AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »

Aller en bas 
AuteurMessage
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 21:51

PETERSON &Erin Lullaby




© HARD_CANDY = ME



23 ans & New York, USA
AMERICAINE

ETUDIANTE EN JOURNALISME





YOU HAVEN'T SAID EVERYTHING?


    •• Il ne faut pas aller chercher bien loin pour trouver que Erin est complètement folle à liée. Son côté décalé et puéril relèverait-il des conneries de l'enfance qui lui sont trop montée à la tête et qui ne l'ont pas quittée ? Affaire à approfondir. Cependant, son côté enfantin reste apprécié puisqu'elle a ses limites à ce sujet. Jamais elle n'a dépassée les limites qu'elle s'était fixée et se demande parfois si elle ne devrait pas les repousser un peu. Elle glousse, éclate de rire à tout moment, saute dans tous les sens, parle en s'aidant de grand geste en signe de mimétique et parfois même se prend pour une starlette blonde complètement stupide.
    •• Chose moins comique. Lors de ses coups de blues, Erin s'enferme dans sa chambre et se blottie sur son lit, ses bras entourant ses jambes et le menton posé sur ses genoux repliés sur sa poitrine. Une musique - pas très gaie en générale - à fond les manettes et un paquet de bombons dissimulé sous son lit feront l'affaire. Ou presque. Quelques cigarettes en plus ne lui feront pas de mal. Au grand désespoir de Ilan, Erin est une incorrigible déprimée dans ses cas là.
    •• Le seul moyen de calmer potentiellement notre jeune Erin, c'est la musique. S'il vous faut un moyen de la mettre dans votre poche ou tout simplement de l'attirer dans vos filets, la musique est la seule chose dont elle ait besoin. Jeune femme adepte de la musique pop-rock, voire parfois électro lorsque le moral est à la fête, Erin s'y connait dans ce domaine. C'est peut-être même le seul domaine dans lequel elle ait une connaissance incroyable sur chaque artiste et histoire de chaque chansons, ou presque.



TAKE EVERYTHING OFF... LET'S HAVE FUN BABY


PSEUDO: Mélounette
AGE: 17 ans

AVATAR: Kristen Bell

COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM? Par une demande de partenariat sur Ode to the roses
COMMENTAIRE(S)? Nope


Dernière édition par Erin Peterson le Ven 27 Mar - 20:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 21:51

YOU'RE SUCH A WEIRD MIND


    Comment définir le caractère d'un charmante jeune femme aussi pétillante que Erin Peterson ? Il est parfois préférable de ne décrire son caractère que par un simple mot : ouragan. Ce petit bout de femme pourtant si fragile est un véritable ouragan. Jeune femme à la fois déterminée et susceptible, impulsive mais pourtant si adorable, Erin est une femme inaccessible. Le goût du risque et le danger font toute la personnalité et le charme de la jeune Peterson. Habile et futée, la jeune femme pourrait paraître naïve et discrète mais s'il y a bien un proverbe qui peut s'appliquer à notre jeune femme c'est bien le suivant : « Ne jamais se fier aux apparences ». On croit souvent se connaître mieux que quiconque mais Erin l'a comprit depuis un bon moment déjà. Personne ne se connait assez bien pour savoir comment il/elle sera capable de régir, quelles paroles il/elle doit dire en cet instant précis, même pas le crétin le plus sûr de lui au monde. Fragile. Comme tout être humain, Erin a ses failles. Sensible et parfois douteuse, la jeune femme fait de sa fragilité un atout hors du commun. Il est souvent dit que les femmes ont une fragilité plus grande que les hommes et Erin ne fait pas exception à cette règle. Depuis sa plus tendre enfance, la jeune Peterson est d'une sensibilité adorable. Se battant pour de bonnes causes et à force de vouloir faire le bien autour d'elle, Erin en devient une femme de plus en plus belle, au sens propre du terme. Susceptible. Il ne faut pas avoir que de la détermination et du courage dans son sac. Quelques défauts peuvent parfois être les bienvenus pour équilibrer ce grand sac que forment l'âme et le cœur d'une personne. La susceptibilité d’Erin est grande. Elle se surprend parfois à douter d'elle-même, à avoir peur d'avancer. Quelques simples paroles peuvent la faire littéralement changer d'avis. Certes pour peut de temps, mais pendant ce laps de temps, que croyez-vous que la jeune femme fait ? Elle se lamente sur son sort ? Non. Se pose tout un tas de questions ? Oui, naturellement. Mais ne croyez pas qu’Erin serait capable de renoncer à quelque chose juste par de simples paroles. Il lui en faut bien plus pour renoncer à atteindre son but. Impulsive. Erin fait partie de ces gens qui ont tendance à s'énerver trop vite et ce pour un rien. Ne vous en faites pas, ce côté de sa personnalité ne se manifeste que très rarement étant donné que la jeune femme n’est pas du genre à aimer se mettre en colère. Son impulsivité est surement du à son vécu. Elle qui pensait pouvoir mener une vie tranquille, se retrouve finalement sans aucun véritables repères. Le fait que la jeune femme ait ce trait de caractère si particulier, lui donne une espèce de beauté intérieure, tiraillée entre l'envie de tout garder pour elle et l'envie de dire au monde d'aller se faire voir. Chez Erin, ce trait de caractère pourrait parfois se révéler être une vraie qualité, capable de montrer une facette de notre jolie blondinette que personne ou peut de gens peuvent lui imaginer. C'est comme une sorte de revanche qu'elle prend sur le monde afin de se mettre à nue elle-même. Déterminée. Erin est une de ces femmes qui sait ce qu'elle veut et qui est prête à tout pour arriver à ses fins. Etant petite, on lui a souvent reprochée d'être trop déterminée et d'avoir trop d'ambition. A croire que l'on avait vu juste puisque la jeune femme a tout perdu du jour au lendemain. Seule et si vulnérable, le courage de cette jeune femme a su la garder en vie et lui rendre sa dignité. Lorsque l'on tombe, il faut être capable de se relever, la tête haute et bien calée sur ses épaules. C'est ainsi que Erin conçoit un échec et elle sait où elle va et où elle arrivera. Adorable. Ce qui fait son charme. La jeune femme a un côté maman gâteau qu'elle utilise à tout va. Prête à aider les gens qui l’entourent, cette jeune femme est prête à faire le bien partout où elle va. Oui, Erin est adorable. Charmante, drôle et pétillante, Erin Peterson sait se vendre pour trouver des gens en qui elle aura confiance. Futée. Erin déborde d'idées et d'originalité. Créative et innovante, la jeune femme est une sorte d'incarnation de la ruse. Toujours en train de découvrir une autre manière de faire quelque chose, cherchant n'importe quelle solution à un problème, Erin est LA personne a trouver en cas de pépin. Jamais en panne d'inspiration, Erin est une personne qui ne manque pas d'énergie à revendre. Maligne, la jeune Peterson trouve toujours un moyen de se sortir de situations difficiles ou autres.
    Question manies, Erin en a quelques unes qui valent la peine d'être connues. Tout d'abord, la jeune femme possède cette manie de faire craquer se doigts toutes les cinq minutes, ce qui a tendance à énerver les personnes qui l'entoure. Lorsqu'elle se sent en " danger ", Erin a pour habitude de se gratter l'arrière de la tête, signe d'infériorité numériquement mentale. Une autre manies assez fréquente de notre jeune Peterson est de se mordiller le bout de la langue lorsqu'elle réfléchit. Autre manie mémorable que la charmante Erin emmagasine, elle ne peut s'empêcher d'effectuer une petite danse minable lorsqu'elle a raison et qu'elle se trouve en compagnie d'amis intimes. Il est vrai qu'elle paraît complètement gamine, pathétique et méconnaissable, mais elle est comme ça et on n’y peut pas grand chose en fait.
    Dans le genre phobique, vous ne pouviez pas tomber mieux. En plus d'avoir des tonnes de manies, Erin est dotée d'un bon nombre de phobies. Voyez-vous, cette jolie petite créature est tout d'abord claustrophobe. Et oui, la peur du noir et des espaces clos est quelque chose qu'elle se coltine depuis sa plus tendre enfance. Pour continuer sur cette lancée, Erin a une peur surdimensionnée des araignées. Ne supportant pas la présence de ces petites bêtes aux pattes velues, vous pouvez être sûr de la voir détaler si elle se retrouve face à ne serait-ce qu'une petite araignée. Pour terminée, Erin a une phobie assez particulière. En effet, la demoiselle a peur de l'eau. Bien entendu, elle n'en a pas assez peur pour passer sous la douche, mais c'est plus principalement au bord des grandes étendues d'eau que la demoiselle flanche.
    Les gouts et les couleurs se discutent facilement. En ce qui concerne Erin, vous ne trouverez pas moins difficile qu’elle. En effet, elle aime absolument tout et n’importe quoi. Bien évidement, elle a certains principes mais cela ne l’empêche pas d’aimer les conneries des humains et leurs gadgets absolument inutiles. Tout d’abord, il faut souligner le goût prononcé de la jeune femme pour la musique classique. Bon nombre d’auteur classique ont bercé son enfance, tels que Chopin, Wagner ou encore Mozart. Mélomane, elle joue à la perfection du piano. Cet instrument est le seul qu’elle consente à pratiquer. Pourquoi ? Bonne question. De plus, elle est absolument fascine par la photographie et le journalisme. C’est d’ailleurs ce qu’elle voudrait faire comme métier, par la suite.


Dernière édition par Erin Peterson le Ven 27 Mar - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 21:52

YOU'RE SO HOT... TELL ME YOUR STORY HONEY


« Life is unfair. Everybody should know that. »



    New York, USA, 29 Août. Erin a passée son huitième anniversaire il y a un peu plus d'un mois maintenant. Huit ans et déjà une adorable petite fille. La blondinette attendait avec impatience la surprise que lui avaient promise ses parents depuis maintenant plus d'un mois. A son âge, elle se demandait chaque jour qui passait pourquoi elle devait attendre aussi longtemps pour avoir le droit à un cadeau qu'elle attendait depuis un bon moment. Impatiente mais sage, Erin restait dans son coin, gentiment, sans trop en demander. Ce fut en ce soir d'été que Madame Peterson fit son apparition dans la petite chambre d’Erin, un petit sourire malicieux sur le coin des lèvres. Erin avait reconnue depuis longtemps le pas de sa mère et se retourna lentement lorsque la grande dame blonde s'approcha lentement de la demoiselle. « Chérie, prépare tes affaires pour une semaine. Nous partons dans deux heures. » A l'entende de cette ' surprise ', Erin sauta dans les bras de sa mère. Enfin, le cadeau qu'elle attendait depuis longtemps approchait à très grands pas. Madame Peterson, émue, eut un instant les larmes aux yeux devant le bonheur de sa seule et unique fille.

    New York, USA, 29 Août, deux heures plus tard.
    « Mamaaaaan ! Je suis prêteuuuuh » Erin dévala les escaliers accompagnée par un grand sac qu'elle traînait derrière elle. Les Peterson se mirent alors à rire en voyant le petit bout de chou poussée par le sac qu'elle traînait. La demoiselle se mit elle aussi à rire avec une pointe d'incompréhension. Il est normal qu'à cet âge là, elle ne comprenne pas vraiment pourquoi ses parents sont morts de rire alors qu'elle descendit les escaliers. Dans son rire intense, la fillette se laissa tombée sur son sac, oubliant totalement qu'elle était encore dans les escaliers. C'est alors que son sac glissa, l'emportant tout en bas, la jeune fille cramponnée aux poignets du sac. Les rires se firent entendre de plus belle, incessant et emplis de bonheur.

    Région des lacs, Cumbrie, Angleterre, 3 Août, H-1. Cela fait maintenant trois jours que les Peterson ont pu se familiariser avec le coin. Erin est aux anges, il n'y a aucun souci là-dessus. Monsieur Peterson, par ce bel après-midi d'août proposa aux deux femmes de sa vie un petit tour en barque sur un lac. Erin étant légèrement malade, ne voulait pas s'aventurer sur les eaux froides d'un lac. Elle déclina donc l'invitation de son père, bien qu'elle n'ait que huit petites années. Madame, elle, accepta. Elle fut d'abord réticente à l'idée de laisser sa fille seule sur le rivage puis finit par accepter l'idée que pour son âge, Erin était assez mature. Sans aller bien loin, les parents montèrent à bord et s'éloignèrent du rivage, sous l'œil attentif de Erin.

    Région des lacs, Cumbrie, Angleterre, 3 Août, Heure H. Sur le rivage, Erin attendait avec impatience le retour de ses parents chéris. Apercevant leur moyen de commotion, Erin s'approcha de l'eau et leur fit un grand signe de la main. Madame Peterson se leva dans la barque et agita les bras pour répondre à sa fille. Seulement voila, elle perdit l'équilibre et tomba dans l'eau. Ne sachant pas nager, elle se débattait dans l'eau pour survivre. Alarmé, monsieur sauta dans l'eau pour la sauvé mais en fut incapable car la mère coulait déjà, épuisée de ce remue ménage. En regardant la scène de loin, ce fut comme si quelque chose avait empêché son père de sauver madame. Erin ne bougeait plus. A quelques mètres d'elle, sa mère se noyait dans les profondeurs du lac. Malgré la présence d'aide autre que son père, madame Peterson ne fut pas sauvée à temps. Erin ne bougeait toujours pas, fixée sur la barque. Immobile, comme statufiée, Erin s'empêchait de pleurer. Elle luttait contre l'envie de sauter à l'eau pour sauver un être qui lui est plus que cher. C'est lorsque son père s'approcha d'elle, trempé de la tête aux pieds, que la fillette fondit en larmes. Elle se vidait de toute l'eau qu'elle avait dans son corps. Sa mère était morte sous ces yeux impuissants. Quoi de plus terrible qu'une chose pareille ?
    « MAMAAAAAAAAAN ! » cria-t-elle sans jamais avoir de réponse autre que celle de son père et de ses larmes.


    « We all need for comfort at one time or another. »


    New York, USA, 27 juillet. « Ilan rend moi ça ! » Phrase mythique prononcée par Erin, tous les samedi matin. Cela fait maintenant quelques années que Erin sort avec le bel Ilan Mayer. Ils s’aiment, se détestent, se réconcilient. Ils sont beaux tous les deux. Rien ne peut les séparer, même pas le père d’Erin. C'était bizarre, mais c'est vrai, elle était tombée amoureuse de lui comme de personne d'autre. Il la comprenait tellement bien, était là à chaque fois que tout allait mal. Il remplaçait sa mère par moment. Lui, il ne fuyait pas devant ses pleurs, il trouvait toujours un moyen de la rendre heureuse malgré des circonstances difficiles. Ilan, elle l'aimait plus que son propre père, plus qu’un frère, plus qu’un petit ami normal.

    Voila, aujourd'hui, Erin fête son dix-neuvième anniversaire. Comme vous vous en doutez, Ilan fut le premier à la réveiller. Dès le début de ce joli samedi, premier jour de l'été, Erin fut heureuse dès l'ouverture de ses yeux. Ilan à côté d'elle pour la réveiller, Nikki à la porte. Aujourd'hui, c'est Ilan qui la réveille. Ce réveil là, elle s'en souviendra encore longtemps. Nikki était présente, comme toujours. Malgré le fait que ce soit son anniversaire, il fallait bien qu’Erin travaille un peu et s'attela donc à ses devoirs en fin de matinée. Ilan entra donc dans une période d'intense gaminerie et vint embêter la demoiselle, concentrée sur ses exercices de philosophie. Alors qu'elle rédigeait une introduction à un sujet donné dans son manuel, Ilan lui piqua son bouquin, sans quoi elle ne put continuer. Énervée, la demoiselle lui envoya sa trousse fermée dans la tête.
    « Ilan rend moi ça ! »
    « Aie. Viens le chercher ! »
    « Si je viens je t'en colle une Ilan. »
    « Essaye tu verras ce qui vas t'arriver. »
    « Attends, j'arrive ! » La demoiselle se leva de sa chaise et fondit sur le jeune homme qui était assit sur le lit. Elle le fit tomber en arrière et s'assit sur son ventre, histoire qu'il ne puisse plus bouger. La seule défense du jeune homme fut de lui faire un énorme câlin, accompagné d’un baiser. Dans ce moment de faiblesse, il en oublia le livre que Erin lui subtilisa. « Tu disais ? »
    « Hum... Nan rien. »
    « Alors les deux imbéciles ? » dit Nikki, appuyée contre la porte, un petit sourire en coin.
    « Nikki ! » Erin sourit à pleine dent, se dégagea délicatement de son amoureux et sauta brusquement dans les bras de la demoiselle qui manqua de tomber au sol. Ilan se mit à rire et les deux demoiselles finirent par le suivre. « Joyeux Anniversaire ma belle » conclut Nikki après avoir cessé de rire.

    Erin passa la plus belle après-midi de sa vie. Elle, Ilan, Nikki et quelques autres amis. Les rires incessants des adolescents et toutes sortes de conneries faites. Le soir, c'est dans une effusion de bonheur que la journée de la jeune Peterson ne termina. Erin passa une soirée fantastique au rythme de la musique. Ne vous en faite pas, elle passa plus son temps à danser ou dans à délirer avec Ilan et Nikki plutôt qu'à s'occuper de tous les petits problèmes qu'elle pouvait avoir.


Dernière édition par Erin Peterson le Ven 27 Mar - 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 21:52

« You must die for all the bad you’ve done. »



Nikki est morte. Pourquoi ? Erin l’adorait tellement. Pourquoi ? Elles avaient partagé tellement de moments toutes les deux que la jeune Peterson serait totalement incapable de tous les citer. Pourquoi ? Elle qui était si adorable, qui lui donnait tant de fil à retordre, elle qu’elle appréciait plus que tout. Pourquoi ? Tant de questions restent sans réponses. Seulement, ce n’était pas sans compter sur la persévérance d’Erin. Le jour de l’enterrement, elle a fait la promesse de retrouver le coupable et de lui faire mordre la poussière. Au fond d’elle, elle sait bien que c’est Hazelan Rivers. Il a quelque chose d’étrange. Bien trop mystérieux et solitaire pour être blanc comme neige, la Erin enquête sur lui. Elle ne peut s’en empêcher, elle y est obligée. Il se passe trop d’évènements étranges à New York ces derniers temps pour qu’elle reste là, les bras croisés, à attendre que cela se passe. Elle se refuse de ne pas chercher qui est le coupable. Curieuse de nature, elle est prête à tout pour trouver qui est l’auteur de ce meurtre qui la hante jours et nuits. Elle sait que c’est lui et fera tout ce qui est en son pouvoir pour le coincer, quitte à se faire tuer à son tour. Nikki était sa meilleure amie et elle le fréquentait. Erin avait pourtant essayé de la mettre en garde, de l’éloigner de lui. Seulement, cela n’avait fait qu’échouer … « Tu dis n’importe quoi Erin. Hazelan est quelqu’un de bien. Tu devrais même apprendre à le connaître. Je suis sûre que tu finirais par l’apprécier … »
« Je t’en prie Nikki, arrête de faire ta tête de mule et écoute-moi pour une fois. Ce type n’est pas net. Il cacher quelque chose, j’en suis sûre ! »
« Tu délires ma vieille. C’est le fait d’être loin d’Ilan qui te rends comme ça ? Je ne te reconnais pas … »
« Pourtant c’est toujours moi … Tu verras bien. Ce que je dis est loin d’être erroné … Enfin, je t’aurais prévenue … »

Mais Nikki n’eut pas le temps de voir quoi que ce soit de la théorie de sa meilleure amie. A présent, elle repose au cimetière de New York, où se rend Erin chaque week-end. Ce fut si brutal, si bestial. Elle ne pouvait pas laisser Hazelan s’en tirer comme ça. Ainsi, la belle blonde prit les rennes en main et entreprit de le faire chuter en lui faisant avouer son acte impitoyable … « Bon Hazelan, quand vas-tu enfin te décider à me dire la vérité ? »
« Certainement jamais étant donné que tu m’accuses de quelque chose que je n’ai pas fait … »
« Arrêtes de jouer les beaux parleurs avec moi, ça ne marche pas ! Je sais que c’est toi qui a tué Nikki alors arrêtes de me mentir ! »
« Comment aurais-je pu la tuer alors que je l’appréciais beaucoup ? »
« Par jalousie peut-être ? »
« Et de quoi, ou de qui, aurais-je été jaloux ? »
« De son bonheur peut-être bien.”
« Son bonheur me rendait heureux Erin ! »
« Tu parles ! Tu te foutais de sa gueule c’est aussi simple que cela! »
« Si tu en ais si persuadée je ne peux te dire le contraire puisque tu m’accuseras de tous les tords si je me défends. »
« Certes, ce n’est pas faux. Cependant, tu pourrais au moins tenter de me convaincre plutôt que de te rabaisser à chaque fois, tu ne crois pas ?! »
« Va jouer ailleurs Erin, tu me prends la tête là ! »
« Je n’en ai pas fini avec toi Hazelan Rivers, sache le ! »
« C’est ça. Aller, degage Peterson !”

Avec cela, notre petite détective n’est pas vraiment avancée. Mais elle ne manque pas de ressources, c’est évident. Persuadée qu’elle pourra le coincer à un moment où un autre, la jeune Peterson s’entoure de ses amis pour pouvoir lui mettre le grappin dessus et le faite tomber de son piédestal.


Dernière édition par Erin Peterson le Ven 27 Mar - 23:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 21:53

Bienvenue mademoiselle Peterson!!

Niahh je vois que tu as prévu de la place, serais-tu une adepte des grandeuus fifiches?
Brefounette, en tous cas je va réserver le compte et te souhaite bon courage pour la chouite copain

_________________
Hide behind an empty face
Don't ask too much, just say
'Cause this is just a game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 22:32

Merchi M'sieur Dixon .

Je ne dirais pas que je sois une adepte des grande fichette, simplement que j'aime bien qu'elle soient détaillées comme il le faut .
Et bien merci encore une fois, parce que du courage il va m'en falloir sachant que j'ai déjà plusieurs fichette à remplir sur différents forums. Cependant, je promet de faire au plus vite et le mieux qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase S. Dixon
Wolfy Admin|| Still playing with Dolls
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 27
Mood : Wolfy
Powers : Illusions, Contrôle des esprit. Capacités d'un lycanthrope
Date d'inscription : 02/06/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Do I really belong to Hell? Yeas? Okay let's say yes

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 22:35

Niah tu n'es pas la seule dans ce cas alors

Prend ton temps, si jamais tu te sens un peu trop débordée, et que tu as besoin d'un petit délai supplémentaire, n'hésite pas, fait nous signe hein
Je suis méchante mais pas à ce point. Je comprend qu'on ait pas le temps de finir une fiche en une soirée te diou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Jeu 26 Mar - 22:45

Je m'en doutais un peu en fait . Être la seule aurait été un véritable sacrilège .

Maintenant que je suis au courant, je ne l'oublierai pas, même si je pense tout de même pouvoir finir cette fichette dans les temps impartis. Merci en tout cas de m'avoir prévenue ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Ven 27 Mar - 0:03

    Hey you ! welcome <3

    Je serai votre hôte pour le reste de la soiré... Nan ! Je rigole. Pas la peine de te prendre la tête avec ta fiche, nous avons tous d'autres occupation et une vie chargé alors, vous comprenez ?

    Le Club des longues fiches t'ouvres ses portes ! Sort les lunettes et les beaux habits en courrant nous rejoindre à la bibliothèque^^
Revenir en haut Aller en bas
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Ven 27 Mar - 9:01

Merci bien .

C'est entendu, je ne me prendrais point la tête sur ma fichette dans ce cas. J ne l'oublierai pas cependant .

Enormous ! Il y a un club pour les fiches longues
* Je sais où est la sortie *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erin Peterson
Prickly headstock of Energy
avatar

Féminin Nombre de messages : 59
Age : 26
Mood : Suspicious
Powers : None
Date d'inscription : 26/03/2009

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: Humans

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Ven 27 Mar - 23:05

Désolée pour le double post .

Je pense avoir terminé ma présentation .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Russel T. Bonham
Fangy Admin || Pull me Under
avatar

Nombre de messages : 323
Mood : Bloody
Powers : Everything burns in my hands 'cause I can control and creat fire
Date d'inscription : 02/09/2007

Beyond Eternally
RELATIONSHIPS:
CLAN: The fucking manipulated ones

MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   Ven 27 Mar - 23:08

NIiahh it's perfect!!
Je valide avec grand plaisir copain copain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »   

Revenir en haut Aller en bas
 
ERIN PETERSON •• « This is how it goes down »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Inconvenient Ideal :: Glass Skins :: Ain't Afraid to Die-
Sauter vers: