AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Crash out of control… [Pv]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Crash out of control… [Pv]   Ven 8 Juin - 13:53

Depuis le temps qu’il vit dans cette ville, il reste encore plein de recoin que David ne connaît pas. Depuis qu’il a quitté son chez lui il a trois ans, il en a fait du chemin et a rattrapé son petit retard. Maintenant qu’il sait qu’il est différent, il perd rien à s’aventurer dans les quartiers mal damés de la ville. Après tout que risque-t-il? Pas grand chose, au pire il se fait attaquer par un alcoolo un peu trop camé, qui ne tient même pas debout. Il a vu pire ces derniers temps alors bon. Pourtant il n’a pas fait que traîner dans ce genre d’endroit durant toutes ces années, oh non.. Il en a fait des vas et viens, pour arriver devant chez lui, rester là sans rien faire à regarder le petit carré de lumière indiquant que celle qu’il voudrait tant revoir, celle qu’il voudrait serrer dans ses bras est toujours là, à la maison. Il sait aussi que ce qu’il souhaite le plus ne pourra jamais arriver étant donné qu’il ne peut se permettre de toucher qui que se soit. Et puis en plus il est censé être mort.. Du moins c’est ce que les flics ont à la bonne idée de le laisser croire à sa femme.... Mais quelle bande de crétin ces types franchement. Il n’a jamais eu les flics dans son cœur et cette haine qu’il peut avoir envers eux, ne va pas disparaître de si tôt. M’enfin pour le moment ce n’est pas vraiment ce qui le préoccupe le plus. Comme tous les soirs, il avait fait un petit détour par son ancien chez lui, histoire de se rassurer un peu, de la voir juste un instant avant de repartir. Rester trop longtemps au même endroit était devenu un peu trop risquer pour lui. Il devient comme son père en fait. Il a lui aussi la bougeotte, sauf que lui il est obligé de l’avoir.

Donc comme je disais après être resté planter dans sa voiture, garé sur le trottoir d’en face à regarder en direction de la fenêtre derrière laquelle se dessinait la silhouette de sa femme, il a d’ailleurs réussit à se faire traiter de voyeur par une vieille bique qui passait par là. Non mais franchement, heureusement pour elle qu’il était encore net à ce moment là, sinon elle s’en serait pris plein la tête la vieille. Poussant un petit soupir, le jeune homme finit par démarrer sa voiture, direction son petit appart’ qu’il avait acheté dans un des fameux quartiers pourris de la ville, juste histoire d’être tranquille cinq minutes. Pourtant ces cinq minutes de tranquillité finirent par vite le gonfler. Quand je disais qu’il ne tenait plus en place, je racontais pas des blagues. En plus d’avoir la bougeotte le fait que Monsieur se bousille la santé avec toutes les saloperies qu’il prend n’arrange rien. En fait c’est pour ça qu’il n’a pas pu tenir en place ce soir.. je vais tout raconter c’est pas la peine, mais la première chose qu’il a fait en rentrant dans ce trou pourri qu’on ose appeler appart’ fut de se piquer.. Enfin bref passons, les petits vices de David ne sont pas nombreux mais celui là, en vaut bien dix.
Il préféra tout de même attendre un petit moment avant de sortir, même si ce moment ne dura même pas deux minutes. Sans chercher à savoir quel temps il pouvait faire dehors, il sortit sans même prendre la précaution de prendre sa veste.. Faut le faire quand même, en t-shirt, dehors, le soir. Mais David est bizarre ne chercher pas à comprendre ça vaut mieux.
Il traîna un moment dans ces rues bizarres, marchant d’un pas tranquille, les mains dans les poches de son jean, sans se soucier de ceux qui pouvaient se trouver autour de lui, des regards un peu intrigués qui pouvaient se poser sur lui. Enfin il finit par s’en soucier quand un couple le suivit du regard pendant un bon bout de chemin, vous savez un de ces regards insistant qui ne veut pas vous lâcher et qui en dit long. Fatigué de sentir ces deux épieurs le dénigrer des yeux, David poussa un joli soupir, lâchant un petit juron avant de faire volte face vers les deux casse-pieds.«Vous voulez ma photo, bande de nazes?» lâchat-t-il sur ton qui réflétait très bien son humeur. Déjà qu’en temps normal il a une voix assez grave, alors en plus quand il est énervé, c’est pas mieux. Sans demander leur reste, les deux crétins firent demi tour,partant d’un pas un peu pressé dans la direction opposé. Satisfait, David se remit en route, tournant de temps en temps dans une autre ruelle encore plus déserte, avant d’arriver sur l’une des rue principales de la ville. Désert à cette heure tardive normal non ? Qui oserait traîner ici.. Même lui ne devrait pas le faire, vu l’état dans lequel il se trouve, et les démons qui lui collent aux fesses, c’est pas la meilleure chose à faire. Un léger bruit finit par attirer son attention.. Non mais c’est pas vrai, il suffit de penser juste cinq minutes à ces trucs pour qu’ils se montrent.. Un nouveau juron vint briser le lourd silence qui régnait dans la rue. David finit par se tourner lentement, très lentement, gardant pour le moment ses mains dans les poches. Et là.. Surprise…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Ven 8 Juin - 21:38

Encore une journée qui se finissait tard. Casey se demandait parfois pourquoi elle avait accepté de donner des cours aux étudiants de première année. Pour arrondir les fins de mois ? Au début, c’était pour cette raison. Et maintenant ? Pour Wade ? Pour quelle autre raison sinon ? Il était le seul qui s’était rendu compte de sa détresse. Etait ce pour ça qu’elle s’était attachée à lui comme ça, même si, à présent, elle faisait tout ce qu’elle pouvait pour l’éviter. Ce n’était pas honnête, ni très gentil de sa part, mais elle ne se sentait pas la force de lui dire qu’elle ne se voyait pas continuer une telle liaison. Surtout après ce rêve qui l’avait tellement perturbée. Mais ça, elle ne pouvait pas le lui dire. Même s’il devait connaître le surnaturel, elle préférait qu’il continue à ignorer ce genre de choses sur elle.

La jeune femme ouvrit la porte de la maison. La pénombre régnait à l’intérieur. David n’était pas là. Elle espérait encore et toujours, même après ce fameux rêve qui lui avait appris qu’il était en train de toucher le fond. Et qu’il n’avait pas l’air d’avoir la moindre intention de revenir chez eux. Elle soupira, se laissant tomber sur le canapé. Elle était trop fatiguée pour se faire à manger. Elle alluma la télévision et, sans même s’en rendre compte, s’endormit. Elle ne se douta pas un seul que, de l’autre côté de la rue, celui qu’elle cherchait depuis plus de trois ans l’observait de sa voiture.

Il était plus de deux heures du matin lorsqu’elle fut réveillée par la sonnerie de son téléphone. Il lui fallut plusieurs sonneries pour qu’elle réalise qu’elle n’était pas dans sa chambre mais sur le sofa, la télévision marchant encore. Elle l’éteignit puis répondit. C’était un chasseur qu’elle connaissait plus ou moins bien qui avait besoin de son aide. Elle étouffa un soupir. Elle était épuisée et n’avait pas franchement de courir les rues mal famées de la ville, mais il était bien capable de se faire tuer. Elle le supplia presque de se tenir calme une petite heure, le temps de préparer la potion dont ils auraient besoin.

Elle gara sa voiture dans une grande rue de la ville puis se dirigea à l’endroit indiqué par Jimmy, le chasseur qui lui avait demandé de l’aide. Elle faillit crier de surprise lorsqu’il l’attira dans un coin. Mais il plaqua sa main sur la bouche de la jeune femme lui faisant signe de se taire. Puis il lui montra ledit démon. Pendant qu’il attirait la créature, Casey commença l’incantation. Qui, contrairement à ce qu’elle aurait pensé, s’avéra extrêmement efficace. Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que le démon ne serait pas seul. Son compère surgit d’on ne sait où et envoya la jeune femme valdinguer sur le sol. Elle reprit rapidement ses esprits et se débarrassa de lui grâce à l’incantation associée à la potion, avant que le démon ne réalise. La créature ne s’était pas méfiée de cette femme à l’apparence si fragile. Elle se releva et vit Jimmy qui achevait le premier démon.


« Il vaut mieux qu’on se sépare. Le bruit a dû alerter la police. » lâcha t’il. « Il t’a bien amochée. »

Casey posa une main sur sa lèvre. Elle saignait légèrement. Avec un peu de maquillage, personne n’y verrait rien. Ce ne serait pas la première fois de toute façon. Il la remercia, partant dans une petite rue encore plus sombre que celle où il était. Quand à elle, elle se dirigea vers la grand avenue où elle avait laissé sa voiture. Elle était plus sonnée qu’elle ne l’aurait cru et tapa dans une poubelle. Elle secoua la tête puis réalisa qu’il y avait quelqu’un devant elle. Un homme qui, visiblement, avait entendu le boucan. Très malin tout ça. Il était dans la pénombre et elle ne pouvait pas voir son visage, alors qu’elle était juste sous un lampadaire. Il se retourna lentement et les phares d’une voiture éclairèrent son visage. Ce visage qu’elle cherchait depuis si longtemps. Une image de son rêve lui revint subitement en mémoire. L’immeuble rouge et délabré devant lequel il était, l’éclair qui avait illuminé son visage….

Elle rêvait. Encore. Ça ne pouvait être que ça. Elle l’avait cherché pendant plus de trois ans et elle le trouvait complètement par hasard dans un quartier mal famé de la ville ? Elle sentit les larmes monter. Elle fit un pas en arrière. Elle aurait voulu se jeter dans ses bras mais lorsqu’il avança vers elle, elle vit, à la lumière d’un lampadaire, ses traits tirés et ses yeux cernés. La jeune femme comprit que ce n’était pas un rêve, en fin de compte. Il était là et semblait aussi indécis et perdu qu’elle.


« Où étais tu ? Où étais tu pendant tout ce temps ? Je t’ai cru mort tellement de fois… Ça aurait tellement plus facile de penser que c’était vraiment le cas… Je t’ai cherché partout !!! »

Casey avait haussé la voix, mais l’un comme l’autre, ils savaient que ce n’était pas de la colère. Elle le fixait les yeux remplis de larmes, et il soutenait le regard émeraude, ne sachant pas ce qu’il devait faire ou ne pas faire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Ven 8 Juin - 22:16

David avait été tiré de ses sombres pensées quand un bruit, pas très discret s’étai fait entendre derrière lui. Sur ce coup là il n’avait pas été très malin, et la première chose qui lui vint à l’esprit quand à l’origine de ce bruit, fut un démon.. Ca faisait longtemps tient, qu’il ne s’était plus fait attaquer. Et comme par hasard il avait fallu que ça tombe ce soir, ce soir alors qu’il n’était pas vraiment dans un très bon état, qu’il était crevé et que en plus il avait la tête ailleurs. Quand quelque chose l’agace ou qu’il commence à s’énerver David à la sale manie de sortir des jolis mots, chose qu’il fit avant de se retourner. Restant plus que bête en voyant qui se tenait derrière lui, sous ce lampadaire. Celle qu’il avait laissé quelque instants plus tôt dans leur maison, se tenait maintenant devant lui. Celle qu’il avait été voir presque tous les soirs, sans jamais osé entrer chez lui était là debout devant lui, l’air tout aussi perdu et surprise que lui.

Il fut ébloui l’espace d’un instant quand les phares d’une voiture virent éclairer son visage. Le jeune homme lança d’ailleurs un regard des plus noirs au conducteur qui ne du même pas le voir, tant pis, il aura essayé au moins. Reposant bien vite sur regard Casey, il ne bougea pourtant pas.. Ne sachant pas si il devait aller vers elle ou rester planté là comme un poteau électrique. Son premier réflexe fut de mettre ses mains dans les poches de son jean, on ne sait jamais. Le temps qu’il réagisse, la jeune femme avait déjà fait un pas en arrière.. Aurait-elle peur de lui maintenant? Quoi que vu sa tête, il y avait de quoi. Le David qu’elle avait connu avait bien changé en trois ans, ça elle devait s’en rendre compte. Poussant un léger soupir il finit par s’avancer doucement vers elle. Casey avait finit par prendre la parole, haussant légèrement la voix, mais il la connaissait suffisamment pour savoir qu’elle n’était pas en colère, ses yeux émeraudes disaient tout le contraire. Il avait plongé son regard dans le sien, ne cherchant pas à le fuir, comme il aurait très bien pu le faire. Les larmes qu’il pouvait voir perler aux coins des yeux de la jeune femme, lui firent mal. Et ce qu’elle venait de dire n’arrangea rien.. Que pouvait-il répondre à ça? Où il avait été pendant tout ce temps? Il avait passé trois années de sa vie, à vivre dans des appart’ pourris, changeant de ‘maison’ le plus souvent possible, bougeant le plus possible pour éviter qu’on le repère et quand s’était le cas, il avait appris à ce défendre.. à tuer si il le fallait.. Si elle savait ce qu’il avait pu faire, consciemment ou même inconsciemment. Bref ça elle n’allait pas le savoir. Il l’avait quitté pour pas qu’elle apprenne ce qu’il était et ce qui lui arrivait, il était hors de question qu’elle l’apprenne maintenant. Pourtant elle allait sûrement vouloir une bonne explication, savoir pourquoi il était partit comme il l’avait fait sans rien dire à personne. Pourquoi il avait laissé la police lui dire que son mari était probablement mort, et qu’elle devrait finir par s’y faire. Ca fait beaucoup de pourquoi ça.. Pourquoi auxquels il allait sûrement devoir répondre.

«Je sais Casey.. Crois il valait mieux pour toi que tu ne me retrouves pas. Tu ne devrais même pas rester près de moi en ce moment..» dit-il en continuant de la fixer. Son regard finit enfin par se poser sur la plaie de la jeune femme, chose qui lui fit lever légèrement un sourcil.
« Qu’est ce qui t’es arrivé?» Une légère inquiétude pouvait s’entendre dans sa voix. Il avait commencé à lever la main pour toucher doucement la joue de Casey, mais se ravisa bien vite, la fourrant dans sa poche. Quel crétin, lui qui voulait avoir l’air ‘normal’ c’était râpé.. Il vit très bien au regard qu’elle venait de lui jeter qu’elle se posait quelques questions, sur le pourquoi de sa réaction. Il mourrait d’envie de la prendre dans ses bras, la sentir à nouveau contre lui, mais connaissant ce qu’il était capable de faire, il ne préférait pas courir ce risque, c’est sûrement pour cela qu’il se recula légèrement, préférant garder ses distances. Son attitude n’était pas très positive c’est vrai, et elle aurait très bien comprendre qu’il l’avait quitter tout simplement parce qu’il ne tenait plus à elle.. Et pourtant son regard montrait tout le contraire. Malgré la fatigue qu’on pouvait y lire, et la petite lueur du à ce qu’il venait de prendre, la flamme qui avait toujours brillé dans ses yeux quand elle était encore près de lui, venait de refaire surface. Un léger sourire se dessina un court instant sur ses lèvres, ce sourire qui lui donne cet enfantin. Pourtant il ne resta pas bien longtemps, et le jeune homme repris tout de suite cet air grave qu’il avait eu depuis le début de leur petite conversation. Elle ne devait pas resté là.. Il fallait qu’elle parte, qu’elle rentre chez eux.. Il savait très bien qu’il ne resterait pas tranquille bien longtemps, et que le calme qu’il avait connu ces derniers jours, ne prévoyait rien de bon.«Tu devrais rentrer Casey…» murmura-t-il en laissant son regard se poser sur un point invisible qui se trouvait sur le mur pourri d’un immeuble. Pourquoi avait-il fallu que ce foutu don tombe sur lui? Cette réflexion peut paraître égoïste, mais à ce moment précis il aurait donné n’importe quoi pour refiler ce truc à quelqu’un d’autre.. N’importe qui. Il ne serait pas dans cette rue pourrie, il ne vivrait pas dans un appart aussi sordide, que même les rats ne veulent pas venir y mettre les pattes, il ne se serait sûrement pas pris au petite jeu qu’il avait joué.. il serait avec sa femme, chez lui à vivre une vie de plus normale. Un soupir de lassitude s’échappa des lèvres du jeune homme alors qu’il reposait son regard d’ambre sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Sam 9 Juin - 2:58

Il aurait mieux valu qu’elle ne le retrouve pas ? Eh bien, c’était râpé pour cette fois. Même si ça n’avait pas été délibéré. Comme quoi, le hasard fait bien les choses. Puis elle vit son regard rendu ambré par la lumière jaunâtre du lampadaire qui fixait sa lèvre. Ce qui lui était arrivé ? Pouvait elle vraiment le lui dire ? Si elle avait su pourquoi il s’était éloigné d’elle trois auparavant, elle le lui aurait dit, mais elle choisit de finalement se taire. Elle ne voyait pas quoi faire d’autre. Elle éluda la question, prétendant que ce n’était rien. Mais il connaissait bien assez pour savoir qu’elle lui cachait la vérité.

Elle aurait tellement voulu savoir pourquoi il l’avait quittée. Elle avait écouté Wade lorsqu’il lui avait dit que si David était parti comme un voleur, c’était parce qu’il ne l’aimait plus. Elle l’avait cru. Pendant un temps. Elle ne pouvait pas croire que David avait cessé de l’aimer du jour au lendemain. Et elle avait eu raison. Elle avait toujours lu en lui comme dans un livre ouvert. Son regard était si expressif qu’elle avait toujours su ce qu’il pensait lorsqu’il la regardait. Comme à cet instant précis. Il l’aimait. Il n’avait jamais cessé de l’aimer. Elle s’en rendait compte et elle s’en voulut d’avoir seulement imaginer le contraire. Elle s’en voulut encore plus d’avoir un autre homme dans sa vie. Même si Wade savait que ça ne durerait pas. Elle ne le lui avait pas caché.

David sourit. Brièvement. Elle faillit presque ne pas le remarquer. Elle aimait tellement ce sourire. Mais il disparut aussi vite qu’il était apparu. Il fit un pas vers elle avant de reculer, mettant ses mains dans les poches de son jean. Qu’est ce qui lui prenait ? Il avait peur de quelque chose, elle le voyait bien, mais de quoi ? D’elle ? Il n’avait aucune raison d’avoir peur d’elle. Il posa le regard sur un point derrière elle, avant de lui dire, pour la seconde fois, qu’elle ferait mieux de rentrer. Elle secoua la tête, un peu perdue. Non, complètement perdue. Il lui disait de s’en aller alors que ce n’était pas ce qu’il voulait. Elle savait qu’il ne voulait pas qu’elle parte. Le soupir qu’il laissait échapper lui ôta les quelques doutes qu’elle pouvait encore avoir.


« Non. Je ne pars pas sans toi. » lâcha t’elle avec une petite moue déterminée sur le visage.

Ce qui parvint à arracher un second sourire à David, tout aussi bref que le premier. Elle gagnait du terrain. Elle s’approcha de lui mais il recula brutalement. Mais qu’avait il à la fin ? Elle se sentit blessée par son geste. Elle ne lui ferait rien, il devait bien le savoir non ? Elle observa plus attentivement ses traits et elle comprit ce qui lui avait échappé depuis qu’elle l’avait aperçu en face d’elle, quelques minutes auparavant. Elle avait fait assez de bénévolat pour reconnaître une personne droguée quand elle en avait une en face d’elle. Ce qui était précisément le cas.


« Oh mon dieu, David, pourquoi est ce que tu as touché à ça ? »


Casey se rapprocha à nouveau mais David ne bougea pas. Elle était presque contre lui. Elle aurait voulu se blottir contre lui mais elle ne savait pas comment il réagirait. Le brusquer était la dernière chose à faire. Il était peut être en manque et ça ne l’aiderait pas de l’accabler plus qu’il ne devait déjà avoir l’impression de l’être. Elle posa doucement sa main sur la joue du jeune homme. Elle avait cru ne plus jamais sentir cette peau contre la paume de sa main. Mais cette sensation si agréable ne dura pas longtemps. La jeune femme sentit un froid immense l’envahir. Sa vue se troubla et elle sentit que ses jambes la lâchaient. Elle ne pouvait même plus respirer. Elle retira sa main et aussitôt le sentiment de ‘mort’ disparut. Mort ? Oui, c’était exactement ça, elle avait eu l’impression de mourir. Elle parvint à reprendre son souffle, plus rapidement qu’elle ne l’aurait cru au départ. David la fixait, complètement paniqué. Alors c’était lui. Casey ne pouvait croire qu’il était… Qu’était il au juste ? Un démon ? Un sorcier ? Puis tout devint limpide comme de l’eau de roche dans la tête de la jeune femme. Un Elu. Son mari était un Elu. Avec tout ce qui allait avec. Elle aurait voulu dire quelque chose mais les mots restaient coincés au fond de sa gorge.

« Je t’aime. Je ne pars pas sans toi. Je t’aiderais. Fais moi confiance, je t’en prie. »

Elle lui tendit la main, espérant qu’il ferait un geste vers elle…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Sam 9 Juin - 10:01

C’était râpé c’est vrai, mais dans un sens il était content de l’avoir, là devant lui, en ce moment. Pouvoir la regarder sans se faire traiter de voyeur ou autre chose. Sentir son odeur.. La chose seule qui pouvait le frustrer devait être le fait qu’il était condamné à rester là comme un crétin à ne rien faire, à ne pas pouvoir la toucher, la prendre dans ses bras... Casey ne répondit pas tout de suite à sa petite question, et quand elle le fit, elle préféra mentir, disant que tout allait bien. David leva une nouvelle un de ses sourcils, la regardant d’un regard qui voulait tout dire. Regard qui lui montrait qu’il savait qu’elle venait de lui mentir, et qu’il n’aimait pas ça du tout. Protecteur? Un peu trop.. enfin avec elle en tout cas, et savoir qu’elle lui mentait ne lui avait jamais plu, mais alors pas du tout.
Ben voyons, on écoute son amant, qui ne pense qu’à une chose la garder pour lui tout seul. C’est facile de dire qu’il l’avait quitté tout simplement parce qu’il ne l’aimait plus, on a la conscience plus tranquille pas vrai? Mais que peux savoir un petit étudiant de rien du tout, sur ce qu’il traverse, sur les raisons qui l’ont pousser à faire un choix aussi difficile? Rien du tout, alors hein.. chut. En tout cas si il avait réussit à lui faire penser une connerie pareille, elle venait d’avoir la preuve du contraire. Malgré toutes les choses qu’elle pouvait lire dans ses yeux, l’amour qu’il avait pour elle tentait de reprendre le dessus, et ça elle avait bien du le voir. Elle devait le prendre pour un vrai crétin, à le voir reculer comme ça et fourrer toujours un peu plus ses mains à l’abri dans les poches de son jean. Ton mari est bizarre Casey.. mais bon tu devais déjà le savoir ça. Quoi que depuis quelque temps sa bizarrerie atteint des sommets. Il n’avait pas peur d’elle, il avait peur pour elle. Les démons qui lui collaient aux fesses depuis plus de trois étaient un danger pour elle.. Mais ce n’était pas vraiment ces foutus démons qui l’inquiétait le plus en ce moment.. C’est de lui qu’elle devrait se méfier le plus. Il avait finit par reposer son regard sur elle, gardant une bonne petite distance entre eux, histoire de pouvoir anticiper au mieux les gestes de la jeune femme. Il le lui avait deux fois c’est vrai, mais son cœur lui ne voulait pas qu’elle parte, mais alors pas du tout. Mais pour une fois c’est sa petite tête qui prenait le contrôle, et peut être que c’était mieux comme ça, en fin de compte.

La moue qu’elle pu faire en disant ce qu’elle venait de dire, lui arracha un nouveau sourire, sourire qui, malheureusement, disparu aussi vite que le premier. C’était bien Casey ça.. elle venait de décider qu’elle ne partirait pas sans lui, et il aurait bien du mal à la faire changer d’avis.. Elle pouvait être un peu têtue sur les bords, mais bon c’est pour ça qu’il l’aime non? Parfaite, avec pleins de jolis défauts comme on dit.. Il lui avait fallu d’un petit moment d’inattention pour la sentir près de lui, chose qui réussit à le faire reculer d’une façon assez brutale, le faisant reposer son regard sur elle. Regard dans laquelle on pouvait y lire de la peur. Il vit très bien que ce geste n’avait pas plus à la jeune femme.. Comment aurait-il pu espérer le contraire? Se faire repousser comme ça par son mari, ça ne plait pas forcément, à moins d’être complètement idiot.. ce qui était loin d’être le cas de la jeune femme qui se tenait devant lui. Il le savait ça, qu’elle ne lui ferait rien.. mais elle savait-elle qu’il pouvait lu faire quelque chose? Sans le vouloir bien sûr. Le jeune homme ne répondit pas à sa question. Que pouvait-il lui répondre? « J’ai voulu jouer un rôle.. rôle qui a finit par me rattraper»? Comme si elle allait avaler ça, non mais franchement. Il n’eut pas vraiment le temps de cogiter un peu plus sur sa super réponse, que déjà la jeune femme était de nouveau devant lui.. Près.. trop près, d’ailleurs. Il n’eut pas le temps de réagir cette fois, elle venait de poser doucement sa main sur sa joue, contact qui réussit à le perdre un instant. Qu’est ce que ça avait pu lui manquer tout ça.. cette douceur, ces gestes.. Combien de temps resta-t-il ainsi, sans rien faire? La main de la jeune femme poser sur sa joue? Aucune idée, mais ce moment d’absence fut trop long, en moins de temps qu’il faut pour le dire, son don venait de commencer à agir, retirant doucement la vie de celle qui avait eu le malheur de le toucher. Il se reprit au moment où elle ôta sa main, geste qui le fit reculer encore plus.

«Ne me touches pas Casey.. S’il te plait..» souffla-t-il en reposant son regard paniqué sur elle. Elle aussi avait l’ai un peu perdu. Comment pouvait-elle comprendre ce qui lui arrivait? Pourtant il avait l’impression qu’elle savait ce qu’il était.. Comment pouvait-elle savoir ça, tient? Enfin, ce n’était pas le truc qui le préoccupait le plus.
Il garda le silence un long moment, se passant la main sur la nuque, en regardant une nouvelle fois ailleurs. «Casey, c’est pas si simple. Crois moi si j’avais eu un autre choix je l’aurais fait, je m’en veux d’être partit comme un crétin il y a trois ans...mais c’était le mieux pour toi» elle venait de lui tendre la main, main qu’il regarda un long moment sans rien faire. Elle ne pensait quand même pas qu’il allait la prendre dans la sienne? Elle ne pensait pas qu’il allait la suivre, qu’il allait resté avec elle et mettre sa vie en danger? L’aider? Le pouvait-elle vraiment? Un nouveau sourire vint tirer ses traits qui l’étaient déjà suffisamment d’ailleurs. Sourire légèrement triste même si une pointe de reconnaissance pouvait s’y lire.

«Tu sais très bien que je te fais confiance.. Mais tu ne peux rien pour moi. La seule chose qui tu gagneras en voulant m’aider ces des problèmes, et je tient trop à toi pour te perdre.. encore une fois» A quoi bon chercher à la raisonner.. C’était perdu d’avance, elle ne reviendrait pas si facilement sur se positions. Rester là, en face d’elle devenait de plus en plus insupportable pour lui, rester là et ne rien faire, ne pas pouvoir enlacer celle qui nous a manqué pendant trois ans était un supplice pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Sam 9 Juin - 23:00

« Que je ne te touche pas ? Mais qu’est ce que tu racontes… »

Casey le fixait, lui tendant toujours la main. David posa un long regard sur la main de la jeune femme mais n’esquissa pas le moindre geste vers elle. Il en avait envie, elle le savait. Il prétendit être parti dans le seul but de la protéger. Au début, elle eut du mal à le croire. Puis elle comprit que c’était vrai. Il ne l’aurait pas quittée sans une bonne raison. Elle connaissait cette fameuse raison. Mais pouvait elle vraiment le lui balancer de but en blanc ? Pas bonne idée…

Il lui faisait confiance ? Pas assez pour croire qu’elle pouvait réellement l’aider. Il pensait qu’elle aurait des problèmes si elle l’aidait ? Elle eut un sourire amer. Des problèmes, elle en avait déjà. Ou plutôt, elle en avait toujours eu. Depuis le jour où elle avait commencé à savoir ce qui allait arriver avant même que cela n’arrive. Elle ne lui en avait jamais parlé. Pour le protéger aussi. Et voilà où cette protection de l’autre les avait menés.

Le jeune couple se fixait. Aucun des deux ne bougeait. Casey aurait voulu venir se blottir contre lui, mais vu la façon dont il reculait à chaque fois qu’elle s’approchait, elle était presque sûre d’essuyer un refus. Il regardait le sol à présent, et elle ne savait que faire pour le sortir de son mutisme.

Perdue ? Il ne l’avait jamais perdue… A moins qu’il n’ait vu Wade chez eux. Non, il valait mieux ne pas penser à ça. Pour le moment, c’était David et elle, dans le boulevard de ce quartier sordide. Si sordide que peu de voitures passaient. Une voiture de police ralentit à leur hauteur mais, ne les jugeant pas dangereux, accéléra et disparut au carrefour. Casey avait suivi du regard le véhicule blanc et bleu, puis reposa son regard émeraude sur David. Elle allait rajouter quelques mots lorsqu’un bruit derrière Casey les fit sursauter. La jeune femme se retourna brusquement, espérant que c’était Jimmy mais sachant pertinemment que ce n’était pas le chasseur.


« Recule… »

Mais, loin de reculer, il vint se placer à sa hauteur. Elle le fixa, étonnée mais ne dit rien. David ne bougerait pas s’il ne l’avait pas décidé. Et il ne l’avait pas décidé. Inutile qu’elle dise quoi que ce soit d’autre, elle ne le ferait pas changer d’avis. Elle songea avec amertume que le seul moyen pour le faire changer d’avis, elle ne pouvait pas s’en servir à cet instant là. Une forme sortit de l’ombre et la jeune femme écarquilla les yeux. Elle avait tué ce démon quelques minutes auparavant.

« Tu pensais t’être débarrassée de moi, sorcière ? »
lâcha t’il avec une voix rocailleuse.

« J’en étais persuadée, à vrai dire. »

Il ne semblait même pas avoir souffert de la potion qui lui avait quasiment explosé à la figure. Casey soutenait le regard de la créature quand elle réalisa soudain que ce n’était pas elle qui était visée. David. Ce monstre en avait après son mari. Et elle ne comptait pas le laisser faire. Oh, ça, non, il pouvait toujours s’accrocher.

Le démon la regardait à présent, puis il éclata d’un rire grave. Il allait frapper. Elle n’était que médium, ce n’était donc pas avec ça qu’elle allait l’arrêter. Elle n’avait plus de potion, et quand bien même, ça n’avait pas été franchement efficace. Casey réfléchissait à toute vitesse. Jimmy devait être parti depuis longtemps, ce n’était donc pas lui qui risquait de venir les aider.

Casey ne savait plus quoi dire ou faire pour gagner du temps. Le démon leva la main et elle se mit devant David, sans se douter le moins du monde que c’était elle qui était visée. Il l’envoya contre un mur, la mettant KO, avant de s’approcher du jeune homme, un sourire carnassier sur le visage…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Sam 9 Juin - 23:29

Ce qu’il racontait? Elle n’avait pas eu la preuve il y a moins de cinq minutes, de ce qui pouvait arriver si jamais elle le touchait? Il avait failli la tuer, si elle n’avait retiré sa main à temps, elle serait déjà.. Enfin, ce n’était pas le cas, et il ne valait mieux pas commencer à penser à ce genre de choses. Pas maintenant. Pourquoi avait-elle eu du mal à le croire? Il n’avait jamais menti, et n’allait pas commencer ce soir. Il aurait peut être quand même du lui donner une explication au lieu de prendre ses affaires et de partir comme il l’avait fait. Mais bon le passé c’est le passé, et on ne peut pas le changer, pas vrai?
Il remarque le sourire qui vint se dessiner sur les lèvres de sa femme, quand il finit par dire qu’elle n’aurait que des problèmes si jamais elle cherchait à l’aider. Apparemment elle en avait déjà, mais ce n’était pas une raison pour que vienne s’ajouter par dessus, la peur de voir un démon casser la porte, pour s’occuper de son gentil petit mari. Il aurait tant voulu lui faire entièrement confiance mais ce soir là, il ne pouvait pas le faire.. pas pour ce genre de chose.

Ils étaient à présent silencieux, ni l’un ni l’autre n’avaient l’air de vouloir faire quelque chose. Le seule chose qu’ils semblaient capables de faire étaient de se fixer, sans rien dire, laissant cette distance entre eux, tout en tentant de résister à l’envie dévorante de se prendre dans les bras. L’envie folle d’essayer lui traversa un instant l’esprit, mais elle repartit aussi vite qu’elle était venu. Il savait très bien que c’était peine perdu, et même en essayant de se concentrer il ne pourrait rien contrôler. Casey avait du le comprendre, elle ne faisait rien. De toute façon si jamais elle tentait quelque chose, il reculerait encore une fois. Il continuerait de le faire de toute façon. David laissa son regard se poser sur le sol.. ne sachant plus quoi dire ni quoi faire. La lumière des phares d’une voiture, le sortit de sa petite rêverie.. Les flics, qu’est ce qu’ils foutaient là? Ils ne venaient jamais dans ce genre de coin, les jugeant trop risqué pour ramener leur gros derrière ici, histoire de remettre un peu d’ordre. Enfin bref, suivant un court instant la voiture du regard, il finit par le reposer sur Casey. Il n’avait rien vu, mais le bruit qui avait fait sursauter la jeune femme avait réussit à le faire sursauter aussi.. La jeune femme fit volte face, lui tournant le dos tout en lui disant de reculer.. Non mais franchement comme si il allait faire ça. Des deux, celui qui risquait le plus c’était bien elle non? Depuis le temps lui savait se défendre.. Il n’écouta pas ce qu’elle venait et s’avança vers elle, la dépassant pour se poster devant elle. Il ne quittait pas des yeux la forme qui venait de sortir de l’ombre pour s’avancer vers eux. Et voilà encore un.. David tourna légèrement la tête vers Casey quand il entendit ce que venait de sortir la bestiole. Il venait de rater un épisode là on dirait. Reposant bien vite son regard sur leur ‘interlocuteur’, il comprit bien vite que c’était lui qu’il voulait.. De toute façon c’était forcément après lui qu’il en avait.

David n’eut pas le temps de réagir, Casey s’était postée devant lui, chose que le démon avait l’air d’attendre, puisqu’il l’envoya contre un des murs pourris de ces foutus immeuble. Posant un regard es plus mauvais sur le démon qui commençait à s’avancer vers lui, David finit par sortir ses petites mains de ses poches, restant impassible devant débile du démon. Pitoyable. Il poussa un léger soupir, esquissant un sourire narquois.
« Si tu crois que tu me fais peur espèce de crétin avec ton sourire…. C’est râpé..» lâcha-t-il, en souriant un peu plus.. Qu’elle erreur. En moins de temps qu’il faut pour le dire, David vint se fracasser contre le même mur qu’avait heurter sa femme quelque instants plus tôt. Un peu sonné, il resta un moment sans rien faire, moment qui suffit pour que l’autre abruti se retrouve à genoux devant lui, le fixant de ce regard dans lequel brillait cette lueur horrible, qui voulait tout dire. Réfléchi, réfléchi David.. La réflexion fut rapide.. La seule chose que voulait faire cet idiot, c’était le tuer non? Et il devait être comme tous les autres : il devait le tuer, mais devait ignorer ce qu’il pouvait faire.. le pauvre.
«Et ben vas y qu’est ce qu’attends…» souffla-t-il sur un ton de défi. Ton qui fit réagir au quart de tour son adversaire qui fit exactement ce qu’il avait prévu. D’un geste vif, il laissa ses deux grosses mains se serrer autour du cou de David. Rien qu’en faisant ça les regard du démon venait de changer. Le jeune homme profita du fait que son ‘bourreau’ lâchait légèrement prise pour attraper ses poignets, là où sa veste ne le protégeait pas. Combien de temps il resta comme ça, laissant sa proie défaire peut à peu son étreinte, laissant son regard dans celui du démon, dans ce regard qui devenait voilé, et qui perdait sa lueur de vie? Aucune idée, mais il avait finit par ne plus chercher à savoir combien de temps il lui fallait pour tuer… De tout façon il ne voulait même pas chercher à savoir.. Pour être honnête, il commençait même à aimer ça…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Dim 10 Juin - 16:13

Casey était dans un brouillard total. Elle ne savait plus où elle était. Chez elle ? Non, sûrement pas, même le sol carrelé de la maison était plus confortable que le béton gelé sur lequel elle était allongée. Béton ? Tout lui revint. Jimmy, la chasse au démon. L’autre démon. Et David. Malgré toute sa bonne volonté, elle ne parvint pas à trouver la force de se relever. Elle entendit un bruit sourd à côté d’elle. Puis des voix. Elle reconnut vaguement celle de David mais elle était toujours incapable de se lever. Ses pensées étaient à peine cohérentes de toute façon. Elle n’aurait pas été fichue de tenter la moindre incantation. Les voix finirent par disparaître. Il s’était passé quelque chose. A la pensée que David était peut être blessé, voire pire, elle parvint à ouvrir les yeux. Et à misérablement se traîner vers une destination pour le moment inconnue. En réalité, elle cherchait quelque chose qui pourrait l’aider à se relever. Elle ne parvint qu’à se redresser plus ou moins, restant à demi allongée sur le sol. Elle regarda derrière elle et resta un moment surprise devant le spectacle qui s’offrait à elle. Le démon gisait sur le sol. Définitivement et totalement mort. Ce qui la surprit encore plus. Elle n’avait pas réussi à le tuer, qui avait bien pu… David. Elle posa son regard émeraude sur son mari. Il fixait le cadavre avec satisfaction. Alors il avait tué cette créature. Comment avait il fait, c’est une question qu’elle se posa immédiatement mais à laquelle elle ne voulait pas de réponse. Il était bien un Elu, elle avait vu juste. Ce qui venait de se passer le lui avait amplement démontré. Elle se releva et se rapprocha en titubant. Le démon était bel et bien mort. Elle en eut confirmation après avoir tapoté le corps inerte du bout du pied. Elle ne put s’empêcher de pousser un soupir de soulagement. Elle posa son regard sur David. Il se releva et la fixa à son tour. Que pouvait elle bien dire ? Rien. Elle vit alors l’alliance qu’il portait à une chaîne autour du cou. Il l’avait toujours portée ainsi, pour ne pas l’abîmer lorsqu’il peignait. Elle tendit la main vers l’anneau, le touchant du bout des doigts. David ne bougeait pas, la laissant faire. Elle aurait voulu se blottir contre lui mais il ne la laisserait pas faire. Avec un immense regret, elle lâcha finalement l’alliance, faisant un pas en arrière sans le quitter des yeux. Ils avaient l’air malin comme ça, à se fixer, raides des piquets. Casey n’en pouvait plus de cette situation. Et pas seulement ce soir là. Depuis trois ans. Finalement, ce fut plus fort qu’elle et elle se colla contre lui, les bras autour de sa taille et le visage dans son cou. A respirer ce parfum qu’elle connaissait si bien et qu’elle avait cru ne plus jamais sentir. Elle ne put plus retenir ses larmes et sanglota doucement contre lui. Puis elle releva la tête et le fixa.

« Je me fiche des problèmes que je pourrais avoir. Je ne veux plus que tu sois loin de moi… »

David restait silencieux. La jeune femme secoua la tête en étouffant un soupir avant de le lâcher. Il savait où la trouver de toute façon. Et il savait à présent qu’elle pouvait avoir le même genre d’ennuis que lui. Est ce que ça le pousserait à revenir ? Rien n’était moins sûr mais elle l’espérait. Elle n’avait presque jamais perdu espoir, alors maintenant qu’elle était sûre qu’il était vivant, elle ne perdrait plus jamais espoir. Elle jeta un coup d’œil au ciel. Le soleil n’allait pas tarder à se lever. Elle soupira puis fit lentement demi tour, se dirigeant vers l’endroit où elle avait laissé sa voiture. Mais elle ne put se résoudre à partir sans savoir quand elle le reverrait. Elle se retourna, le fixant de son regard émeraude. Il n’avait pas bougé et regardait dans sa direction…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Dim 10 Juin - 16:54

David n’avait même pas prêté attention à Casey, en fait pour le moment il n’y avait pas grand chose qui pouvait l’intéresser, à part le bruit régulier des battements du cœur du démon, qui ralentissaient un peu plus à chaque instants. En fait ça fait toujours ça, quand il utilise son pouvoir, rien ne compte pour lui, et la seule chose qu’il voit encore c’est sa victime, avant qu’elle ne s’effondre sur le sol. Il avait finit par lâché sa proie, la laissant glisser lourdement sur le sol à côté de lui. David resta un long moment assis par terre, fixant le cadavre, un léger sourire satisfait se dessinant doucement sur ses lèvres. Qui aurait cru qu’un jour il prendrait plaisir à faire ça.. pas lui en tout cas. Enfin bref, de légers bruit finirent par attirer son attention. Il réalisa enfin où il était et qui se trouvait ici.. Casey, elle avait tout vu.. Qu’allait penser maintenant.? aucune idée. Elle regarda un instant le corps sans vie de cet abruti de démon avant de poser son regard sur lui. Regard dans lequel il arrivait à lire ce qui pouvait se passer dans sa tête. La question la plus évidente qu’elle pouvait se poser. Elle avait bien vu ce qu’il pouvait faire en même pas une minute, sans la toucher, voilà ce qui arrivait quand il s’amusait à poser ses mains sur quelqu’un..
La jeune femme finit par se relever, vérifiant si le démon était bien mort.. Ce qui était le cas, bien entendu. Jusqu’à maintenant il avait toujours réussit à s’en débarrasser.. bon peut être que ceux qui avaient eu le malheur de lui sauter dessus n’étaient pas très malins, c’est fort possible aussi. Enfin bref, Casey reposa une nouvelle fois son regard sur lui, pendant qu’il se relevait, laissant son regard se perdre une nouvelle fois dans celui de la jeune femme. Elle s’approcha légèrement de lui, tendant la main vers son cou, vers la chaîne qui portait son alliance. Un fin sourire passa sur ses lèvres, même si il ne fit rien, ne cherchant pas à se reculer ou à la repousser. Elle ne risquait en faisant ça, du moins il l’espérait. Après un court instant la jeune femme finit par reculer. C’est vrai qu’ils avaient l’air malins comme ça, mais bon pour être honnête il s’en foutait royalement, pour une fois qu’il l’avait devant lui, autant en profiter. Il resta un moment interdit quand elle vint se coller contre lui. Il n’avait pas vraiment prévu ça , c’est sûrement pour ça qu’il ne fit rien. Ou alors était-ce parce qu’il en avait envie? Parce qu’il voulait la prendre dans ses bras rien qu’un moment? Bonnes questions. Il passa doucement ses bras autour d’elle, enfouissant son visage dans ses cheveux.

Elle finit par relever la tête, l’obligeant à se reculer légèrement. Il préféra garder le silence quand il entendit sa réponse. Que pouvait-il répondre? Pas grand chose, en tout cas pour l’instant il n’avait pas d’idées assez intelligentes pour qu’il puisse les dire. Elle finit par le lâcher.. Elle venait de faire la meilleure chose qu’il soit pour elle, et pourtant il regrettait que cet instant s’arrête aussi vite. Mais attendez un peu.. Il venait de la prendre dans ses bras.. Et pas que quelques secondes en plus… Bizarre tout ça. Trop de choses venaient se bousculer dans sa petite tête pour qu’il puisse réagit, faire quelque chose pour l’empêcher de partir. Le démon qui gisait à ses pieds, Casey l’avait combattu un peu avant.. attendez un peu.. est-ce qu’elle serait comme lui? Non sûrement pas, une sorcière? Oula.. il fit les gros yeux rien qu’en y pensant, mais ne dit rien.. La drogue devait lui jouer des tours, et le faisait penser à vraiment tout et n’importe quoi. Il finit par sortir de ses pensées toutes aussi incohérentes les une que les autres, et posa son regard sur sa femme au moment où cette dernière se tournait vers lui. Le regard qu’elle avait posé sur lui, lui fit perdre le peu de patience qu’il tentait de garder. On ne saura peut être pas ce qui s’est passé dans sa petite tête, mais la chose qui l’a poussé à faire ce qu’il venait de faire était très claire. Il fit quelques pas vers elle, comblant la distance qu’elle avait mis entre eux. Il la regarda un court instant, l’attrapant par les poignés pour la plaquer contre le mur froid d’un immeuble. L’empêchant de faire quoi que se soit, David finit par se rapprocher encore un peu plus.. trop peut être, laissant son souffle se mêler à celui de la jeune femme, laissant finalement ses lèvres frôler les siennes avant de se perdre dans un baiser des plus passionné. Le désir qu’il avait tenté de contrôler pendant si longtemps, venait de prendre le dessus, enfin juste l’espace de quelques secondes. David finit par se reprendre, mettant à cette étreinte, pour se reculer légèrement lâchant la jeune femme, avant de baisser un instant la tête, tout en gardant le silence. Qu’est ce qui avait pu lui passer par la tête pour faire une chose pareille quand on sait ce qu’il est capable de faire? Il savait très bien ce qui l’avait poussé à agir de cette façon. Mais en laissant parler son cœur, il venait de prendre le risque de la voir finir comme ce démon… Risque qu’il ne voulait pas prendre. C’est pour ça qu’il était partit.. pour éviter qu’il ne dérape et ne fasse un truc de ce genre.. même si ces ‘trucs’ lui manquaient un peu.. enfin bref.
Il finit par relever la tête, fixant de nouveau Casey avant de se faire quelques pas en arrière, lui laissant le champ libre pour qu’elle puisse passer. Mais au fond avait-il envie qu’elle parte? Bien sûr que non, l’envie de la suivre et de retrouver son chez lui devenait de plus en plus insupportable..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Lun 11 Juin - 3:26

Les battements de son cœur s’étaient accélérés quand David s’était rapproché d’elle. La façon dont il la regardait l’effraya légèrement. Sa peur augmenta lorsqu’il lui prit les poignets sans la moindre douceur et la plaqua durement contre un mur. Elle ne pouvait rien faire. Ni le repousser ni s’en aller. Rien de rien. Mais pour être honnête, elle n’en avait pas la moindre envie. Ce n’était pas dans ses habitudes d’être aussi peu doux avec elle mais elle savait qu’il ne lui ferait pas de mal. Il se rapprocha lentement d’elle et elle sentit que son cœur battait de façon plus irrégulière. Son souffle était court. Elle savait qu’il ne lui ferait rien mais pourtant elle était tendue. Elle était incapable de dire pourquoi. Il se rapprocha lentement, leurs souffles courts se mêlant l’un à l’autre. Ses lèvres effleurèrent celles de la jeune femme, avant qu’il ne l’embrasse avec passion. Mais leur baiser ne dura que trop peu de temps au goût de Casey. Il se recula, et elle eut l’impression qu’on lui arrachait le cœur, même s’il n’était qu’à quelques centimètres d’elle. Il la lâcha, et elle sentit comme une brûlure, un vide, un manque, à l’endroit où il avait mis ses mains. Il baissa la tête, ne disant rien. Elle aurait tellement voulu qu’il lui parle. Mais ce n’était visiblement dans ses projets immédiats.

Il s’était légèrement écarté, comme pour la laisser passer. Elle n’avait pas envie de s’en aller. Vu la manière dont il la regardait, lui non plus. Cette trop brève étreinte avait rappelé à Casey à quel point les bras de son mari lui manquaient. Elle resta un long moment appuyée contre ce mur glacé, à attendre que son cœur reprenne un rythme normal. Elle avait une envie démesurée de se jeter dans les bras de David. Quelque chose semblait lui faire peur, suffisamment pour qu’il se refuse à rester trop prêt d’elle.

Casey se décolla à regret du mur. Elle fit quelques pas, passant devant David sans oser le regarder. Elle savait que si elle faisait ça, elle ne pourrait plus s’en aller. En tous cas, pas sans lui. Mais le besoin de le voir fut le plus fort et elle tourna finalement la tête. Elle était à sa hauteur. Elle détourna rapidement les yeux, sentant les larmes remonter. Elle ferma les yeux, espérant que la barrière de ses longs cils roux suffirait à garder l’eau salée.

Ils se tenaient la main. Etait ce elle ou lui qui avait attrapé la main de l’autre ? Elle n’en avait pas la moindre idée. Elle le fixa à nouveau. Il l’attira vers lui et ce fut elle qui l’embrassa cette fois là. Elle avait bien senti une légère résistance de la part de David mais elle avait rapidement disparu. Il avait passé ses bras autour de la taille de la jeune femme, la serrant aussi fort qu’il le pouvait. Ce qui ne la gênait aucunement.

Combien de temps restèrent ils enlacés, à s’embrasser et à se caresser si c’était la fin du monde ? Nul ne le saura probablement jamais. Toujours est il qu’elle sentit à nouveau ce froid ‘morbide’ l’envahir. Mais c’était moins fort que la toute première fois et elle ne s’en préoccupa pas et ne s’en inquiéta pas outre mesure. Jusqu’à ce qu’elle sente ses forces l’abandonner. Non, il ne pouvait pas lui faire. Pas délibérément. Elle s’écarta légèrement, restant dans les bras de David. Déjà sa vue se troublait et déjà ses jambes ne la portaient plus. Il s’en rendit compte presque immédiatement mais ne savait pas quoi faire. La lâcher, la laissant s’effondrer sur le sol ou la garder dans ses bras, au risque de la tuer lentement mais sûrement ? Il décida finalement de l’allonger délicatement. La peau diaphane de la jeune femme avait pris une teinte presque cendrée et il se demanda avec une immense inquiétude s’il n’était déjà pas trop tard.

Elle cligna des paupières, tentant de voir quelque chose à travers le flou qui lui brouillait la vue. Elle avait affreusement froid. Elle réalisa soudain qu’il avait posé sa veste sur elle. Elle sourit. Il n’avait pas changé. Où était il à présent ? Elle entendait une voix au loin, une voix qui ne pouvait être que celle de David. Mais il n’était pas dans son champ de vision. Le peu qu’elle comprit aux mots qu’il disait lui indiqua qu’il était complètement paniqué. Lui parlait il à elle ? Forcément, vu qu’il n’y avait qu’eux dans ce quartier à cette heure ci.

Le ciel rougeoyait déjà et elle ne se sentait pas mieux. Etait ce le dernier lever de soleil qu’elle verrait ? Elle n’espérait pas. Elle n’avait pas envie de mourir. Mais elle savait aussi qu’il ne se le pardonnerait jamais si elle mourrait ici, sur ce trottoir minable, simplement parce qu’elle avait voulu se blottir dans les bras de l’homme qu’elle aimait. Elle laissa échapper un long soupir. Elle arrivait de mieux en mieux à respirer. C’était un bon début, elle allait peut être survivre à cette nuit de fous finalement. Elle rouvrit les yeux, pour la énième fois, et s’aperçut que sa vision n’était plus troublée. Elle voyait parfaitement David penché au dessus d’elle. Elle lui fit un faible sourire, lui assurant qu’elle se sentait mieux avant de parvenir enfin à s'asseoir…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   Lun 11 Juin - 17:06

Tout le monde change, même lui avait finit par changer. Le simple fait que ses gestes avaient été complètement dénué de toute douceur le montrait suffisamment bien. Il aurait pu faire un effort, et essayer d’agir comme il avait toujours agit avec elle, mais cette fois ce fut plus fort que lui, et le peu de contrôle qu’il avait pu avoir jusqu’à maintenant c’était envolé en fumée. Il avait bien sentit que la jeune femme n’était pas à l’aise, qu’elle avait eu peur même.. Elle n’avait pas à avoir peur de lui, même si il avait quelque peu changer, il était toujours le même. Il ne lui avait jamais fait de mal, et il ne lui en ferait jamais, ça elle pouvait en être certaine. Leur étreinte ne dura pas longtemps, pas assez pour lui en tout cas, mais il savait que ses ‘limites’ étaient vite atteintes et qu’il devait faire attention. Reculant légèrement, il préféra ne pas croiser son regard, regard qui aurait réussit à faire remonter une nouvelle fois à la surface ce qu’il venait de calmer.. Mais pour combien de temps? Il se risqua tout de même à poser son regard sur elle, reculant un peu plus pour lui laisser le champ libre. Elle n’avait pas envie de partir, il pouvait le lire dans ses yeux. Et ce qu’elle voulait, il ne pouvait pas se permettre de le lui offrir. Le refuge qu’elle avait pu trouver dans ses bras ces dernières années, n’était plus aussi sûr et aussi rassurant qu’il l’avait été. Ses bras qui l’avait tenu de si nombreuses fois étaient devenus un piège pour elle.. Le simple fait de savoir ce qui pourrait lui arriver l’obliger à rester loin d’elle, à tenter de l’empêcher de revenir vers lui. Et pourtant.. Elle finit par se décoller du mur, passant à côté de lui tout en éviter de croiser son regard. Elle ne resta pas bien longtemps à lui tourner le dos, et finit par tourner légèrement la tête vers lui. Il comprit tout de suite pourquoi elle détourna aussi vite la tête. Elle faisait toujours ça quand les larmes commençaient à faire leur arrivée.. Ce qui était le cas à ce moment précis. Se rapprochant de la jeune femme, il avait finit par prendre doucement sa main dans la sienne, enlaçant ses doigts avec les siens, oubliant l’espace d’un instant le danger qui pouvait la menacer. Elle reposa enfin son regard sur lui, pendant qu’il l’attirait contre lui, tentant d’être un peu plus doux cette fois. C’est elle qui l’embrassa cette fois ci, même si il en mourrait d’envie il réussit à trouver le moyen de résister, enfin résister c’est vite dit. Sa petite tentative ne dura pas bien longtemps, et il finit par s’abandonner dans les bras de Casey, la serrant le plus fort possible contre lui, comme si il avait peur qu’elle s’en aille. C’est bizarre ça, mais à chaque fois qu’il se trouvait dans ses bras, il avait l’impression que le temps s’arrêtait, qu’il n’y avait plus qu’eux, et que le reste du monde pouvait sombrer, ce ne serait pas suffisant pour qu’ils se séparent l’un de l’autre.

Pourtant ce genre de chose, il ne pouvait pas se permettre de les oublier, mais bon c’est ce qu’il venait de faire là non? Il avait réussit à oublier ce qu’il était capable de faire, de croire qu’il était toujours lui même, ou plutôt qu’il ne lui ferait rien, que ce qu’il ressentait pour elle devait être suffisant pour qu’il ne ‘l’attaque’ pas. Tout ceux qu’il avait tués jusqu’à maintenant étaient des ennemis, c’étaient normal qu’il réagisse comme ça, mais avec elle… Il pensait que ça pouvait être différent. Grosse erreur. Casey avait finit par se détacher légèrement de lui, réaction qui le ramena sur terre. Déjà les battements du cœur de la jeune femme venaient résonner dans sa tête. Il s’était perdu trop longtemps cette fois. Que pouvait-il faire? La lâcher et la laisser tomber sur le sol? Hors de question.. La garder dans ses bras, et finir par la tuer.. Dans les deux cas il était coincé. Reposant son regard sur elle, il hésita une court instant, et finit par s’agenouiller, la gardant dans ses bras avant de la faire s’allonger doucement sur le sol. Il avait réagit trop tard, le regard de la jeune femme s’était déjà voilé, et son teint venait de prendre cette teinte cendrée… comment avait-il pu faire ça? La réponse il ne l’avait pas. Il ne contrôlait pas ce don à la noix, et apparemment lui ne faisait pas de différence entre les ennemis et les personnes chères à son cœur. La panique qui commençait à l’envahir l’empêchait de réfléchir correctement, enlevant sa veste il finit par la poser sur Casey, avant de se relever. Restant un moment immobile au milieu de cette ruelle sombre et déserte, essayant de savoir ce qu’il pouvait faire pour la sauver. Chercher de l’aide? C’était même pas la peine de rêver, personne ne passait par là à cette heure ci, et quand bien même, personne ne voudrait l’aider. Qu’elle ville pourrie! Se retournant vers Casey, il se ragenouilla à côté d’elle, lui parlant doucement pour essayer de la garder éveillée. Chose qui avait l’air de marcher. Le changement de lumière lui fit lever la tête. L’aube.. déjà.. et elle n’avait pas l’air d’aller mieux. Il ne pouvait pas la laisser seule ici, même pour aller chercher de l’aide. Et il ne se voyait pas la porter jusqu’à l’hôpital.. La laisser seule ici et la porter dans ses bras revenaient au même.. dans les deux cas elle allait mourir. C’est dans ce genre de situation que le calme de David partait en fumée.. c’est dans ce genre de situation qu’il ne savait plus quoi faire, et baissait le plus facilement les bras. Si jamais elle venait à mourir, il ne se le pardonnerait jamais.. Mais alors jamais.

Reposant enfin son regard sur sa femme, il restant un moment interdit quand il la vit lui faire un petit sourire, et lui dire qu’elle se sentait mieux. Pas très rassuré par ce qu’elle venait de dire, il laissa tout de même s’asseoir, la regardant toujours avec ce regard inquiet. Enfin, son petit moment de surprise ne dura pas bien longtemps et il finit par se lever, d’un geste un peu trop rapide peut être. Tournant le dos à la jeune femme pendant un court instant, il finit par fermer les yeux, poussant un léger soupir.
«Je vais te ramener à la maison» souffla-t-il tout en se retournant vers elle. Elle était toujours sur le sol, il aurait bien voulu lui tendre la main pour l’aider à se relever, mais cette idée disparu bien vite de sa petite tête, la jeune femme finit par se relever non sans mal. Rester là sans rien faire, l’agaçait au plus haut point, mais bon il ne voulait pas reprendre le risque de revoir ce qui venait de se passer, arriver encore une fois. Casey avait gardé le silence, regardant devant elle, avant de finalement reposer son regard émeraude sur lui.. regard qui avait retrouvé toute son intensité. Qu’est ce qu’il pouvait aimer ce regard…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crash out of control… [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crash out of control… [Pv]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: