuer d’un simple contact. Elle, c’était pire. La moindre émotion, joie ou contrariété, la rendrait incontrôlable. Elle ne put retenir les larmes qui coulèrent sur ses joues diaphanes. Elle tuerait Matyas, elle s’en fit la promesse. Elle sentit une colère sourde qui commençait à naître du plus profond de son être mais elle l’étouffa telle on souffle une bougie. Elle réalisa qu’elle pouvait se contrôler tout autant qu’avant. Ce n’était que l’épuisement qui lui mettait les nerfs à fleur de peau. Avec beaucoup de repos, elle ne serait pas un danger. Elle essuya rapidement ses larmes, ne pouvant retenir un sourire rassuré.

Puis elle songea à comment elle allait devoir affronter l’extérieur. Elle devait être recherchée dans les moindres recoins de la ville. Réapparaître comme ça, subitement, guérie, risquait d’éveiller les soupçons. De toute façon, elle ne serait pas la première à sortir miraculeusement d’un coma. David lui même ne poserait pas de question. Ce qui ne serait pas le cas de la police. Frankie l’aiderait. Du moins l’espérait elle. Le moins qu’on pouvait dire, c’est qu’elle aurait de fortes raisons de lui en vouloir. Ça lui était égal de toute façon. Retrouver David était le plus important. Et également, découvrir qui était cette Lia. Pas seulement la défunte maîtresse de Chase. Elle était autre chose, quelque chose pour Casey. La jeune femme en était de plus en plus persuadée. Sauf qu’il n’y avait que chez elle qu’elle pourrait le vérifier. Elle n’avait pas ses clés mais ce n’était pas un souci. David ne fermait jamais. Quand il était là. Et elle n’était pas certaine qu’il soit là. Au pire, elle pourrait toujours aller mendier chez sa vieille casse pieds de voisine. Elle ferma les yeux un bref instant…


Et je reprends possession de ce corps si frêle et pourtant si résistant. Ce corps qui n’a jamais laissé Chase de marbre. Il me connaît mieux que moi même, il a forcément vu le changement, sans que je n’aie eu le moindre besoin de me retourner. Le sourire si doux de Casey devient un sourire calculateur. Je passe une main sur cette gorge délicate. Il n’a jamais pu résister. Quoi que je fasse, il finissait toujours par laisser son désir prendre le dessus. Sentir son corps brûlant contre le mien me manque tellement…

Casey prit une brusque et grande inspiration. Elle avait l’impression d’avoir reçu un coup de poing dans le ventre tant elle avait le souffle coupé. Elle s’appuya à la fenêtre avant de se retourner, fixant Chase de ses yeux émeraude. Elle remarqua immédiatement son attitude tendue et son regard paniqué, légèrement fuyant. Elle fronça les sourcils, perplexe.

« Est ce que tout va bien ? »
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Ven 2 Nov - 11:06

Casey avait finit par reculer, partant jeter un coup d’œil par la fenêtre. Le soleil était en train de se lever, teintant de rouge le ciel et les façades des buildings, donnant à la ville de faux airs de marre de sang, luisante au soleil. Une fois encore elle avait l’air perdue, ailleurs. Ses pensées, il ne pouvait les lires, pourtant il savait déjà ce à quoi elle pouvait pensé. Comment faire pour sortir dans la rue sans prendre le risque de se jeter sur un con qui viendrait la faire chier? Comment rentrer à la maison sans mettre la vie de son mari en danger? Bonnes questions. Très intéressantes en plus. Il était resté parfaitement immobile, fixant la jeune femme sans rien dire. Son visage aux traits tirés qui avait eu l’air si déterminé finit par se décomposer. Elle allait craquer. Ne jamais sous-estimé une femme. Il aurait dû le savoir, avec ce que Lia avait pu lui faire voir. La colère qui allait exploser chez la jeune femme fut refouler d’un seul coup, retardant le moment où elle allait laisser la louve prendre le dessus. Impressionnant, très impressionnant. Rassurée un peu trop vite la petite louve, on dirait bien. La pauvre, si elle pensait que c’était aussi facile, elle avait bien tort.
Le sourire rassuré de Casey finit par disparaître. La jeune femme était légèrement tourné vers lui, son visage pâle légèrement éclairé par le soleil. Ses yeux verts brûlants d’une lueur rougeâtre qui pouvait faire peur. Ses yeux émeraudes finirent par disparaître, noyés sous l’océan des yeux clairs de Lia. Elle ne s’est pas retourné, son profil délicat continuant de fixer la rue en contre-bas. Le sourire rassuré avait laissé place à un sourire calculateur qu’il ne connaissait que trop bien. Chase avait reculé encore un peu. Attiré et en même temps effrayé de voir que celle qu’il avait désiré et aimé pendant plus de trois ans avait repris possession du corps de la pauvre Casey. Il n’avait pas besoin de l’entendre, ni de pouvoir lire dans ses yeux pour savoir, ou du moins se douter de ce qui pouvait passer dans la tête de Lia. Il la connaissait trop pour ça. C’est vrai il n’a jamais pu résister. De toute façon comment aurait-l pu le faire? Lia savait se faire désirer, et n’hésitait à tout mettre en œuvre pour arriver à obtenir ce qu’elle voulait.

Casey reprit son souffle, il eut l’impression qu’elle suffoquait. Lia l’avait quitté il en été certain. Le port de la jeune femme avait changé, son sourire avait disparu. Elle reviendrait, il le savait. Il ne bougea toujours pas, regardant Casey s’appuyer à la fenêtre, avant qu’elle ne se tourne vers lui. Sa panique se voyait tant que ça? A croire que oui, vu la tronche qu’elle pouvait tirer, elle avait compris que quelque chose n’allait pas dans la petite tête du loup. Tout va bien? Alors voyons, pas où commencer? Il a tué sa fiancée, a voulu sauver sa.. ‘maîtresse’. Manque de bol pour elle, maintenant elle est comme lui et en plus de ça, sa fiancée démoniaque a pris possession du corps de la jolie rousse. En plus de ça, il sait que Lia a quelque chose en tête, et que Casey risque d’en pâtir. Bref, en gros.. tout baigne.


“Oui, oui, ne t’inquiètes pas…” souffla-t-il. Il était tendu, trop tendu. Trop de choses étaient venues bouillonner en lui, et ça c’est jamais très bon. Il commence à se connaître, il connaît ses limites, et sait reconnaître les prémices d’une transformation, ou d’autre chose. Lia si tu veux jouer avec ses nerfs, tu vas jouer à un jeu dangereux. Elle le sait, c’est ce qu’elle veut il en est persuadé.
"Qu’est-ce que tu mijotes encore, Lia?" lâcha-t-il, en s’approchant de Casey. Casey qui le regardait d’un regard légèrement perplexe. Tant pis si Lia ne revenait pas, il aurait l’air d’un con c’est tout. Malgré la peur sourde qu’il pouvait avoir de voir revenir sa belle et de souffrir encore un peu, l’envie de la retrouver, de la sentir contre lui et de voir leur deux corps s’unir à nouveau le démangeait un peu trop. Inutile de le cacher, la jeune femme devait déjà savoir ce qui pouvait consumer son ancien amant…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Sam 3 Nov - 21:31

Casey regarda Chase se rapprocher d’elle. Lia. Il avait perdu la tête ou quoi ? Elle fronça les sourcils, reculant légèrement. Il combla l’espace qu’elle avait laissé, son regard pâle soutenant celui de la jeune femme. Elle sentit la peur l’envahir. Il l’avait sauvée pour mieux la tuer lui même ? Non, elle refusait d’y croire. Elle posa une main sur la poitrine du jeune homme avant de ressentir une étrange sensation. Elle avait l’impression qu’on l’étouffait de l’intérieur. Elle retira sa main, suffocante, avant de pousser un cri de douleur. Elle tomba à genoux, envahie par une douleur qu’elle n’avait jamais ressentie et n’aurait jamais su nommer.

Elle va se transformer. Je le sens mais je ne peux rien faire. Pourvu que Chase puisse se retenir. S’il se transforme lui aussi, il la tuera et c’en sera fini de ma nouvelle vie. Et je ne saurais l’accepter. Casey est bien trop précieuse pour que je le laisse faire. Cet idiot serait capable de gâcher tous mes plans. Cela dit, c’est peut être une occasion inespérée. Je n’arrive pas à avoir le dessus sur la mortelle, mais sur l’animal, j’ai de plus grandes chances…

La louve d’un blanc immaculé fixait l’homme avec des yeux d’un étrange vert. Elle sentait qu’il n’avait pas peur d’elle, cependant elle mourrait de faim et prendrait tout ce qui lui tomberait sous la main. L’homme y compris. Il fit un pas vers mais elle grogna, découvrant ses énormes crocs. Il s’agenouilla et tendit la main. La bête s’approcha prudemment, les muscles bandés, prête à bondir en cas de faux pas de l’homme. Elle renifla l’homme. L’odeur lui était familière. Elle se rapprocha encore et posa ses deux pattes sur les épaules de l’homme, le faisant tomber, le dominant de toute sa hauteur…


J’ai réussi ! J’ai dominé la louve. Je sens le corps recouvert d’un doux pelage blanc redevenir lentement une jeune femme rousse. Une jeune femme nue, allongée sur mon tendre Alec. Je croise son regard pâle. Il a vu que les yeux n’étaient plus de ce joli vert mais d’un bleu métallique. Mes yeux. Il m’a reconnue, même si j’ai les traits d’une autre. Sait il seulement ce qu’elle est pour moi ? Bien sûr que non. Plus longtemps il l’ignorera, mieux ce sera. Il avait peur de moi tout à l’heure, mais à présent je vois cette étincelle de désir qui me rendait folle quand je n’étais qu’une toute jeune fille encore chaste. Je mêle mon souffle au sien, et je sens sa respiration devenir saccadée. Il me veut.

« Je ne mijote rien mon tendre amour… »

Je me redresse légèrement, avant de me relever. Lui laissant un maigre répit. Il va se relever et me suivre. Faire tout ce que je lui demanderais. Je souris un bref instant, me mordant la lèvre avant de me diriger vers la chambre…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Sam 3 Nov - 22:38


    C’est sûr elle devait le prendre pour un malade. Mais non, il n’avait pas oublié son prénom bien au contraire. Il savait juste qu’en s’adressant à Lia, cette dernière referait son apparition. Du moins il avait osé l’espérer. Casey avait reculé en voyant le jeune homme s’approchant. Quel retournement de situation. C’est lui avait eu peur d’elle jusqu’à maintenant, et voilà que c’était elle qui se mettait à reculer devant lui. Chase la fixait, son regard profondément ancré dans celui de la jeune femme rousse. Cette dernière posa son main sur son torse, l’empêchant d’avancer plus, de combler encore un peu plus cet espace si insignifiant qui pouvait les séparer. Elle n’avait pas encore bougé, qu’il comprit ce qui allait se passer. Son regard avait changé, ce vert émeraude foncé avait viré à un vert clair irréel et difficile à regarder sans se sentir mal à l’aise. Elle retira brusquement sa main, poussant un cri de douleur qui réussit à lui faire de la peine. Pas de pitié pour les faibles, il le sait, et pourtant.. Il a vécu la même chose, sauf que lui il était seul. Seul face à celle qu’il aimait, le soir où la lune toucha pour la première fois sa peau pâle. Pour Casey c’est différent. Ce qui a pu passer dans sa petite tête pour provoquer un tel changement il l’ignore et de toute façon il ne veut pas savoir.

    Jamais il n’avait été témoin de la transformation d’un lycan. Il subissait la sienne, et avait toujours eu la curiosité de vouloir savoir à quoi il pouvait ressembler à ce moment là. Reculant de quelques pas, le démon s’appuyant contre le sofa, les bras croisé sur sa poitrine, fixant la jeune femme, sans ciller, aucune émotions ne se reflétant sur son visage. Il se serait attendu à pire. Vu la souffrance qu’elle avait l’air d’endurer, il aurait pensé que ce serait plus… dégueu comme on dit. Ben non. Ca doit pas être pareil pour tout le monde ce genre de truc. Déçu? Un peu oui. Paniqué? Pas du tout. Le regard vert de la louve blanche venait de se poser sur lui. Le contraste le fit sourire. Lui qui était un gros loup noir aux yeux bleus, elle était beaucoup moins imposante et toute blanche. Ca aussi ça doit déprendre de la personne en question. Il fit un pas vers la louve, s’arrêtant en entendant son grognement pas très content. Ses babines venaient de se retrousser sur ses jolis crocs. Si elle pensais lui faire peur, la pauvre c’était râpé. Il se baissa, prudemment tout de même, et tendit sa main vers l’animal. Elle avait beau être différente, elle restait un loup, et ils réagissent tous pareils. S’approchant doucement, elle renifla sa main, s’approchant encore plus avant de le faire basculer en arrière. Les battements du cœur du démon se sont accélérer, pas sous l’effet de la peur bien au contraire. Les iris de la bête changent de couleur, virant doucement au bleu, tandis que le pelage blanc laisse place à la peau douce et pâle de Casey. Enfin Casey.. Lia, serait plus exact. Ce n’est pas ses traits qu’il dévorent des yeux, ce n’est pas son corps sur lequel il a laissé ses mains se poser. Pourtant ce sont ses yeux qu’il fixe.

    La belle s’est rapprochée, laissant son souffle chaud se mêler à celui du démon. Il ferma les yeux un court instant, sentant une vague de chaleur monter en lui, sa respiration devenant plus saccadée. Elle seule arrive à le rendre fou comme ça, elle seule arrive à le ‘dominer’ comme ça… Elle est la seule, avec laquelle il s’est réellement donné… la seule capable de tout obtenir de lui… La pression du corps fragile de sa belle finit par disparaître. Elle vient de se relever, esquissant un léger sourire avant de se diriger vers la chambre. Elle ne mijote rien? Il la connaît suffisamment pour savoir quand elle a quelque chose en tête ou non, et là c’est le cas… il n’a pas détaché son regard de Lia. Casey a disparu, la jolie rousse à laissé place à la brune qu’il désirait, et désire, tant. Le démon finit par enfin se relever, tentant de calmer son cœur qui à l’air de vouloir sortir de sa cage thoracique. Après un court instant, il finit par la rejoindre. Lieu différent, époque différente et pourtant, cette scène il a l’impression de l’avoir déjà vu. Quand précisément il ne saurait le dire, toujours est-il que chaque nuits qu’il a pu passer dans ses bras sont ancrés dans sa tête, et ne veulent pas disparaître.
    Lia est toujours là, son regard métallique, posé sur lui. Sans attendre plus longtemps, il va vers elle, enlaçant ses bras autour de sa taille si fragile, l’attirant brusquement contre lui, laissant son souffle se mêler au sien, effleurant ses lèvres des siennes, avant de les capturer dans un baiser brûlant et passionné…

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Dim 4 Nov - 5:23

La façon dont il me fixe en entrant dans la chambre m’arrache des frissons. Même après tout ce temps, je suis comme une jeune fille en fleur. Je le laisse s’avancer et poser une main sur la taille fine de la jeune femme dont j’ai volé le corps si frêle. Elle ne le laisse pas indifférent même si, à présent, c’est celle que j’étais autrefois qu’il veut. Je sens une bouffée de chaleur m’envahir quand il m’attire dans ses bras, m’embrassant avec cette ardeur que j’aime tellement. Je passe mes bras autour de son cou, répondant à son étreinte avec la même intensité. Avant de m’écarter pour lui ôter sa chemise et le reste de ses vêtements. Passant une main sur ses muscles de son torse et de son ventre, avant de laisser ma langue prendre le relais. Il en frissonne mais je ne m’arrête pas pour autant. Je remonte lentement vers son cou, lui mordillant le lobe de l’oreille pour enfin laisser nos lèvres s’unir à nouveau. J’ai tellement envie de lui que mes entrailles ne sont plus qu’un brasier intense que seul lui pourrait arrêter. Il me soulève et je passe mes jambes autour de sa taille avant que nous nous laissions tomber sur le lit. J’avais oublié à quel point j’aimais sentir son corps écraser le mien. Même si ce n’est pas réellement le mien. J’aurais voulu que nos ébats passionnés durent des heures, voire des jours entiers. Mais c’est impossible…

Casey émergea lentement. Elle n’avait pas la moindre idée de l’endroit où elle se trouvait. Elle ouvrit les yeux et constata qu’il faisait déjà sombre. Qu’avait elle donc fait pendant plus de douze heures ? Elle regarda autour d’elle et reconnut la chambre de Chase. Elle ferma les yeux en soupirant. Encore. Etait elle donc si incapable de lui résister ? Non, il y avait autre chose. Elle n’aurait su dire, mais elle le sentait au plus profond de son être. Elle réalisa qu’il était réveillé quand elle sentit ses lèvres chaudes sur sa peau. Mais, d’un coup d’épaule, elle le repoussa avec fort peu de douceur. La jeune femme se rassit sur le lit, à la recherche de vêtements. Mais elle dut rapidement se rendre à l’évidence : ils n’étaient pas là. Elle se leva et ouvrit l’armoire de Chase, cherchant quelque chose de potable à mettre. Elle sentit qu’il l’observait. Elle lui prit une chemise et la mit avant de se tourner vers lui, une main sur la hanche.

« Je peux savoir ce que tu regardes comme ça ? Non, ne réponds pas. »


Elle finit de s’habiller puis jeta un regard à l’extérieur. La nuit tombait. Elle pouvait se défendre mais ce n’était pas non plus une raison pour tenter le diable. D’un autre côté, rester chez Chase ne l’inspirait pas plus. Elle avait une nouvelle fois succombé à ses avances, mais ce qui l’inquiétait, c’était bel et bien le fait qu’elle n’en avait pas le moindre souvenir…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Dim 4 Nov - 17:58


    Ce qu’il ressentait en ce moment, il l’avait ressentit il y a bien longtemps, le soir où il avait retrouvé Lia, après avoir été loin d’elle pendant plus de deux ans. Ce soir là, son désir pour elle n’avait aucune limite, et n’était jamais satisfait. Insatiables en temps normal, ils s’étaient tous les deux rendus compte que l’éloignement les faisaient souffrir et rendaient leur attirance encore plus intense au moment où ils se retrouvaient l’un en face de l’autre. Sauf que cette fois, ce n’était pas deux ans qui les avaient séparés, mais un siècle. Chase qui avait eu l’audace de penser que jamais son désir pour elle pourrait être plus fort, vit qu’il avait tort. Jamais il ne s’était retrouvé dans un tel état de frustration. Les lèvres avides de sa belle, le faisait frissonner, ses muscles se contractant violemment sous chacune de ses caresses. La retenue qu’il avait pu s’imposer avec ses autres ‘conquêtes’ avait disparu dès l’instant où il avait posé ses lèvres sur les siennes. L’ancien Chase était venu se mêler au nouveau, rendant leur étreinte encore plus passionnée, plus animale. Le loup et l’homme luttant pour avoir le dessus, rendant leur ébats tels que la jeune femme ne les avaient jamais connus.
    Les bonnes choses ont une fin, c’est toujours comme ça de toute façon. La journée qu’il avait pu passer dans les bras de sa belle avait été trop courte. Ces moments là étaient toujours trop courts de toute façon. Déjà à l’époque où elle était encore qu’une ‘gamine’, il trouvait que le temps qu’il pouvait passer dans ses bras était trop court, pourquoi cela aurait-il changé maintenant?

    Eveillé depuis déjà un bon moment, il regardait sans ciller les tâches rougeâtres disparaîtrent peu à peu du plafond, au dur et à mesure que le soleil laissait sa place aux ténèbres. Lia aussi avait l’air de s’être réveillé. Lia ou Casey? Il ne saurait le dire. Il avait passé toute la journée dans les bras de celle qu’il aimait, et non dans ceux de celle qu’il avait désiré pendant si longtemps. Une brune aux courbes parfaites et au regard gris métallique. La rousse à la peau laiteuse avait disparu en même temps que la louve blanche. Chase se retourna vers la jeune femme, déposant un baiser encore fiévreux sur son épaule dénudée. Erreur. Lia avait perdu sa ‘domination’ et la réaction de la jeune femme lui fit comprendre que sa belle était partit. Et pourtant quand elle se leva, il ne put s’empêcher de la dévorer des yeux. Il léger sourire se dessina sur ses lèvres quand elle se mit à chercher un truc à se mettre sur le dos. Pourquoi vouloir cacher une beauté pareil, dans des vêtements trop grand pour elle? Elle finit par se retourner, visiblement énervé de sentir son regard un peu trop intense sur elle depuis un bon moment. Il ouvrit la bouche pour répondre à sa question, mais se ravisa aussitôt quand il entendit la suite de sa remarque. Pourquoi poser une question quand la réponse est évidente? Bonne question. Se redressant légèrement tout en s’appuyant sur son bras, Chase resta un moment silencieux, le moment qu’il venait de passer en compagnie de celle qui se rhabillait hâtivement toujours ancré dans sa tête.


    «Tu as l’air pressé de partir de ma belle…» lâcha-t-il, un nouveau sourire se dessinant sur ses lèvres. Il s’adressait à qui là? Lia ou Casey? Aucune importance, de toute façon ce serait l’une ou l’autre qui répondra.

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Ven 9 Nov - 22:52

« Je ne suis pas ta belle ! » répondit elle un peu trop vite.

Etait elle sûre de ce qu’elle avançait ? Pas vraiment. En tous cas, il avait vu juste : elle était pressée de partir, de rentrer chez elle rassurer son mari. Elle lui tourna finalement le dos en soupirant, cherchant de quoi s’habiller plus décemment que la simple chemise qu’elle lui avait prise. Tandis qu’elle farfouillait dans le bazar des vêtements de Chase, elle tomba sur une vieille boîte. Elle jeta un rapide regard en arrière mais il ne l’observait plus. Aussi ouvrit elle la boîte. Qui contenait de vieilles photos. Elle eut du mal à reconnaître Chase avec sa petite moustache. Mais ce n’était pas lui qui attirait son regard, c’était la jeune femme brune et hautaine qui se tenait à ses côtés. Celle là même qu’il avait tuée. Elle tourna la photographie et étouffa un hoquet de surprise en voyant la date. Chase avait plus de cents ans. Elle remit tout dans la boîte puis prit une grande inspiration avec de le fixer à nouveau. Il semblait bien plus serein à présent. Elle fronça les sourcils avant de s’asseoir près de lui.


« Qu’est ce que tu m’as fait ? Pourquoi je ne me souviens de rien ? » murmura t’elle.

« Je t’interdis de lui dire quoi que ce soit qui me concerne. Ai je été assez claire ? »

Je regarde Chase avec ce regard qui n’acceptera aucun refus. Ni de sa part, ni de quiconque d’autre. Il le sait, et il s’exécutera. S’il veut me revoir, il fera tout ce que je lui demande. Même si ça lui en coûte. Vu ce que je prépare, je sais que ça va être très dur pour lui. Mais il n’aura pas le choix. Il ne l’a jamais eu, de toute façon…

Casey secoua la tête, un peu étourdie. Chase la regardait bizarrement, comme auparavant. Il ne lui avait pas parlé des trous de mémoire. Visiblement, il n’était pas au courant vu la façon dont il réagissait. Et ça avait l’air de l’inquiéter tout autant qu’elle. Enfin, pas vraiment de l’inquiéter, mais plutôt de l’effrayer. Comme si elle risquait de s’en prendre à lui. Etait il devenu stupide à ce point en une seule nuit. Elle en doutait fort. Elle se leva mais chancela presque immédiatement. Elle se rassit avec un soupir. Elle ne rentrerait pas encore chez elle…
Revenir en haut Aller en bas
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Sam 10 Nov - 18:09


    Dans un sens la gentille remarque qu’elle venait de dire si gentiment, n’était pas vraiment fausse. Pourtant, elle était aussi tout à fait juste. Qu’elle le veuille ou non, d’un certain façon, elle était à lui. Enfin, celle qui avait décidé de posséder cette jolie rouquine, était à lui. Depuis le moment où leur regards s’étaient croisés, en passant par le moment où lui avait demandé sa main, sans oublier la fameuse nuit où elle avait quitté ce monde, elle avait toujours était à lui, tout comme il lui appartenait. Amour étrange, dangereux, où aucun des deux amants ne pouvaient vivre sans l’autre, où une domination presque réciproque avait finit par s’installer. La petite Lia qu’il avait pu connaître, cette petite gamine qui s’amusait à ‘l’espionner’ de derrière sa fenêtre quand il venait avec son père rendre visite au père de la jeune femme, avait beaucoup changé. Il s’en était rendu au fil des années qu’il avait pu passer avec elle, il s’en était rendu aujourd’hui, aussi.
    Esquissant un fin sourire, le jeune homme se laissa retomber sur les oreillers fixant le plafond sans chercher à répondre, ou a trouvé un argument pour lui montrer que ce qu’elle venait d’avancer était véridique. Il aurait peut être continuer de la ‘surveiller’, il aurait pu l’empêcher de farfouiller dans son armoire et de tomber sur cette foutue boîte qu’il pensait avoir suffisamment bien planquée pour qu’elle ne tombe pas entre les mains de personnes un peu trop curieuses. Voilà ce qui arrive quand on est trop sûr de soi, quelqu’un finit par déjouer vos plans et par trouver le ‘coffre’ qui contient votre passé et vos noirs secrets.
    Le démon avait légèrement tourné la tête vers Casey, quand cette dernière repris la parole. Pourquoi est-ce qu’elle repose cette question? Elle sait très bien ce qu’il lui a fait enfin. Elle est comme lui, et il faudra qu’il le lui répète combien de fois avant que ça ne rentre dans sa petite tête? Ah, apparemment elle a compris en fait.
    Chase ouvrit la bouche, se préparant à répondre, mais il fut coupé dans son élan. Le regard vert avait repris cette teinte métallique, le fixant avec dureté pendant un court instant. Plus claire que ça on ne peut pas trouver. Il hocha légèrement la tête, geste à peine perceptible, mais il savait très bien qu’elle l’avait vu. Il était resté silencieux, fixant Casey sans savoir quoi dire, essayant de trouver un mensonge qui pourrait servir d’explication à ces foutus trous de mémoire, sans pour autant mentionner le fait que la jeune femme était possédée. Il avait retrouvé Lia, hors de question qu’elle lui échappe à nouveau. Il savait qu’il devait tenir sa langue, il la connaissait suffisamment pour savoir ce qu’elle pourrait faire si jamais il osait tout révéler à Casey. Lia et ses talents de persuasions, de quoi faire perdre la tête à l’home le plus rigide du monde.

    Le démon poussa un léger soupir, tout en s’asseyant sur le bord du lit, tournant le dos à Casey. L’aide d’une Molly emmerdante serait bien utile à ce moment précis. Oui, mais Molly est partie, elle doit maintenant emmerder Casey. Ou peut être pas qui sait.


    «Je.. j’en sais rien Casey. Les ‘symptômes’ qui accompagnent une transformation doivent être différents pour chacun de nous. C’est peut être pour ça que tu ne te souviens de rien» lâcha-t-il dans un souffle. Pas très cohérent comme truc. Chase se passa la main sur le visage en un geste las, tentant de se persuader que ce qu’il venait de dire serait suffisant pour qu’elle le croit, même si il en doutait fortement. Il se tourna légèrement, prenant le risque de regarder en direction de Casey. Cette dernière était toujours assise, le fixant avec un drôle d’air. Air qui ne lui disait rien de bon, et qui pouvait laisser croire qu’elle n’avait pas un seul instant gober ce qu’il venait de dire. Pourtant dans un sens, il n’a pas tout à fait tort. Chez certains lycans, la transformation est en général suivit par un gros trou noir. Perte de mémoire qu’il aurait bien voulu connaître, lui aussi. A croire que sa moitié démoniaque, devant peut être influencer sur son côté lycan. Qui sait, pourquoi pas….

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   Dim 11 Nov - 20:20

« Tu te fiches de moi ? Tu t’imagines que sous prétexte que tu me mets dans ton lit quand ça t’amuse, tu peux, en prime, me sortir le mensonge de l’année ? De toute façon, c’est fini tout ça. Tu ne me toucheras plus jamais. »

Elle se redressa avant de brusquement se rapprocher de lui, le prenant à la gorge en serrant avec une force qu’il n’aurait pas soupçonnée. Les yeux verts rougirent légèrement. Il lui cachait quelque chose, elle le savait. Mais lui dire la vérité semblait le terroriser à un point qu’on ne pouvait même pas imaginer. Mentir, ou même mourir, tout cela lui semblait préférable à la vérité. Elle recula, le lâchant, et l’observa, perplexe. De quoi Chase pouvait il avoir peur ? Une chose était sûre, ce n’était pas d’elle.

Elle se doute de quelque chose. Ça ne m’étonne pas mais je ne pensais pas que ça serait si rapide. Elle est bien plus intelligente que je ne l’aurais cru de prime abord. Je vais devoir ruser. Elle est épuisée et c’est ainsi que je parviendrais à la leurrer. Elle a senti sa peur et je la lis dans ses yeux clairs. Je jette un regard circulaire à la chambre avant de tomber sur ce que je cherche: un miroir. Je m’y dirige avec nonchalance et observe le reflet qu’il me renvoie. Casey a la peau pâle caractéristique de notre famille. Elle est la première, depuis pas mal de temps, à en avoir hérité. Mon frère s’est mariée avec une femme à la peau mate, rendant notre descendance métisse. Sauf Casey. Les origines européennes de son père n’y sont pas pour rien. Je souris avec ce visage encore si jeune et si innocent. Moi qui avais toujours voulu être rousse. Enfin, je voulais essayer. C’est chose faite.

Casey cligna des yeux en sursautant légèrement. Elle avait du mal à se reconnaître. Pourtant,, c’était bien elle qu’elle voyait dans le miroir. Elle se passa une main sur le visage et fit demi tour, jetant un regard froid à Chase. Elle ne comptait pas le revoir. Et si cela arrivait encore, elle le considèrerait comme son ennemi. Elle n’eut pas besoin de le lui dire pour qu’il comprenne. Il lui suffisait de regarder les yeux de la jeune femme. Casey quitta l’appartement sans un regard en arrière. Elle aurait voulu rentrer chez elle mais elle n’était pas sûre que ce soit une bonne idée. Elle ne savait même pas si David serait là. Elle soupira puis prit la direction de sa maison. Elle resta un long moment devant, à la regarder tandis que la nuit tombait lentement sur la ville. Elle se décida finalement et pénétra dans le jardin. Elle constata avec soulagement que la porte-fenêtre du salon n’était pas fermée. Elle entra à l’intérieur sans bruit…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The melody of the past [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The melody of the past [Pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: