AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Arrive avec Julie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrive avec Julie   Lun 18 Juin - 16:22

[Non non!:P Ça arrive à tout le monde!:P]

Dereck sourit lorsqu'il eut arrêté la voiture et que Julie ne semblait pas s'en être aperçue. Il posa délicatement sa main sur son bras pour ne pas la faire sursauter et lui dit gentiment qu'ils étaient arrivés. Sa chemise blanche était un peu trempée, et pas trop chaude en fait... Quoique la jeune femme, c'était pire! Lui au moins avait un pantalon long... Il s'étira afin d'aller chercher les sacs restés sur le siège arrière.Les ramenant tous les deux à l'avant, il ouvrit sa portière et fut accueilli par des tonnes d'eau qui se déversaient sur lui. Il courut de l'autre côté afin d'ouvrir la porte côté passager et de la faire sortir. Il ne fut pas surprit de voir les deux chiens couchés devant la porte de la maison. Un petit toit les protégeait des intempéries. Il siffla et ils relevèrent la tête. Éclair était appeuré, la queue entre les jambes. Il courut jusqu'à la maison, même s'il n'y avait pas loin à faire, s'assurant que Julie soit derrière lui. Il eut un sourire à son égard alors qu'il déverouillait la porte de la maison.

Il fit entrer Julie et les chiens la suivirent en japant un peu.

- J'espère que tu n'as pas peur des chiens... dit-il à la jeune femme en fronçant un peu les sourcils. D'habitude ils restent dehors, mais par un temps pareil...

D'ailleurs, un tapis leur était réservé et ils savaient parfaitement sur lequel ils avaient le droit d'aller. Ils s'y couchèrent calmement et une petite bête de poil arriva en courant étrangement et maladroitement vers Dereck. Celui-ci rit en la voyant s'amener si bêtement. Rocky était trop jeune pour courir comme un grand, bien entendu, il devait faire à peine vingt centimètres de hauteur...! Dereck le prit dans ses bras et le caressa légèrement avant de le redéposer au sol, où il alla se blottir contre Maya. Dereck aimait bien voir ses chiens ainsi, tout amicaux qu'ils furent. Il détourna ensuite le regard afin de s'occuper un peu de la jeune demoiselle.

- Tu peux enlever tes souliers ici... Tu risques d'être plus confortable!

Il n'avait bien évidemment jamais comprit comment les femmes faisaient pour porter ça toute la journée. Pour lui, les bons vieux espadrilles faisaient parfaitement l'affaire! C'était tellement plus facile de bouger rapidement! Il enleva les siens et les posa sur le côté. La maison de Dereck était vraiment jolie. Sa mère était venue l'aider pour la décoration, sinon, ça n'aurait pas ressemblé à ça! Ils étaient dans l'entrée et bintôt, après quelques pas, le mur s'ouvrait pour donner lieu au salon. Une grande vitre était visible d'où les éclairs étaient bien visibles. Justement, après un coup de tonnerre apssablement fort, le cillement d'Éclair se fit retentir. Il n'aimait pas l'orage... Dereck le laissa faire et demanda à la jeune femme:

- Je vais aller allumer le feu. Tu peux venir hein! Fais comme chez toi, mets-toi à l'aise!

Dereck la quitta un moment afin d'aller dans le salon. Il ouvrit le foyer et se pencha un peu dans l'âtre afin de replacer certaines bûches qui n'avaient pas été toutes consommées. Il se releva et partit chercher des bûches dans la pile apposée à côté du foyer. Il en pla¸a quelques unes qu'il plaça bien spécialement et alluma le feu en y mettant quelques papiers journaux pour mieux le partir. Il referma finalement la grille alors qu'un chaleur déjà naissante s'occupait de les réchauffer. Revenant vers la jeune femme, il lui demanda:

- Tu veux un chocolat chaud? Quelque chose à grignoter?
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Lun 18 Juin - 20:42

[Alors ça va :P]

Elle ne sursauta pas quand, il pausa sa main sur son bras, mais fut quand même surprise, surtout qu'elle n'avait pas remarquer, que la voiture était arrêter, elle se tourna vers lui et souria.Elle le regarda prendre les sacs, puis regarda la pluie, qui tombait toujours fort, bien qu'elle ne voyait pas trés bien à travers les vitres, elle arriva à distinguer, la silhouette de la maison, elle était petite comparer au manoir de ses parents, mais comparait à une maison normal, elle était, eh bien, normal.
Dereck sortit et fit le tour de la voiture, pour lui ouvrir la portiére, elle sortit et suivit Dereck, vers la porte d'entrer suivit par deux chiens, qu'il venait d'appeler, elle souria à Dereck, entra dans la maison et répondit, quand il demanda si elle avait peur des chiens :


-Non je n'ai pas peur des chiens.


Ca elle en avait pas peur des chiens, elle fut élevé avec de doberman, répondant au nom de Zeus et Atila, c'étaient ses confidents, et sans doute ses seuls vrais amis; alors elle ne pouvait pas avoir peur des chiens Dereck, aprés avoir eu des doberman.
Elle avait remarquer aue Dereck fronçait souvent les sourcils, ce qui la fit sourire.
Elle regarda la petite boule de poil qui se dirigeait vers eu, et souria quand la voyant arriver titubant sur ses pattes.Dereck prit le chien dans ses bras, le caressa puis le reposa, il partit se blottir, entre les pattes de l'autre chien.
Dereck se tourna ensuite vers elle, et lui dissa qu'elle pouvait enlever ses souliers, ce qu'elle fit de suite, car elle commençait à avoir mal au pied, mais comme dit le proverbe y faut souffrir pour étre belle, et les pausa à côté des chaussures de Dereck.
Elle regarda un peut autour d'elle, Julie étant trés curieuse, elle remarqua de suite, que dans le décor de cette maison, il y avait une touche féminine, ça elle l'avait remarquer de suite, étant habituer, à rentrer dans " les garçonniére" de ses conquêtes, elle savait reconnaître une piéce décorer par un femme.
Elle suivit Dereck dans le salon, regarda par la grande vite, qui traversa le ciel, éspérant qu'il s'arréte, mais vu comme c'était partit, ça l'étonnerait si il s'arréter de suite.
Dereck se dirigea vers la cheminer, et lui dissa de se mettre à l'aise, Julie enleva alors sa veste, et retoutrna dans l'entré pour le pauser sur le porte menteau, ensuite elle se dirigea vers le fauteil le plus proche de la cheminé, et prit un bouquin à feulleté, et quand Dereck, revenit, elle leva les yeux du livre, et lui répondit quand il demanda si elle voulait quelques chose :

-Je veux bien, un chocolat chaud s'il te plaît et si tu as quelques chose à grignotter je veut bien.

Elle souria et replongea son nez dans son livre, toujours à la recherche du tableau de sa grand-mére...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Lun 18 Juin - 23:13

Dereck sourit à Julie alors que celle-ci lui disait qu'elle voulait bien un chocolat chaud. Pour les choses à grignoter, il en avait déjà de préparées dans le frigo. En fait, il gardait toujours des crudités car il aimait bien manger entre les repas... Mais pas n'importe quoi! Étant très sportif, Dereck souhaitait conserver lqa forme et les légumes étaient une excellente façon d'y arriver. C'est pourquoi d'ailleurs qu'il n'était pas gros. Musclé,certes, mais mince...Il faisait bien attention à son alimentation. Parfois, on pourrait penser à une fille puisqu'il regardait souvent ce qu'il mangeait, mais en même temps, s'il voulait exceller dans les sports, il n'avait pas le choix. Même ou plutôt, surtout, les athlètes professionels faisaient attention... C'est d'ailleurs pourquoi Dereck n'a jamais fumé... La cigarette change bien des choses dans le corps et le coeur devient moins fort. Les capacités cardio vasculaires s'affaiblissent ce qui est bien mauvais pour les sportifs.

Il se dirigea donc vers la cuisine et prit deux grandes tasses. Il mit l'eau à bouillir et sortit les sachets de chocolat chaud et le lait. Il saisit au passage les guimauves et déposa le tout sur le comptoir. Il rouvrit le frigo afin de prendre la crème fouettée. Ça donnait tellement un meilleur goût! Au pire, si Julie n'aimait pas, il lui en referait un nouveau sans la crème fouettée. Ils mageraient des légumes, il fallait bien se sucrer le bec un peu non!? Il débrancha la bouilloire et versa de l'eau chaude dans chacune des tasses. Il y versa alors un sachet de chocolat chaud pour ensuite y mettre le lait et y ajouter quelques guimauves. Parsemant le tout de crème fouettée jusqu'au bord de la tasse avec un outil spécial qui faisait des frisettes [Il n'avait jamais su comment appeler ce genre d'outils...] il ajouta quelques confetis chocolatés qui faisaient bien jolis. Il sortit du frigo l'assiette de crudités et fit une petite place pour les deux tasses. il retourna donc au salon avec ses breuvages et ses petits trucs à manger. Il déposa le tout sur la table de salon et s'assit à côté de la belle demoiselle qui lisait. Se rappelant soudain un truc, il se releva.

- J'ai oublié les pailles!

Il alla à la cuisine, prit deux pailles et revint au salon, en glissant une dans chaque verre. Il alla chercher la couverture sur le fauteuil puisque Julie n'était pas trop habillée et qu'il faisait quand même froid dans la maison en attendant que le feu leur procure une bonne chaleur. Il l'amena sur le sofa et la posa sur elle avec un léger sourire avant de prendre un livre et de s'asseoir aussi sur le sofa. Il ne savait pas trop ce qu'il cherchait en fait... Il savait que ses pouvoirs ne deviendraient pas plus forts à l'aide des livres... Mais la compagnie de Julie était si agréable que Dereck avait à tout prix voulu l'inviter... Il saisit une tasse et but une gorgée, déposant le livre à côté de lui. Il adorait le goût du chocolat chaud et de la crème... C'était délicieux, on aurait presque dit une mousse au chocolat! Il prit un céleri et le trempa dans la trempette magnifiquement bonne que l'épicerie avait fait pour lui. Se penchant un peu sur Julie, plus pour se rapprocher qu'autre chose, il demanda:

- Tu trouves ce que tu cherchais?
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mar 19 Juin - 16:46

Julie était toujours plongeait dans sa lecture, quand Dereck revenit avec un plateau.Elle qui n'était pas une grande lectrice habituellement,elle ne pouvait pas dire, que ce qu'elle était entraîn de lire ne l'intéressait pas bien au contraire.
Elle leva les yeux du bouquin, pour voir ce que Dereck, avait préparait, et fut surprise de voir, des crudités, t-elle que des carottes ou du céleri, Dereck n'était pas un garçon comme les autres, habituellement, quand elle avait un petit creux, et qu'elle avait passer la nuit chez un mec, quand elle ouvrait le frigo, ou les placards, elle trouvait de tout sauf des légumes. Mais bon, elle fut ravi, de voir l'assiette de crudité, vu que c'était généralement,ce qu'elle prenait à quatre heure, mais rarement accompagner, d'un chcolat chaud, il fallait qu'elle fase attention à sa ligne, mais s'autoriser des écaret de temps en temps.
Dereck s'asseya à côté d'elle et se releva dissant qu'il avait oublier les pailles, elle souria, et le regrada se dirigeait vers la cuisine, et ne pût s'empêchait avec un grans sourire de le reluquer, avant de se replongeait dans sa passionnante lecture, toujours le sourire au lévre.
Dereck revenit avec les les pailles, les mit dans les verres, prit la couverture qui avait sur le fauteuil, et la posa sur Julie, elle le remercia avec un sourire, ce couvrir comme il faut ses jambes, car c'est là où elle avit le plus froid, et puis au moins elle put se mettre comme elle voulait, s'en avoir peur que sa jupe, ne dévoile trop ses jambes. Elle prit une carotte qui était son légume préférer, (je sais tout le monde s'en fou^^), la trempa dans la sauce, puis la mangea toujours plongeait dans sa lecture.
Dereck, s'asseya de nouveau à côté d'elle, prit une tasse, posa le livre qu'il avait prit, bu une corgé et se pencha vers Julie, pour lui demandait, si elle trouvait ce qu'elle cherchait, elle leva sa tête vers lui, qui était qu'à quelques centimétre l'une de l'autres et répondit :


-Je crois bien avoir trouver quelques choses, ça va pas beaucoup me faire avançait mais bon...


Voyant qu'elle était un peu trop prét de lui, elle se pencha vers la table pour prendre sa tasse, et par la même occassion s'éloignier un peu de lui, elle pausa délicatement, ses lévres sur le bord de la tasse, sa lévre inférieure, trempant dans la créme, elle bus une corgé, une fois la corgé bu, elle passa sa langue sur sa lévre spérieure pour enlevé la créme, puis reposa la table et dissa :


-Hum... c'est délicieuse, elle souria puis reprit se qu'elle dissait avant de boire, tout en jouant avec sa bague, elle dissa :

-Tout à l'heure, à la bibliothéque, quand tu m'as vu me téléportait, j'étais enfaite tomber sur cette illustration...Elle lui montra du doigt, l'image, d'une femme dans des flammes, et des gens avec des torches et des fourches....et cette image, quand je l'ai vu ma fait me téléporté sans le vouloir au seul endroit où je l'avais déjà vu, c'est à dire chez ma grand-mére, d'ailleurs j'ai eu de la chance que l'appartement soit vide, et toujours pas louer, enfin bref la seule fois où je l'ai vu, j'étais toute petite, et Nany ma grand-mére, m'avait interdit d'entrer dans une piéce, mais étant trés curieuse j'y suis allait, et j'ai vu se tableau, mais pas assez longtemps pour voir vraiment ce qui représenter, vu que Nany est arriver avant...Elle reprit son souffle puis continua...donc je ne pouvait devinait que sa représentait une sorciére, sur un bûcher, et des villageois qui regard comme si c'était un spectacle.

Elle avait dissa avec les yeux brillant, elle venait enfin de comprendre au moin, une chose, d'où venait se don, c'est à dire de la personne qu'elle aimait le plus au monde,c'est à dire Nany.
Par contre à sa derniére phrase qui était " des villageois qui regard comme si c'était un spectacle" , c'est yeux ne brillait pas plus, et s'en vraiment savoir pourquoi, on pouvait entre dans sa voix une pointe de colére.
Elle n'avait pas remarquer qu'en parlant, elle c'était de nouveau appprocher de Dereck,.Elle le remarqua quand elle sentit le souffle régulier de Dereck sur son visage, mais cette fois, elle ne s'éloigna pas, elle arréta de jouer avec sa bague, souria, prit une méche de cheveux et se mit à la faire tournoyait entre ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mar 19 Juin - 18:35

- Merci...

Dit Dereck lorsque la jeune femme lui dit qu'elle trouva le chocolat chaud délicieux. Dereck adorait prendre soin de son alimentation et de sa ligne alors il était habitué de chercher des recettes pour cuisiner. Parce que ce n'était pas son genre d'acheter des choses déjà toutes prètes à l'épicerie. Bien entendu, il en achetait parfois! Mais étant tout seul, il préférait encore se faire cuire un bon oeuf s'il manquait de temps... Il s'était légèrement déplacé afin de s'éloigner d'elle un peu, voyant qu'elle cherchait à le fuir. Il écouta ensuite ce qu'elle dit avec intérêt, tentant de trouver une explication à tout ça... Un tableau... Finalement, il décida d'abandonner, ne trouvant pas plus qu'elle une solution. Il prit un morceau de chou-fleur et le trempa dans la sauce avant de croquer dedans à pleine dents, heureux d'être là, chez lui, à l'abri de l'orage avec une belle june femme...Dereck ignorait pourquoi, mais si ça avait été une autre fille, il lui urait déjà fait des avances... quoique... Il lui en avait un peu faites, mais c'était très subtil et même lui n'avait pas prit cela comme tel... On aurait dit qu'il ne voulait rien brusquer... Peut-être que Julie lui plaisait plus que la normale aussi... C'était bien possible...Seulement, lorsque la jeune femme se rapprocha de lui un peu, tout en parlant, il fronça un peu les sourcils, se demandant ce qu'elle voulait. Un instant, elle le fuyait... Et l'autre, elle cherchait à le coller un peu...

Il n'avait jamais vraiment comprit le comportement des filles... Quoiqu'il restait très peu longtemps avec une même fille... Ce qui pouvait faire en sorte qu'il n'apprenne pas à les connaître... Parce que à la minute où il faisait plein de chose avec ses ex, celles-ci lui disaient qu'il était trop collant... Et quand il les laissaient un peu tranquilles, elles disaient qu'il s'éloignait... Non mais! à la longue... Dereck plongea alors son regard dans celui de Julie et finit par approcher un peu son visage du sien comme pour l'embrasser. Un bruit dehors le fit sursauter et il baissa soudainement la tête. Il s'éloigna un peu d'elle et repit machinalement le livre qu'il avait posé un instant plus tôt à côté de lui pour le feuilleter. Il ne le lisait pas vraiment, il se sentait juste vraiment épais. Dire qu'il avait été à deux pas de l'embrasser... non mais... Son coeur en était tout retourné alors que Dereck s'était promit de ne jamais retomber amoureux. Il ne pouvait pas avec son statut d'élu. C'était bien trop dangereux pour tout le monde... Si les démons le tuaient, dans le fond, ce serait tellement plus simple... Il n'y aurait plus de problèmes reliés à lui et sa mère vivrait en paix sans sans cesse se demander s'il lui était arrivé de quoi... Dereck ne posa plus le regard sur la jeune femme, feuilletant le lire pour tenter de trouver quelque chose qui expliquerait son intérêt soudain pour la lecture. Et puis, tombant sur une page parlant de la téléportation, il lissa la feuille d'un geste nerveux et lu:

- La téléportation d'un objet d'un point A à un point B (d'une planète à une autre, par exemple) n'est pas le déplacement physique de l'objet de A vers B. C'est plutôt la "dématérialisation" de l'objet en A, l'envoi d'un signal de A vers B contenant les "plans" de l'objet, puis la "reconstruction" de l'objet au point B. La reconstruction se fait à partir d'atomes qui se trouvent déjà en B. Par conséquent, aucune matière ne voyage, seulement de l'information. L'objet en B n'est donc pas le même que l'objet en A (il n'est pas fait des mêmes atomes) mais plutôt une copie parfaite.

Il avait lu tout ça sans se rendre compte que ça ne portait aucunement sur le sujet qui les préoccupait. En fait, no parlait de téléportation, c'est vrai... Mais aucunement dans le sens où les deux jeunes gens le voulaient... Il secoua la tête lorsqu'il s'en apercu.

- Excuse-moi... Je viens de me rendre compte que ça n'a aucun rapport...
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mar 19 Juin - 22:53

Elle comprit, quand il approcha son visage du siens, qu'il allait l'embrasser, elle fut ravit, qu'un bruit dehors le fit changeait d'avis, pas qu'elle ne voulait pas qu'il l'embrasse, mais c'était surtout qu'elle ne savait pas quel réaction elle aurait eu, elle qui ne connaisait en amour que les relation d'un soir, ne voulait pas faire de connerie, surtout qu'elle ne savait pas se qu'il voulait, et elle, elle ne savait pas n'ont plus ce qu'elle voulait.Elle ésperait juste, que Dereck, n'est pas remarquer, qu'elle avait comprit qu'il avait voulu l'embrasser, pour pas qui se sente gêner, ou qu'un malaise s'installe entre eux.
Elle le regarda prendre le livre, qu'il avait posé, quelques minutes avant, il avait des jestes nerveux.
Jamais aucun mec n'avait agit ainsi,avec elle, peut-étre parce que c'est fréquentation habituel était des gros dragueurs, qui faisait tout pour la mettre dans leur lit, et ça marcher toujours d'ailleures, en tout cas Dereck avait l'air d'étre un dragueur lui aussi, mais pas avec elle, Julie ne savait pas vaiment si elle préférait un mec qui la voulait juste un soir dans son lit, ou pour une vrai histoire.
Elle le regarda encore un peu, voyant qu'il ne voulait pas la regardait, elle replongeait dans son livre, avec une idée débile qui lui traversa l'esprit, *et si il était tomber amoureux* et secoua la tête, comme pour chasser cette idée qu'elle trouvait absurde, tombait amoureux d'elle en même pas un jours ? y fallait étre fou.
Elle était toujours plongeait dans ses stupides penser, la tête penchait, vers le livre, comme si elle lissait quand la voix de Dereck, la fit revenir à la réalité,elle releva la tête et l'écouta.
Elle ne fit pas remarquer que ça n'avait rien avoir avec se qu'ils cherchaient, et d'ailleures même si elle aurait voulu le faire,Dereck le fit lui même,toujours sans la regardait, il s'excusa quand il remarqua que ça n'avait aucun rapport.
Julie alors lui dissa :


-C'est pas grave

Elle aurait sans doute, rajouter quelques choses, de méchant, si elle n'appréciait pas Dereck, c'était d'ailleur la premiére personne, avec qui elle restait parce qu'elle l'appréciait, et non par intéret.Ce qui la dérrengait presque, peut-étre que finalement c'était elle qui tombait amoureuse ?
Elle esseya de chassait cette idée en feuiletant le bouquin, mais rien à faire, cette penser était toujours présente.
Alors pour se détendre, elle prit sa tasse et bus une corgée, elle la garda à la main, et se demanda si elle était vraiment entraîne de tomber amoureuse, elle qui n'avait jamais eu de sentiments pour quelqu'un, elle ne pouvait dire, si ce qui lui arrivait, ve changement était du as ça.
Elle sortit de ses penser quand elle sentit, un liquide se répendre sur son haut, perdus dans ses pensée, elle n'avait pas remarquer qu'elle avait penchait un peut tro sa tasse., elle la posa sur sa table en dissant :


-Merde...
et rajouta envoyant qui en avait sur la couverture, je suis désolé...

Elle prit une serviette qui avait sur le plateau, et essuya sans grand succés les taches qu'elle avait fait, elle regrada Dereck avec un air désépérer, mais avec un sourire amuser et dissa :

-Tu aurait un t-shirt ou autre chose à me passer pour que je me change ?s'il te plaît.

Elle essuyait toujours la tache, toute penser sur ses sentiments en vers Dereck, disparus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 15:17

Dereck, maintenant très mal à l'aise malgré le " C'est pas grave" de la jeune femme, garda les yeux baissés afin qu'elle ne le remarque pas. Depuis quand était-il comme ça avec une fille? D'habitude, il se contentait de la mettre dans son lit, la draguer... Toutes les filles avec qui il avait eu une relation jusqu'à présent, sauf peut-être une ou deux, elles ne servaient qu'à réchauffer sa couche et ce, bien que Dereck les traite avec respect. Oh que oui... Dereck n'était aps du genre à oucher avec une fille comme ça, parce que ça lui tente et qu'il se fiche des sentiments de sa partenaire... Il n'avait jamais forcée une fille à faire l'amour avec lui. Jamais... Et jamais il ne le ferait... Ou... Du moins, il faudrait que son coeur soit extrèmement meutri pour que ça arrive... Qu'il soit dans un tel état de colère... Et si Julie avait été comme les autres, ça ferait déjà longtemps que sa main se serait aventurée sur sa cuisse... Même que tout aurait pu se passer dans la voiture.... Avec la pluie qui tapait les vitres au dehors, personne n'aurait jamais rien vu... Dereck chassa l'idée de sa tête, malgré le fait qu'il aurait bien aimé... Mais il était différent avec elle. On aurait dit plus réservé, un peu plus timide...Ce n'était bien évidemment pas son genre... Extravertit, qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense, il avait bien souvent dit à ses conquêtes: " J'ai envie de toi..." comme ça, simplement... Mais même si l'envie le tiraillait le bas du ventre, jamais il ne le ferait. Tout viendrait tout seul si c'était pour arriver.

Il fut brusquemment sortit de ses pensées par Julie, justement, qui venait de renverser du chocolat chaud sur ses habits. Sans plus vraiment penser à ses réflexions d'avant, il eut un sourire désolé. Lorsqu'elle lui dit q'elle était désolée pour la couverture, dereck eut un sourire.

- Ce n'est pas grave... Ça se lave!

Il prit la couverture et attendit un moment puisque Julie s'était remise à parler. Quelque chose pour qu'elle se change? Elle espérait tout de même pas que Dereck avait des vêtements de femme cachés sous son lit? Non bien sur... Sans doute voulait-t-elle un tee-shirt de Dereck pour l'enfiler en attendant... Il n'y avait pas de doute, c'était bien ce qu'elle voulait. D'ailleurs, il s'arrangerait pour prendre un tee-shirt assez large afin de tenter de faire disparaître son envie. S'il ne voyait plus ses formes à travers le tissu, peut-être penserait-il à autre chose?

- Pas de problème... Je vais te chercher ça...

Il sourit et monta l'escalier en colimaçon entre la cuisine et le salon. Il mit la couverture dans la laveuse et alla à sa chambre afin de prendre un tee-shirt dans ses affaires. Il en prit un rouge avec des écritues noires. Un vrai tee-shit mode pour adolescent... Dereck le portait encore quelques fois, bien évidemment... Il le prit et redescendit en bas avant de saisir dans la lingerie une nouvelle couverture. Cela aussi l'aidait à résister puisque ses jambes étaient cachées... Il ne manquait plus que son visage... Ses éclats de rire... Sa voix... Seigneur... Tombait-il amoureux? Lui qui n'avait jamais vraiment eu de vraie copine? Il s'était promit de ne pas tomber en amour avec qui que ce soit...! Et voilà que les chicottements dans le bas de son ventre et la formation de la bosse dans son pantalon lui disait le contraire... Heureusement, Julie ne pouvait pas voir ces quelques démonstrations qui faisaient en sorte de lui montrer l'envie qu'il avait d'elle... Dereck avait lui-même regardé afin de voir si c'était visible... Seul lui la sentait... Tant mieux... Il redescendit les marches avec le tee-shirt et la couverture et éposa celle-ci sur le sofa, à côté de la jeune femme. Il lui tendit le tee-shirt avec un sourire.

- Voilà, j'espère que ça fait l'affaire? La salle de bain est de l'autre côté de la cuisine, la dernière porte à gauche...

Dit-il avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 18:50

Elle souria à Dereck, quand il dissa en parlant de la couverture, que ça se lavait, elle le savait bien, mais bon c'était vraiment stupide, de cette renverser la tasse dessus, elle se sentait vraiment bête.
Elle le regarda partir lui cherhcer quelques choses pour se changer, elle leva les yeux au ciel, et se demanda vraiment ce qui pouvait lui passer par la tête, elle ne c'était jamais parmi de tomber amoureuse de quelqu'un, sachant comment elle était, elle ne pouvait pas se permettre, encore moin maintenant, même si il savait qu'elle avait des pouvoirs, cette peut-étre à cause de ce ça, à cause de son pouvoir, elle voulait s'en doute avoir quelqu'un au prés d'elle, qui n'aurait pas peur d'elle, si elle se téléportait sans le vouloir devant lui...
Elle sortit de ses pensée d'ailleures, c'était la premiére fois qu'au tant de pensé lui traverser l'esprit, en si peut de temps, quand elle entendit Dereck descendre les marches.
Il avait prit une couverture propre, et un t-shirt, il dépossa la couverture à côté d'elle, puis lui tendit le t-shirt, elle le prit et dissa en souriant :


-Ca fait l'affaire, merci...

Elle se leva, installa sa jupe, pour pas qu'elle remonte, puis se dirigea,vers la salle de bain, en suivant les indications que Dereck lui avait donner.
Arrivait à la salle de bain, elle poussa la porte, et se changea, une fois changer, elle se regarda dans la glace en face d'elle puis se mit à se paralit à elle même :

-Ca va pas du tout, je me suis promis de jamais tomber amoureuse, et pourtant... elle s'arréta un instant et reprit ma pauvre Julie voilà que tu te met à parler toute seule...

Elle secoua la tête, s'attacha les cheveux et s'arrosa le visage, pour reprendre ses esprits. Qu'es qui lui arrivait ? dés qu'elle pensait à Dereck, son coeur s'emballait, ça ne lui avait jamais fait ça avant, mais elle savait ce que ça signifier... elle respira un bon coup s'essuya les mains et le visage... tira sur sa jupe qui remontait des qu'elle bougeait, ce qui l'énervait, se regarda dans la glace, même avec se t-shirt on pouvait quand même distinguer ses formes, même si le t-shirt était large.
Elle pliat son haut, et se dirigea vers le salon, au passage, elle s'arréta un instant prés des chiens et les caressa, dehors l'orage commençait à se calmait, elle se demanda si elle devait partir, fuire serait le mot exacte, peut étre devait elle fuir Dereck, et ses stupides sentiment ? mais elle allait dire quoi ? elle n'allait pas d'un coup partir, en plus elle n'avait pas vraiment d'excuse, sauf peut-étre son chat, vu que dés qu'il avait faim il se mettait à miauller, ce qui dérrangerait sa propriétaire vu que les animaux était interdit, mais bon il mangeait pas avant 21h00, donc elle avait encore le temps, et puis il fallait qu'elle sache si ses sentiment était réel, ou pas.
Alors elle arréta de carresait les chiens et retourna au salon.


-Voilà

Dit-elle en entrant dans le salon, elle souria à Dereck, puis s'asseya à côté de lui, en se couvrant les jambes, puis reprit un livre, bien qu'elle avait comprit que rien ne leur seraient utile dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 19:14

Dereck eut un sourire lorsque Julie dit que ce serait parfait. Lorsqu'elle partit, Dereck se permit de la suivre du regard. Dès qu'elle ne fut plus en vue, il se tapa la tête dans les mains en soupirant. Il se sentait las tout à coup... Elle lui faisait bien trop d'effets... Et ce n'était pas seulement au point de vue physique... C'était clair qu'elle était d'une grande beauté, mais il n'y avait pas que ça... Il aurait voulu noyer ses pensées dans l'alcool... Ça au moins,c'était bien utile pour oublier... Dereck, depuis la mort de son père, surtout dans les premiers mois, avait bu pas mal... Il avait voulu s'enlever de la tête le fait que son père était mort, s'enlever de la tête le fait que dorénavant, il ne lui resterait plus que sa mère. C'était déjà un gros morceau... Mais son père ne ferait plus jamais partie intégrante de sa vie... Dereck passa sa main dans ses cheveux, signe inconditionnel de nervosité chez lui. Les personnes qui le connaissaient bien ou qui pouvaient déceler l'ombre de la nervosité le voyaient très bien dans ce geste simple, mais qui en disait tant sur sa personnalité... Il se leva et s'approcha du feu. Il remit une bûche dedans et joua un peu avec tout ce qui brûlait, le tisonnier à la main.Il ferma un instant les yeux et se rattrappa au moment où le tisonnier allait lui glisser des mains. Mais que lui arrivait-il donc? Il tourna la tête vers l'entrée du salon afin de voir si Julie revenait.

" Ben oui vieux... Maintenant tu ne peux plus te passer d'elle! À la minute où elle s'éloigne deux minutes, tu la cherches! "

Dereck ferma les yeux et referma le grillage du feu. Il retourna sur le sofa et eut un soupir. Il s'assit à peu près à la même place, peut-être un peu plus éloigné de l'endroit où la jeune femme s'était assise quelques instants plus tôt. Justement, la voilà qui revenait...! Dereck se rassit un peu mieux et lui fit un sourire en la voyant avec son tee-shirt sur le dos. C'est qu'elle était séduisante comme ça...! Il eut un nouveau sourire en la laissant s'asseoir à ses côtés, sans se rapprocher. Tout à coup, Rocky fit irruption dans la pièce. Julie, en allant le caresser, l'avait réveillé et il n'avait plus du tout l'intention de dormir... Le chiot arriva tout prè du sofa, mais, incapable de monter tout seul, s'assit. Dereck eut un sourire, mais le laissa là. Il ne voulait pas que les chiens montent sur les meubles, ni sur les sofas d'ailleurs, c'était une bien mauvaise habitude à leur donner. En effet, tout petit ça pouvait aller, mais lorsque le chiot deviendrait grand, qui plus est, un rottweiler, ce serait difficile de lui dire que finalement, il n'avait plus le droit de venir sur les sofas. Alors autant leur apprendre tout de suite... Il tourna le regard vers Julie qui avait recommencé sa lecture. Il se mordit la lèvre en la regardant et se passa la main dans les cheveux pour avoir un peu de courage. Il se rapprocha d'elle un peu et prit doucement le livre qu'elle tenait dans les mains pour le mettre à côté de lui.

- Je ne pense pas que nous allons trouver ce que nous cherchons là dedans...

Il lui fit un beau sourire assez charmeur je dois dire. Il se replaça sur le sofa, incapable de faire ce qu'il voulait faire depuis qu'elle était entrée dans la maison. Elle était trop parfaite Bon Dieu! Elle ne voudrait jamais de lui... Et qu'est-ce qu'il allait s'imaginer là lui? D'abord, il refusait d'avoir une copine...! Il refusait de s'attacher à quelqu'un de peur de la faire souffrir et de souffrir lui aussi, par la même occasion. Il sortit un nouveau volume et le lui tendit avec un léger sourire, qui démontrait sa nervosité.

- Peut-être que celui-là est plus intéressant...

" Allez Dereck! Embrasse-là seigneur! Ton coeur va exploser sinon!" Disait la petite voix à l'intérieur de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 20:15

Julie, feuileté le bouqiun sans vraiment regardait ce qu'elle avait entre les mains, elle était surtout entraîn d'esseyait de calmer son coeur, qui battait vite, jsute parce que Dereck était là. *Mon dieu* pensa t-elle, *On dirait une gamine à son premiér rencard*, bien qu'elle n'avait jamais eu de vrais rencard, elle savait que se qu'elle ressentait, elle aurait du le ressentir, à son premier rendez-vous à l'âge de 13 ans, et pas maintenant à 23 ans.
En tout cas elle savait à présent ce que c'était, qu'avoir le coeur qui bat la chamade, en présence de quelqu'un qui lui plaisait, et pas que phisiquement, elle qui croyait que pour tomber amoureuse, il fallait connaître la personne de puis longtemps, elle se trompait, dire qu'elle n'avait jamais voulus devenir vraiment proche de quelqu'un, pour ne pas tomber amoureuse... et qui ne croyait pas au coup de foudre...en même temps l'envie qu'elle avait de poser ses lévre, sur les siennes, et de le serrait dans ses bras, elle ne pouvait savoir si c'était réciproque, elle n'allait pas se jeté dessus.
La fille sans coeur, avait-elle finalement trouver celui qui pourrait lui donnait un coeur ?
Julie regarda le chiot arriver vers eux, elle souria.
Dereck s'approcha d'elle et prit le livre qu'elle avait dans les mains son coeur s'emballa encore plus...Elle répondit :


-Je crois que tu as raison

Le sourire qui lui fit, si elle n'était pas assis comfortablement sur le sofa, l'aurait fait tomber à la renverse.Il se remit un peut plus loin, et lui tendit un autre livre, elle le prit...

-Merci

Julie n'avait pas besoin d'une petite voix, dans sa tête, pour lui dire que son coeur aller exploser si elle ne l'embrassait pas, elle passa sa langue discretement, sur ses lévre pour les humidifié un peut, car elles étaient sécher, regarda Dereck, puis sa bouche, puis... puis le chiot à trappa sa main qu'elle avait poser sur sa jambe, il voulait sans doute qu'elle s'occupe de lui, alors elle tourna la têt vers le chiot, et lui dissa :

-Je crois pas que tu es le droit de monter... elle se mit à jouer avec le chiot, éspérant que Dereck, n'est pas remarquer sa tentative, de l'embrasser.Elle ferma les yeux un instant, puis les réouvrit, elle se sentait tellement idiote, si il l'avait remarquer, il devait la prendre, pour une folle, ou pire, pourquoi, c'était pas juste une envie de partit de jambe en l'air qu'elle voulait avec lui ? s'aurait tellement plus simple...mais non, il fallait qu'elle tombe amoureuse...
Elle ne regardait pas Dereck, elle jouait toujours avec le chiot, elle pensa que peut-étre c'était un signe, et que si le chiot, ne l'avait pas dérranger, elle aurait fait une connerie...mais elle en doutait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 20:52

Dereck observa Julie s'amuser avec Rocky. Elle était tellement belle comme ça, à faire lécher sa main au petit chien qui semblait s'amuser comme un petit fou. Dereck avait remarqé que Julie semblait étrange. Elle s'était un peu rapprochée, elle avait avancé sa tête, très légèrement vers lui, puis s'était faite déranger par le petit chiot... Dereck se mit alors à penser à toute vitesse, maintenant que la jeune femme était occupée ailleurs. Il appuya son dos contre le sofa pendant quelques secondes avant de se rendre compte que peut-être elle pourrait prendre cela comme un état de fablesse. Et que voulait-elle à la fin? Elle s'approchait, elle se reculait, on aurait dit qu'elle ne savait aps trop... Peut-être était-elle un peu comme lui alors? C'était bien possible... Dereck l'obseva, ayant du mal à conserver son sang froid. Si on père le voyait d'en haut, il ne serait pas fier de son fils... Lui qui lui avait toujours dit qu'il fallait dire ce qui nous passait par la tête au risque de voir s'échapper une opportunité qui ne reviendrait sans doute jamais... Lorsque le chiot lâcha Julie afin d'aller s'amuser avec un os un peu plus loin, Dereck crut que le bon moment était enfin venu. Et le simple fait de penser à son père lui donna du courage.

Doucement, il glissa sa main sur la cuisse de la jeune femme, couverte par la couverture. Puis il avança doucement son visage du sien, penchant un peu la tête et fermant les yeux jusqu'à ce que leurs lèvres se touchent. Il avait tant espéré ce moment depuis tout à l'heure... Il l'embrassa longuement, son autre main allant se poser sur la nuque de la jeune femme, se relevant très légèrement afin de la pousser tendrement contre le dossier du sofa afin d'être mieux placés. Il espérait qu'il avait bien fait et le doute s'empara de son esprit lorsqu'il rompit le baiser. Il avait peur que Julie trouve qu'il allait trop vite en affaire et qu'elle veuille immédiatement partir. Il avait eu tant envie de l'embrasser... Et voilà qu'il l'avait fait... Et qu'il doutait... Il avança docuement sa main qui était sur sa nuque afin de caresser sa joue, légèrement penché au dessus d'elle. Il plongea son regard dans celui de la jeune femme, tentant de voir réellement ce qu,elle pensait. Sans doute pouvait-elle sentir le coeur de Dereck contre sa poitrine... Il battait à cent mille à l'heure et on aurait presque dit que la pression était trop forte pour lui... Il ne résista pas à l'envie de l'embrasser une seconde fois, mais il ne déposa sur ses lèvres qu'un bien léger baiser. Il la regarda à nouveau, tentant de lire au plus profond d'elle, sans vraiment y arriver. Il s'écarta un peu et se passa une main dans les cheveux, laissant l'autre sur la uisse de la jeune femme inconsciemment. Il secoua un peu la tête, légèrement perdu. Il aurait voulu dire quelque chose... Lui dire qu'il était désolé... Lui dire qu'il n'avait pas voulu faire ça, que son coeur avait dépassé sa tête... Mais aucun son ne sortait de sa bouche. Dereck, comme un adolescent, avait le souffle coupé et la gorge sèche. Pourtant, ce n'était qu'une impression...Il ignorait ce qu'il devait faire ensuite. Peut-être Julie le frapperait-elle... Ce serait tellement mieux qu'elle le giffle et qu'elle lui dise qu'elle ne voulait pas rien savoir de lui... Au moins, il saurait à quoi s'attendre et essaierait de l'oublier alors que là...Il ne devait pas être amoureux... il e devait tout simplement pas....
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 20 Juin - 22:58

Julie, regarda le chiot s'éloignait d'elle, pour jouer un peu plus loin, avec un os, quand surprise, elle sentit la main de Dereck, glissait sur sa cuisse, elle tourna la tête vers lui, et sans qu'elle comprenne, vraiment ce qu'il se passait, il appprocha son visage du sien, elle émit un petit bruit quand, elle sentit les lévres de Dereck, sur les siennes, elle se laissa faire, quand il la poussa, tendrement, contre le dossier du sofa.
Il rompit le baiser, elle le regarda, avec ses yeux qui brillait, elle qui attendait ça dpuis un moment, fut presque déçu, quand il arréta, surtout qu'il embrassait divinement bien, puis elle comprit quand, elle fixa son regard, alors qu'il caressai sa joue, qu'il doutait.
Elle ne comprit pas de suite pourquoi, puis réfléchissa, et alors comprit, c'était logique, si elle l'avait embrassait avant que lui le fasse, elle aurait sans doute aussi doutait, il ne pouvait pas deviner ce qu'elle, elle pensait de se baiser, pourtant il aurait pus comprnedre, vu qu'elle c'était laisser faire, que ça ne lui avait pas déplus, et puis si la connaisait depuis longtemps, il aurait sus qu'elle ne se laissait pas faire aussi facilement, même si c'était une fille facile, si elle voulait pas, eh bien, elle voulait pas...
Elle sentait que le coeur de Dereck battait vite, d'ailleurs le sien aussi battait vite...
Bien que le second baiser, fut juste un léger baiser, son coeur, elle sentait qu'il n'allait pas tarder à exploser...
Il s'éloigna un peu d'elle, et se passa une main dans les cheveux, elle ne put s'empêcher de sourire.
Voyant qu'il ne savait pas quoi dire, ni faire, elle pensa que c'était à elle de prendre les choses en main, ne chassant non plus quoi dire, elle préféra agir, et lui faire comprendre que se baiser, n'était pas rien à ses yeux, alors elle posa sa main, sur celle qu'il avait laisser sur sa cuisse, puis avec son autre main le prit par le cou, et l'attira délicatement vers elle, son visage assez proche, du sien, elle l'embrassa, son baiser était tendre, et passionner.
La peur du sentiment qui était né en si peut de temps, envers Dereck, l'envie de fuir aussi loin que possible, de se sentiment, et de Dereck, c'était volatilser.
elle rompit le baiser, plongea son regard dans celui de Dereck, souria et passa sa main dans les cheveux du jeune homme, elle ne savait toujours pas quoi dire, c'était d'ailleur bête, mais bon, c'était la premiére fois, qu'elle ressentait quelques chose pour une personne, d'ailleur elle ne voulait pas brusquer les choses, mais comment lui faire comprendre ? Peut-étre que lui non plus ne voulait pas aller trop vite ?
Puis elle se mit à réfléchir, elle se sentait trés conne d'un seul coup, peut-étre que lui, n'avait pas de sentiment, peut-étre que... Julie était perdus, elle ne savait pas quoi faire, elle détourna son regard de Dereck, et enleva sa main de la sienne...
Si il n'avait pas de sentiment pour elle ?
Si il voulait juste jouer ave elle ?
Si...
Julie avait tellement de question, qui lui passait par la tête...
C'est vrai, elle ne savait rien de lui, comment savoir si ce qu'elle ressentait pour lui était réciproque ?
Elle comprit pourquoi, elle n'était jamais tomber amoureuse avant, d'abord parce qu'elle n'avait pas trouver le bon, mais surtout, parce qu'il y avait plein de question débile, qui lui passait par la tête...
Au moin jusqu'à maintenant, les mec avec qui elle sortait, ne lui faisait pas poser tant de question, pour savoir si ce qu'elle ressentait, il le resentait aussi, sans doute parce qu'elle n'avait jamais eu à faire à mec pour qui elle avait des sentiments...


-Je...je suis désolé...

Elle se releva brusquement, pourquoi toute ces questions venait perturber se tendre moment, avec lui ? elle devait lui dire qu'elle avait des sentiments pour lui, mais il alalit sans doute la prendre pour une folle, elle ne dissa plus rien, elle ne savait pas quoi dire...
D'ailleur les paroles qu'elle venait de prononcer, elle s'en voulzit de les avoirs dite, elle devrait réfléchir avant de parlait...
Si il voulait vraiment s'amuser avec elle, il n'aurait pas attendu autant de temps, il aurait sans doute esseyait dans la voiture...
Elle se sentait gêner, bizarre, ne savant quoi dire ou faire pour lui faire oublier ce qu'elle venait de dire, alors elle leva les yeux vers lui attendit qu'il parle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Jeu 21 Juin - 4:51

Dereck l'avait embrassé deux fois sans vraiment savoir si la jeune femme était intéressée, si elle avait envie d'être avec lui, si elle avait apprécié... Elle s'était laissée faire, bien sur... Mais ce n'était tellement pas la même chose... Elle pouvait se laisser faire sans éprouver aucun sentiment... c'était facile... C'est pourquoi Dereck avait prit du recul et s'était légèrement éloigné de Julie, de un, parce qu'il voulait penser un peu, et de deux, parce qu'il voulait voir si elle tenterait quelque chose... Il se mit alors à penser que si jamais il avait une femme dans sa vie, tout changerait... Il devrait la protéger, afin d'empêcher qu'elle subisse le même sort que son père... Il sentit des picottements au niveau de son bas ventre et une légère tension au niveau de son pantalon. Inquiet, il espéra que la jeune femme n'avait pas remarqué... Elle aurait pu pensé que tout ce qu'il voulait, c,était coucher avec elle... Or... Dereck ne voulait pas ça... Enfin... Si, bien évidemment... Mais pas que ça...! Il ressentait quelque chose de bien plus profond pour elle, vraiment... Il s'en était rendu compte en l'embrassant. Quand une fille lui plaisait physiquement et que ce n'était que pour une seule nuit, il le ressentait... Ce n'était pas la même chose... Son coeur ne battait pas à tout rompre dans sa poitrine... D'ailleurs, il avait sentit celui de Julie battre très fort aussi... Peut-être était-ce un signe qu'il lui plaisait bien?

Dereck sentit la main de Julie sur la sienne et sans rien pouvoir faire, il se sentit attiré par elle alors qu'elle passait une main autour de son cou. Il se releva légèrement et se rapprocha d'elle alors qu'elle répondait avec ardeur à ses baisers. Dereck s'appuyait avec ses mains sur le sofa afin de ne pas tomber et s'écraser sur elle... Il l'embrassa passionément et ils y mirent fin peu à peu. Dereck plongea son regard dans celui de la belle et fut un peu déboussolé lorsqu'elle se leva en vitesse, le repoussant de ce même fait sur le sofa. Il ouvrit grand les yeux, sans trop comprendre... Mais quand elle dit qu'elle était désolée, il comprit. Elle n'avait voulu que coucher avec lui et elle avait comprit que les sentiments qu'il portait à son égard étaient plus que ça. Sentant une boule se former dans sa gorge à l'idée que Julie s'était un peu moquée de lui, il baissa les yeux. Bie évidement, c'était ce qu'il crut au départ... I ne connaissait pas ses vrais sentiments, mais de la façon que ça se passait, ça regardait mal pour lui en tout cas... Il n'osait pas croire qu'elle avait pu jouer avec ses sentiments de cette façon... Peut-être sautait-il trop rapidement aux conclusions... Mais avouez que ça regardait mal... Il se releva à son tour et se détourna de la jeune femme afin d'aller à la fenêtre, sans la regarder. Il tassa les rideaux afin de regarder la pluie qui avait recommencé à tomber. Le tonnerre grondait toujours et au loin, on pouvait le percevoir. Dereck se mordit la lèvre, voilà que la seule fille pour laquelle il avait eu un coup de foudre ne ressentait pas la même chose que lui... Il appuya son front dans la vitre froide de la fenêtre, et se passa une main dans les cheveux, déboussolé... Il la connaissait à peine, mais il s'était attaché à elle... Il ne voulait surtout pas la perdre... Mais apparemment, c'était raté... Il demeura comme ça, sans vraiment penser à ce que pouvait bien faire la jeune femme plus loin. Il avait eu raison de se dire qu'il ne devait pas tomber amoureux...voilà ce que ça donnait...
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Jeu 21 Juin - 11:19

Elle le regarda se levait et se dirigeait vers la fenêtre,elle ne savait pas comment elle devait réagir, toujours en le regardant, elle avança ses jambes vers elle, les prit dans ses bras, et pausa sa tête sur un de ses genoux, attendant que quelques choses ce passe...

Elle comprit que Dereck, l'avait mal prit qu'elle se reléve d'un cou, le voyant faire, elle se sentit encore plus bête, que quand elle s'était relever, elle comprit enfin, que les sentiments qu'elle avait pour Dereck,était réciproque, bon elle en était pas sur à cent pour cent, vu qu'elle ne connaisait rien en amour, que c'était tout nouveau pour elle, peut étre qu'elle interprennait mal, les signes, mais la façon dont Dereck agisait, lui prouvait bien que lui aussi, voulait plus qu'une simple partit de jambe en
l'air...


Mais elle devait faire quoi ? Julie restait là sur le sofa à le regardait pendant un instant, puis prenant son courageux à deux, même trois quatre mains, si c'était possible, puis aprés avoir prit une bonne réspiration, se leva, et s'avança s'en faire de bruit vers lui.Elle devait savoir, si elle ne se trompait pas, et que, lui aussi voulait plus qu'une simple relation d'un soir, alors le coeur battant à tout rompre, elle glissa sa main, dans celle de Dereck, puis réfléchissa vit à ce qu'elle allait lui dire, maintenant, pour ne pas paraître plus ridicule, qu'elle le serait, si n'avait pas de sentiment pour elle, elle ouvrit la bouche, mais aucun son ne sortit, puis elle dissa en se parlant à elle même :

-Je pensait pas que c'était si dur que ça... puis regarda Dereck pensa *Allez courage Julie, c'est pas si compliquer à dire* et dissa :

-Tu va peut-étre me prendre pour une folle ou autre, mais je... j'ai des sentiments pour toi...

*C'était pas si compliquer que ça finalement*

Son coeur battait toujours aussi vite, mais il était plus léger maintenant qu'elle lui avait dit, pour pas qu'il explosse il fallait une réponse possitive de la par de Dereck, sinon elle était préte à partir en courant, s'en jamais revenir...
Bien qu'il n'avait pas lacher sa main, elle avait peur de se qu'il allait dire,peut-étre que ce qu'elle redoutait tant, allait arriver, et qu'elle allait se prendre le plus gros rateau de sa vie, et le premiér par la même occassion...
Finalement, c'est elle qui lacha la main de Dereck, ça faisait peut-étre un peut trop si lui ne ressentait rien pour elle...
Elle se mit attirer nerveusement, sur le t-shirt comme si elle éséprait qu'il allait s'agrandir, pour qu'elle puisse se planquer, et regarda dehors...
Qu'es qu'elle aimerait se transformer en souris, et se planquer dans un trou, si Dereck lui dissait tout le contraire de ce qu'elle voulait entendre, c'est à dire, que lui ne ressentait rien pour elle, à cette penser, un frisson la traversa, la peur que la réponse de Dereck, soit négative, était horrible...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Jeu 21 Juin - 19:07

Dereck avait gardé le front appuyé contre la vitre, se maudissant de s'être ainsi laissé aller... Non mais ce qu'il avait été bête de croire qu'elle aurait pu avoir eu un coup e foudre pour lui... Si ça se trouve, elle était déjà en couple avec quelqu'un...! Tout à coup, Dereck se rendit compte qu'il était le pire des idiots... Il avait essayé de volé la copine d'un autre mec! Ce qu'il pouvait être stupide parfois de s'inventer des histoires à dormir debout sans vraiment savoir ce que ressentait vraiment la belle brune... Il ne l'entendit pas s'avancer vers lui puisque dans sa tête, il se lançait des insutes à tout casser en se disant qu'il n'était qu'un imbécile... Lorsqu'elle glissa sa main dans la sienne, il sursauta, se retournant du même fait afin d'être face à elle... D'ailleurs, ils étaient tout près... Lorsqu'il l'entendit lui dire qu'elle avait des sentiments pour lui, sa tête ne comprit plus rien. Alors il s'était fait tout ce cinéma pour rien? Elle l'aimait bien? Il ouvrit grand les yeux, serrant inconsciemment la main de Julie dans la sienne. Les mots se bloquaient dans sa bouche, lui qui s'était attendu à tout sauf à ça... Il comprit qu'elle attendait une réponse lorsqu'elle laissa sa main et qu'elle se mit nerveusement à tirer sur le tee-shirt. Soudain rempli de joie et de bonheur, il prit les mains de la jeune femme dans les siennes afin de les éloigner un peu du tee-shirt. Prit d'une envie soudaine, il avança joyeusement son visage du sien et l'embrassa d'un long baiser passionné, avec ardeur. Il mit fin au baiser et la prit pour la faire tourner légèrement.

- Je ne sais pas ce qui s'est passé, Julie... Mais tu as fait fondre mon coeur et j'avais l'impression que tu ne voulais rien savoir...Ça m'a mit dans un tel état!

Il l'embrassa à nouveau avec ardeur et passion, maintenant qu'il pouvait donner libre cour à ses sentiments. Elle embrassait vaiment comme un ange...! D'ailleurs, elle était un ange...! C'était sur qu'elle n'était pas une femme ordinaire... Dereck ferma doucement les yeux et la serra contre lui, frémissant doucement au contact de la jeune femme tout contre lui. Il avait tant espéré que ce moment se produise... Maintenant, c'était fait et voilà que son coeur battait la chamade... On aurait dit qu'il voulait quitter sa poitrine afin de ne faire qu'un avec celui de Julie... Dereck avait réussit à oublier la mort de son père pendant un moment, ne pensant plus qu'à ses propres sentiments. Il s'en voulait un peu, mais sans doute son père comprendrait-il de là haut.. Il avait déjà été amoureux lui aussi... Dereck n'avait jamais vu deux parents aussi amoureux que les siens... Ils faisaient les courses ensemble afin de ne pas être séparés... Meme après tant d'années, l'amour règnait encore dans leur couple... Et il avait fallut qu'un petit morveux vienne tout gâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Jeu 21 Juin - 22:49

Il lui prit les mains, sans doute pour qu'elle arréte de tirer sur le t-shirt surtout que si elle continuait comme ça, elle allait vraiment pouvoir se planquer dedans, elle lui souria, son coeur fit un saut perieux, quand il l'embrassa, tout c'est doute envolé, c'était la meilleure réponse qui pouvait faire à se qu'elle venait de lui dire, pour une fois dans sa vie, elle sentait que ce baiser, n'était pas qu'un simple baiser, mais; en tout cas pour elle, un baiser qui représenter beaucoup, pour elle, le début de quelques choses, de fort, qui irait très loin, qui durait plus d'une nuit ça c'était sur...
Il mit fin à se tendre baiser, et parla, Julie souria, elle ne savait pas quoi dire, et puis même si elle aurait voulu dire quelques chose, elle n'aurait pas pus vu qu'il l'embrassa à nouveau, ce qui ne la dérrengeait pas bien au contraire, sentir ses lévres, sur les siennes, était un pur bonheur, il embrassait divinement bien.Il la serra contre lui, elle sentait le coeur de Dereck battre la chamade, d'ailleur le sien aussi batter la chamade... Elle était au paradis dans ses bras, elle avait l'impression que la terre pouvait s'écrouler, et que rien ne lui arriverait juste parce qu'elle était dans ses bras, mais une petite boule de poil la ramena sur terre, mais cette fois elle ne caressa pas le chien, elle le regarda juste avec un sourire, elle voulait rester dans les bras de Dereck, pour l'éternité si c'était possible...
C'est bizarre se sentiment, qui lui était tomber dessus en si peut de temps, s'en qu'elle s'enrendre compte, un jour d'orage, une chose qui est sûr c'est qu'elle n'oublira jamais ce jours, le jour elle rencontra enfin celui pour qui son coeur avait enfin une raison de battre, son coeur qui jusqu'à présent, n'avait pas vraiment sa place dans son corps, qui était briser en mille morceau, Dereck avait été celui qui avait recoller les morceaux...
Elle ne passera plus de folle nuit dans les bras d'inconnu, non maintenant, elle seras avec quelqu'un pour qui elle ressent des chose forte...
Elle regardait toujours le chiot qui jouait avec sa queu à présent, elle souria puis releva la tête vers Dereck, déposa un léger baiser sur ses lévres, puis dissa :


-Je ne pensais pas ressentir, ce que je ressent pour toi, un jour...

C'est mot une fois pronnonçait ne sonner pas aussi bien qu'elle l'aurait voulu, mais bon, il devait avoir compri ce qu'elle voulait dire...Et puis il avait pas choisi la plus romantique des filles...
Elle souria, et l'embrassa encore, elle ne voulait pas se jetter sur lui, mais l'envie de ne faire plus qu'un avec lui, était très forte...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Ven 22 Juin - 0:33

Dereck fut aux anges lorsque la jeune femme l'embrassa. Bien évidement, l'envie d'elle montait en flèche en lui... Il posa ses mains sur ses hanches alors que le jeune chiot venait les déranger. Dereck eut un sourire et attira la jeune femme à lui pour ne pas que l'envie lui prenne d'aller caresser le petit chien. Il l'attira doucement sur le sofa et la fit tendrement tomber en la retenant pour ne pas qu'elle se fasse mal. Il l'embrassa à nouveau plus tendrement, en mettant une pointe de sensualité, ce qui l'amena au dessus de la jeune femme. Pas au complet, pas tout à fait, mais quand même... Dereck avait envie d'elle comme pas possible... Il avait envie de lui faire l'amour, il avait envie que cette nuit ne se termine jamais... Il cessa un moment ses baisers afin de plonger son beau regard bleu dans celui de la jeune femme. Il caressa ses cheveux d'une main, l'autre le retenait pour ne pas qu'il s'écroule sur elle. Il lui remit doucement une mèche de cheveux derrière l'oreille, n'en revenant tout simplement pas d'en être déjà rendu là avec elle. Et dire que dès qu'il lui avait parlé, à la bibliothèque, il s'était rendu compte qu'elle lui plaisait et qu'elle lui faisait de l'effet.

Sa main descendit doucement le long du bras de la jeune femme, ce qui eut pour effet de l'amener sur sa cuisse. Il la fit doucement remonter, s'attardant un peu sur sa hanche et prit le bas du tee-shirt pour le remonter un peu, pas trop, juste pour qu'il puisse toucher sa peau. Il déposa un rapide baiser sur ses lèvres et il demanda avec une pointe d'amusement:

- Dis... T'es sure que tu ne m'as pas ensorcellée?

Il rit... C'était vrai quoi... il sentait un engourdissement dans son corps et dans son coeur comme si elle l'avait ensorcellé... Ce devait être cela l'amour véritable... Dereck l'avait vécu une fois, ou du moins, il avait cru le vivre une fois... C'était alors qu'il avait dix-neuf ans. Il était tombé amoureux de sa meilleure amie... Ils se connaissaient depuis qu,ils avaient des couches et étaient allés à l'école ensemble, bien qu'ils n'ont jamais été dans la même classe, Dereck étant plus vieux qu'elle de deux ans. Il avait cru à l'amour... Entre eux, ça avait été tellement parfait... C'était la seule vraie fois où il était tombé amoureux... Il se rappelait comme si c'était hier leur premier baiser, leur première relation alors que ses parents étaient partis pour la fin de semaine... Mais elle s'était laissée faire par un autre mec... Elle avait trop bu... Elle avait dit ça... Et qu'elle ne contrôlait plus rien... Mais Dereck ne l'avait pas cru, blessé à fond... En plus le gars était un mec qu'il n'aimait pas du tout, le genre qui se prend la grosse tête alors qu'en fait il n'est rien du tout... Mais c'était à l'époque où Dereck se fichait de ses pouvoirs et qu'il en tenait pas compte... Et un jour, environ un an après, Dereck se rendit compte qu'elle s'était faite droguée... Elle avait maintenant dix-neuf ans, lui vingt et un... Et après un an, malgré qu'il l'aimait encore un peu, il ne put se pardonner de l'avoir rejetée ainsi... Alors il fit une croix sur cet amour. D'ailleurs, elle partit ailleurs, pour le Canada... Le mal était fait et ça ne servait à rien de revenir en arrière... Jamais il n'aurait cru retomber amoureux, surtout aps avec ses pouvoirs... C'était tellement bien trop dangereux... Mais apparemment, Julie se fichait de ça puisqu'elle le savait... Et lui aussi savait qu'elle avait un don... Il remonta doucement le chandail de la jeune femme de quelques centimètres afin de senti sa peau sous ses doigts...
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Ven 22 Juin - 1:50

Elle le suivit, sur le sofa, ce laissa faire quand, une fois sur le sofa, il l'embrassa très sensuellement, il était presque sur elle, c'était la premiére fois qu'elle se laisait faire, elle qui avait l'habitude, de menait le jeu comme elle le voulait,et souvent d'accélérait le pas, là elle préférait laisser Dereck, menait la danse, car elle savait, que plus ça allait doucement, plus le plaisir augmenter, et plus le désir serait présent, elle avait envie, de faire l'amour avec Dereck, mais elle voulait que tout soit parfait, comme si c'était la premiére fois, et d'ailleurs c'est ce que c'était, c'était la premiére fois avec un homme pour qui elle avait de vrais sentiment...
Il s'arréta un instant, puis lui caressa les cheveux,descenda doucement sa main le long de son bras, allant sur sa cuisse, elle fut traversée par un frisson de plaisir quand, aprés s'étre arréter un instant sur sa hanche, elle releva un peut son t-shirt...
Elle souria à sa question et répondit :


Sans doute avec mon charme naturelle alors...


Elle ria, Elle aussi, elle c'était fait ensorceller par Dereck, sans doute sa façon de froncer les sourils, quand il était inquiet ou sa façon de passer sa main dans ses cheveux quand il était nerveux, ou juste c'est magnifique yeux bleu, qui la fessait fondre, qui ferait d'ailleur fondre n'importe quelle fille...
Mais maintenant qu'elle était avec lui, il n'avait pas interet à regardait une autre femme, comme il la regardait en ce moment, sinon il aurait à faire à une Julie énerver, et une Julie qui pique sa crise, c'est pas beau à voir...
Mais pour le moment elle en était pas là.... Non pour le moment, elle était occuper à défaire les boutons de la chemise du jeune homme, pendant que lui passait ses doigt sur la peau de son ventre...
Elle l'embrassa, un fois la chemise déboutonnait, elle fit glisser sa main le long du torse du jeune homme,tout en continuant de l'embrassait, passa sa main dans le dos de Dereck, pour l'attirer un peut plus vers elle, à fin de sentir le torse du jeune homme sur ça poitrine...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Ven 22 Juin - 5:11

Dereck sourit lorsqu'elle lui parla de son charme naturel. Il lui fit un clin d'oeil charmeur en murmurant:

- Sans aucun doute...!

En fait, il n'y avait aucun ton sarcastique dans sa voix, il le croyait pleinement! Il se redressa un peu afin de l'aider à lui déboutonner sa chemise. Après tout, c'était quand même un travail de haut niveau! Dereck, contrairement à certains garçons, se rasait la poirine. Il trouvait que ça faisait tellement plus classe! Et lorsqu'il pratiquait des sports ou qu'il allait nager, au moins, c'était joli! Et il ne devait pas cacher qu'il aimait bien prendre soin de son apparence... Cela faisait ressortir ses pectoraux pas trop volumineux, juste parfaits... Elle ne lui avait pas encore enlevé la chemise qu'elle l'attirait à lui. Dereck se laissa faire, l'envie bien visible sur son visage, dans son pantalon et dans ses sourires. Il la poussa doucement sur le sofa afin qu'elle s'y couche et alla l'embrasser sur les lèvres avec ardeur. Puis, doucement, ses baisers se firent plus insistants et descendirent dans son cou jusqu'au haut de sa poitrine qu'il ne put malheureusement pas embrasser, le tee-shirt bloquant l'accès à cette partie du corps de la jeune femme. Le souffle un peu court, avide de caresser le corps de cette femme qui se donnerait à lui.

Il remonta à ses lèvres alors que ses mains remontaient doucement le long de son corps avec le tee-shirt. Il le lui passa tendrement au dessus de la tête en la soulevant un peu de son autre main. Il planta son regard dans celui de la jeune femme alors qu'un sourire venait poindre sur ses lèvres. Qel corps sublime elle avait... Dereck en serait tombé fou raide... Et il l'était déjà d'ailleurs... Il laissa tomber le tee-shirt au sol et le chien vint aussitôt s'en faire un lit. Dereck ne s'en fit pas trop puisque de toute façon, c'était son tee-shirt... Au pire il lui en passerait un autre! Mais le chiot était petit et ne perdait pas encore son poil. Les deux chiens ne quittaient jamais le tapis et entraient rarement à l'intérieur, seulement lorsque dehors c'était l'enfer... Il quitta le chiot du regard afin de le donner tout entier à la belle brune qui s'offrait doucement mais surement à lui. Il put ainsi aller embrasser le haut de sa poitrine, timidement d'abord, pour revenir à ses lèvres. Ses mains parcouraient le corps de Julie en la caressant doucement, amoureusement. Et dire qu'il ne se connaissaient que depuis peu de temps... Ça avait vraiment été le coup de foudre... Vraiment... Et à cet âge, les coups de foudre c'était sérieux... Dereck plongea son regard dans le sien, curieux de voir ses yeux, son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Julie Ba
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Ven 22 Juin - 14:57

Elle souria à son «sans aucun doute»...
En passant sa main sur le torse de Dereck, elle remarqua qu'il se le rassait, ce qui ne déplaisait pas à la jeune femme, bien au contraire... Au moin il prennait soin de son corps, bon il fallait pas, non plus, qu'il se fasse des masques de beauté, si non elle prendrait peur...
Enfin bref, il l'allongea délicatement sur le sofa, toujours en l'embrassant, puis commença à l'embrasser, dans le cou en se dirigeant vers sa poitrine, qui, malheureusement pour lui, était couvert par le tee-shirt, qui n'ésita pas à enlever tout en glissant ses main sur le corps de Julie...Il le jeta en suite par terre, elle souria quand le chiot alla ce coucher dessus. Puis Dereck, embrassa timidement sa poitrine, ce qui lui vallu de sortit un petit gémissement de plaisir, bien que les baiser de Dereck, était timide, la bose qui paraisser dans son pantalon, lui faisait facilement comprendre, qu'il était prét à passer à l'étape suivante...
Julie balladait ses mains sur le torse de Dereck, délicatement, puis quand elle arriva à la hauteur des épaules de Dereck, commença à lui retirait la chemise, qu'elle n'avait pas encore enlever, puis elle la jeta à l'aveuglette, et elle aterissa sur le fauteuil d'en face...Elle l'embrassa de nouveau, et fit glisser ses mains sur le dos de Dereck, quand elle toucha le pantalon, elle fit glissait ses mains de façon à ce qu'elle trouve la boucle de la ceinture pour pouvoir la défaire...
Tout en fessant ça, sans vraiment savoir pourquoi Julie, eu une idée stupide qui lui passa par la tête, et si elle ce téléporté à ce moment là ? c'est vrai quoi elle ne savait pas trés bien contrôler son pouvoir, d'ailleur elle eu un petit rire à cette idée, mais elle arriva, à le faire passer comme un glousement de plaisir, et continua à défaire la ceinture...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   Mer 27 Juin - 3:12

[Désolé pour le retard...:S Au fait... Si tu veux venir répondre au port ce serait... Hum... Trop génial... ! Dereck est mal en point disons:P]

Dereck eut un sourire lorsque Julie déplaça ses mains afin de défaire la boucle de sa ceinture... Il se releva un peu afin que ce soit un peu plus facile pour elle. Il posa ses mains sur les épaules de la jeune femme en même temps qu'elle réussissait à lui enlever son pantalon, son désir étant quand même passablement évident maintenant... Ses mains sur les épaules de Julie s'agitèrent un peu, faisant glisser les bretelles de son soutien gorge. Il la releva un peu d'ailleurs afin de pouvoir le dégrafer plus facilement. Le vêtement alla retrouver les autres sur le canapé et Dereck put ainsi laisser libre cours à ses caresses. Il embrassa la jeune femme avec passion, laissant courir ses mains sur ses belles courbes féminines qui avaient le dons de l'exciter... Leurs derniers vêtements allèrent rejoindre les autres et ainsi, Dereck n'eut d'autre choix que de laisser aller sa passion et son amour pour cette jeune femme .

Ainsi, épuisé par tant d'efforts, Dereck se laissa doucement tomber sur Julie, se retenant tout de même avec ses bras afin de ne pas l'écraser. Il déposa un baiser sur son front. Leur étreinte avait été passionée, amoureuse... Et Dereck était vraiment heureux d'avoir passé un si beau et bon moment avec elle. Il aurait voulut que cela dure éternellement, mais il savait bien que c'était impossible... Il pit la couverture qui était tombée au sol pendant leurs ébats et les couvrit tous les deux afin qu'ils puissent préserver leur chaleur. Il était tellement bien là, à la serrer dans ses bras... Ses paupières se faisaient lourdes pourtant et Julie aussi semblait fatiguée. Il devait bien être assez tard... Dereck se redressa légèrement sur ses coudes pour qu'il puisse facilement regarder la jeune femme dans les yeux. Une lueur amoureuse brillait dans ses yeux à lui et il retrouva la même flamme dans ceux de Julie, ce qui ne lui déplut guère... Il l'embrassa sur les lèvres avant d'embrasser un peu son cou et init par demander:

- Tu veux bien rester ici cette nuit? Tu pourrais dormir dans le grand lit... Et moi... Sur le sofa... Ou bien... Dans tes bras...

Fit Dereck avec un sourire coquin, la regardant toujours dans les yeux, prêt à tout. Si elle voulait retourner chez elle, il irait la porter. En homme galant voyons! Il se rhabillerait, démarerait la voiture, sortirait dehors sous la pluie qui avait recommencé à tomber fortement. Tout ça pour la belle brune... Mais bien évidemment, il préférait la garder ici, avec lui...C'était clair et évident qu'il préférait la voir à ses côtés lorsqu'il se réveillerait le lendemain matin... Son visage d'ange à deux centimètres de lui, endormi... Il pourrait alors la contempler à sa guise sans qu'elle ne s'en apercoive... Il espérait qu'elle accepte sa proposition... Mais sans doute préférait-elle aussi demeurer ici cette nuit... Le mauvais temps n'arrangeait en rien les choses... Et Dereck aurait peur tout seul sans une présence féminine pour le rassurer... Bien évidemment, il n'avait aucunement peur des orages...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrive avec Julie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrive avec Julie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: