AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hunter [*Casey Reynolds*]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Mer 1 Aoû - 0:09

« Ce n’est pas moi qui suis blessée dans toute cette histoire… » murmura t’elle, passant avec douceur une main dans les cheveux châtain. Ce qui était la stricte vérité. Ce n’était pas son cœur qui serait brisé quand cette nuit prendrait fin, mais bien celui du jeune homme. Elle sentait son souffle au creux de son épaule. Que pouvait elle lui offrir comme réconfort à part ce qui lui resterait pour toujours interdit ? Il la serra contre lui, pas vraiment décidé à la laisser s’en aller. Même la lâcher, pour qu’elle puisse ne serait ce que respirer, avait l’air d’être un trop grand risque qu’elle parte pour qu’il le prenne.

« Wade… » murmura t’elle au creux de son oreille. « Lâche moi s’il te plaît… »

Mais le jeune homme n’entendit, ou ne voulut pas, entendre les quelques mots qu’elle avait prononcés. Si bas qu’elle même se demandait s’ils étaient sortis de ses lèvres. Car il fit exactement le contraire. Il la serra encore un peu plus. Elle déposa un léger baiser sur la chevelure en bataille de Wade. Ce qui eut enfin l’effet escompté : il sortit de sa pseudo-léthargie, la fixant avec surprise. Il avait la tête de quelqu’un… Qui vient d’avoir une vision. Exactement le même genre de regard ahuri et hagard qu’elle avait, plus jeune, au tout début de la manifestation de son don. Elle aurait bien dû se douter que, en tant qu’Elu, le jeune homme aurait un pouvoir. Mais le fait qu’il ait le même qu’elle la laissa un peu… Sur le cul. Il était pâle et elle commença à réellement s’inquiéter. Elle le fit s’asseoir, s’agenouillant devant lui, prenant ses mains dans les siennes. Il savait qu’elle était sorcière, mais elle ne lui avait jamais clairement dit ce qu’elle était capable de faire. Peut être était ce le moment.

« Calme toi, cette sensation de vertige va passer. Dis moi ce que tu as vu… »

Mais il resta désespérément muet, comme traumatisé. Ce qu’elle comprenait parfaitement. Elle avait eu tant de fois des visions où elle voyait des personnes mourir, sans jamais pouvoir les sauver. Elle avait appris avec ce poids sur la conscience, mais la culpabilité était toujours là. Il lui avait fallu des années pour y parvenir, et elle avait sa grand mère pour la soutenir. Qui aurait Wade ? Elle ? Qui n’était capable que de lui faire du mal ?


« Parle moi, je t’en prie… »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Jeu 2 Aoû - 21:45

La jeune femme lui répondit, murmurant quelques mots qui ne trouvèrent pas de sens à ses yeux, lui qui se cramponnait désormais à elle comme un oisillon à sa branche.
Sa tête était étonnement lourde, et Wade se surprit à perdre le sens des réalités, les yeux résolument clos, ayant, plus que jamais, l’impression d’avoir, en un simple battement de cils, changé de lieu.
Le corps blotti contre le sien s’évanouit rapidement, laissant place à un courant d’air frais, qui vint doucement chatouiller ses paupières closes, l’obligeant à les ouvrir, précautionneusement.

Une salle. Une salle propre.
Des carreaux. Par terre. Des carreaux d’une blancheur immaculée et … Une tache. Une petite tache hein.
Écarlate.
Ca jure. Horriblement.
La tache n’est pas seule, d’autres s’ additionnent près d’elle.
Solidarité des taches.
Oui, il y en a pas mal au final, de tailles différentes, de couleur identique.
Rouge.
Puis une immense.
Trouvant sa source dans sa bouche.
Pas la sienne, non, celle de la dame.
Ca ne coule plus trop. Ca ne fait plus que déborder. Là.
Peut être s’est elle fait mal.
Elle ne bouge plus.
Peut être est elle fatiguée.
A moins que ça ne soit ce trou qui ne la blesse.
Celui qui ouvre son abdomen comme l’aurait fait la languette d’une boite de conserve.
On dirait qu’un gros animal a mangé dedans.
Dis c’est le loup maman?
Maman?


Des lèvres contre sa tête. Un baiser peut être.
Casey. L’amphithêatre.
Desserrant soudainement son étreinte, le jeune homme se laissa asseoir, le regard vide, la tête pleine d’une brume oppressante. Il avait la très nette impression de tomber continuellement, sans pouvoir stopper cette chute et sa vitesse, l’attirant irrémédiablement vers le … Non. Il était assit. Elle était avec lui.
La jeune fille avait doucement saisit ses mains, s’ efforçant de l’inciter à reprendre contact, lui demandant de décrire cette … Vision.
Lui ne parvenait pas à fixer des mots sur les événements et se contenta de la regarder, l’air hagard, pâle comme un linge.
Ce n’était pas la première fois qu’il la voyait. Cette femme, là, éventrée sur le sol d’une cuisine, accompagnée de son mari, ayant visiblement été censuré pour l’occasion.
Sa cuisine avait été la sienne, cette femme sa mère, ce sang son fardeau.
Ouvrant fébrilement la bouche, Wade plongea ses yeux aux cœurs de ceux de son interlocutrice, visiblement fort apeuré.


« - Ma … Ma mère. », lâcha t’il finalement, le torse soulevé par sa respiration hasardeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Dim 5 Aoû - 2:38

Elle lui tenait toujours les mains quand il parvint enfin à parler. Il était pâle et respirait de manière saccadée. Elle avait eu, au même moment que lui, la même vision. Ce qui l’interpella, un bref instant. Mais l’état de son ami l’inquiétait plus que le reste. Et ce qu’il croyait avoir vu. Un petit garçon, et sa mère éventrée sur le carrelage de la cuisine de la maison familiale. Il pensait être cet enfant car c’était à travers à ses yeux qu’il avait vu la scène. Au début, elle aussi voyait à travers les yeux des ‘victimes’. Mais à présent, elle parvenait à voir de loin, avec un œil extérieur. C’était pour cette raison qu’elle savait que cette femme pouvait encore être sauvée. Mais elle ne savait pas de combien de temps elle disposait, et vu l’état de Wade, elle ne pouvait pas l’abandonner ainsi. Elle réprima un soupir.

« Ce n’était pas ta mère… »
murmura t’elle avec douceur.

Le jeune homme la fixa avec stupeur, secouant comme pour nier ce qu’elle venait de dire. Elle lui assura que ce n’était pas sa mère une nouvelle fois. Il finit par enfin la croire. Casey se releva. Wade était encore sous le choc, et elle ne se voyait pas le laisser tout seul. Elle passa doucement une main sur la joue du jeune homme. Espérant que ça le réveillerait un peu. Mais, bien au contraire, il se laissa aller contre sa main. Casey leva les yeux au ciel. Il allait bien falloir qu’elle trouve un moyen. Un moyen pour qu’il comprenne qu’il ne devait pas s’accrocher à elle. Grâce à lui, elle avait réalisé que David était le seul homme qu’elle aimerait jamais, mais ce n’était pas le genre de choses qu’elle pouvait lui dire.

Elle soupira, retirant lentement sa main de la joue de Wade. Il se décida enfin à rouvrir les yeux, qu’il avait fermé au contact de sa peau contre celle de la jeune femme, la fixant avec douceur. Elle se sentit fondre devant le regard gris-vert. La dernière chose à faire pourtant. Elle soupira, avant de lui sourire. Il lui prit doucement la main et elle s’installa sur ses genoux, les bras autour de son cou. Elle n’aurait pas dû faire ça. Ni ‘ça’, aussi insignifiant que cela puisse être, mais aussi tout le reste. Ce qui s’était passé peu de temps auparavant et qui lui semblait être arrivé il y avait une éternité.


« Ça sera un peu moins douloureux avec le temps. On ne s’y habitue jamais vraiment, on ne trouve pas ça moins dur. Mais si on ne le fait pas, qui d’autre le fera ? » lâcha t’elle plus pour elle que lui. Elle voulait lui apporter son aide, mais ça ne signifiait pas lui mentir pour autant…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Jeu 9 Aoû - 21:14

Si, bien sûr que si, c’était sa mère. Sa douce maman, celle qui lui faisait des gâteaux le mercredi après midi, quand il rentrait du foot, celle qui lui susurrait doucement quelques histoires à l’oreille le soir, avant qu’il ne s’endorme, en serrant contre lui son énorme ours en peluche, bavant sur la brave tête du dou …Wade tu délires. Fallait bien que je t’en informe.

Secouant vivement la tête, levant un regard suppliant vers Casey, le jeune garçon ne sut que garder le silence, visiblement égaré. Elle lui répéta une fois encore que la bloody mum n’était en aucun cas la sienne, et il eu moins de mal à la croire, opinant tristement du chef, se laissant aller à fermer les yeux sur sa main de lait.
Puis, peu à peu, la réalité de sa situation lui revint à l’esprit, et il reprit doucement conscience, comme si Casey avait soudainement décidé de lui présenter son extrait de naissance. « Wade Forester, beau garçon de 2,8kgs. » Effarant.

Cillant à plusieurs reprises, plus que jamais semblable à un comédien souhaitant se voir pleurer, le jeune garçon se blottit doucement contre celle qui fut autrefois son professeur de droit, la laissant s’échouer sur ses genoux, doucement. Elle avait entouré son cou de ses bras et tentait de lui expliquer, lui parlant d’habitude alors qu’il ne pensait que « nouveauté », tentant probablement de le consoler, ou de se faire pardonner.
Comme si elle avait eu quoi que ce soit à voir là dedans, comme si tout cela était de sa faute, comme si…

La chaînette, pendant désormais au poignet de Casey, s’était échouée sur sa nuque, et le chatouillis provoqué par le contact froid du métal contre sa peau acheva de lui faire reprendre ses esprits. Sursautant doucement, comme après un bref assoupissement, Wade vint de nouveau plonger son regard lagon dans les yeux soucieux de la jeune femme, comme apeuré.


« - S'habituer … » murmura t’il doucement, blottissant son visage contre l’abdomen de Casey, comme un enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Ven 17 Aoû - 23:19

Casey soupira. Wade ne semblait pas du tout convaincu par ce qu’elle disait. Elle n’avait jamais dit qu’il allait s’y habituer. De toute façon, il ne l’aurait pas crue si elle avait osé lui sortir un mensonge pareil. Elle lui caressa doucement les cheveux, laissant sa main vagabonder sur la nuque du jeune homme, avant de l’obliger à se redresser. Elle lui fit un léger sourire, l’embrassant sur le front comme l’aurait fait une mère avec son enfant. Sauf qu’il n’était pas son fils. Il n’aurait même pas dû être son amant.

Elle se leva finalement. Que pouvait elle rajouter de plus ? Qu’il devait garder ça pour lui, oublier que, pour une courte nuit, elle s’était laissée aller dans ses bras ? Elle passa une main sur son visage. Si au moins il avait été le seul. Elle songea un bref instant à Chase, préférant l’oublier immédiatement. David était le seul homme qu’elle aimait, et elle se jura que ce genre d’incartades n’arriverait plus. Si seulement elle savait ce qui l’attendait…

Sauf qu’elle ne savait pas, en dépit de son don de voyance. Peut être était ce aussi bien d’ailleurs. Pas besoin qu’elle ne sache trop à l’avance la tuile qui s’apprêtait à s’écraser sur son crâne frêle et délicat. Elle ramassa son gilet, le remettant en réprimant un frisson. Mais elle ne put étouffer un baillement. Elle espéra qu’il n’en avait rien vu, mais il la regardait à présent avec un léger sourire. Elle répondit à son sourire, ne sachant que faire. Elle aurait dû rentrer chez elle depuis un bon moment, heureusement que David n’était pas là…

Chacun récupéra finalement ses affaires respectives. Avant de quitter en silence le vieil amphithéâtre. Se dirigeant vers le parking. Elle espéra qu’il était venu en voiture, et elle fut soulagée de la voir à quelques mètres de sa propre voiture. Elle salua doucement le jeune homme avant de monter dans son véhicule. Mais elle ne démarra pas immédiatement, posant simplement son front contre le volant. Se redressant brusquement. David avec une enfant. Mais pas David dans quelques années. David maintenant. Qu’est ce que ça pouvait bien vouloir dire… La jeune femme secoua la tête. Elle ne voulait pas savoir au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Mar 21 Aoû - 22:17

Un baiser. Un seul. Amical. Ecoeurant.
Casey avait prit ses affaires, l’incitant à en faire de même, le poussant à quitter l’amphithéâtre immense à ses côtés, sagement.

Des pas dans le couloir, les leurs, puis son regard tourné vers ses chaussures, lacées à la hâte. Bon sang ce qu’il pouvait se sentir con … Con et vidé, complètement … Vidé. Pourtant il marchait, la suivait, vers ce futur qu’il devrait apprendre à passer sans elle.

Le froid de l’extérieur, la nuit. Le temps passerait il plus vite dans ses bras ?
Remontant doucement son col, se risquant à reposer les yeux sur Casey, Wade sourit, lui désignant son véhicule d’un mouvement de la tête.
Joyeuses séparations. La gorge serrée, le jeune homme articula un « bonne soirée », fichant bien rapidement le camp sur un fond verbal ressemblant à peu près à « A toi aussi Wade… », gagnant prestement son véhicule.
Elle n’était pas garée bien loin, en face en fait, et il ne pouvait s’empêcher de l’observer, comme il devrait le faire plus tard, toujours.
Une main dans sa poche. L’absence de clefs.


« - Et merde … », souffla le jeune garçon, laissant son pied imprimer un coup au pneu avant, comme si il eut été le responsable de la perte. « Merde. »

A trop vite vouloir se déshabiller on en oublie des choses …
Poussant un soupir des moins enjoués, Wade contourna sa voiture, ralliant rapidement celle de Casey qui, fort curieusement, n’avait pas encore démarré.


Une petite fille.
Un homme.
Jolie petite fille.
Son père.
Cela devait être son père.
Oui.
Pas de sang.
Pas de guerre.
Un bonheur absent. Pourtant.


Vacillant quelque peu, Wade posa ses mains contre la portière de Casey, hébété.
Ces images n’étaient pas les siennes. Il le savait. Le devinait.
Casey.
Ouvrant brutalement la portière passager, Wade s’engouffra dans le véhicule, y retrouvant la jeune femme, tout aussi surprise que lui.


« -Je … Papa… », murmura le jeune garçon, sous la dictée seule de son subconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Dim 26 Aoû - 3:33

Casey sursauta quand la portière de sa voiture s’ouvrit sans la moindre douceur. Elle regarda Wade s’installer à côté d’elle avec incompréhension. Qu’est ce qui lui prenait ? Deux visions à si peu d’intervalles avaient épuisé la jeune femme, et elle risquait de ne pas être très compréhensive et patiente s’il refusait de s’en aller. Mais le seul mot qu’il semblait être capable de dire acheva de la calmer. Papa. Cette enfant était bien la fille de David. Mais ce n’était définitivement pas sa fille. Leur fille. Ils n’auraient jamais d’enfant. Elle n’avait jamais eu le courage de le lui dire. Et elle ne l’aurait probablement jamais. Elle déglutit péniblement, se sentant tout d’un coup étouffée dans l’habitacle de la voiture. Elle en sortit, suivie de près par Wade. Il semblait réellement inquiet. Elle devait faire peur à voir. Elle passa une main sur son visage, fermant les yeux un long moment.

« Wade, laisse moi, je t’en prie. »

Mais comme elle s’y attendait, il ne partit pas, mais se rapprocha d’elle. Elle était appuyée contre sa voiture. Comme si c’était sa bouée de sauvetage. Elle voulait seulement être seule, était ce trop lui demander ? Apparemment… Elle l’avait trompé alors en retour, il faisait la même chose ? Non, cette petite fille n’était pas le résultat d’une ‘vengeance’. Pour une raison que Casey ignorait, David avait eu une liaison, plusieurs années auparavant. Et une petite fille était venue au monde. Elle lui en voulut. Quelques secondes. Allait il devoir faire un choix, la quitter ou abandonner son enfant ? Elle ne pourrait jamais lui demander de faire ça. Elle savait qu’il voulait des enfants, mais c’était une chose qu’elle ne pourrait jamais lui donner. Wade était toujours là, près d’elle, à la fixer avec la même inquiétude. Elle tourna la tête vers lui, les yeux remplis de larmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Dim 2 Sep - 11:25

Tout deux avaient finalement quittés la voiture, retrouvant le vent frisquet du parking immense, ne sachant visiblement que dire, que faire, comment s'expliquer ...
Casey semblait fuir son regard, sensiblement bouleversée par cette vision, qu'une nouvelle fois, ils avaient eu en commun, tandis que lui songeait, s'égarant dans de très éparses raisonnements.

Cette petite fille n'était pas la sienne.
Cette petite fille semblait chercher un bonheur illusoire auprès de l'homme.
Cet homme.
Son père.
En quoi tout ceci était il déroutant ?

Fort discrètement, Wade avait soupiré, se reconcentrant sur Casey, comme pour observer, sur ses traits de poupée, cette réaction dont il ignorait la cause.
La jeune femme semblait perdue, profondément perdue, et se fut dans un souffle qu'elle réclama son départ, comme voulant lui épargner son chagrin.

Hors de question. Proprement hors de question.
S'avançant doucement, Wade vint silencieusement se placer face à elle, lui signifiant ainsi son envie de rester. De la soutenir. Envers et contre tout.
Il ne l'abandonnerait pas, pas de cette façon, pas sur ce parking, pas pour la laisser emmitoufler sa tristesse dans d'épais manteaux nocturnes.

Son refus d'obtempérer parut l'agacer un instant, comme si il ne cherchait là qu'une excuse pour pouvoir se nourrir encore de sa présence, mais elle ne parut pas s'en formaliser bien longtemps, retrouvant rapidement cet air triste qui semblait ne plus vouloir la quitter.

Cet homme...
Son homme?
Cela expliquerait bien des choses.

Puis le regard d'une poupée cherchant le sien, des yeux embués par les larmes et une respiration aux accents post sanglots, Casey venait de redresser doucement la tête vers lui, plongeant hâtivement ses yeux dans les siens, comme pour y chercher une aide quelconque.

Alors, sans réfléchir, Wade avait lui avait ouvert ses bras, attirant à lui la porcelaine délicate, ne sachant que dire pour la consoler, ne sachant que faire pour arranger les choses, souhaitant simplement être là pour elle, encore, même si cela ne devait être plus qu'amical.


« - Là ... Casey ... Ca va aller. », lui souffla t'il,plongeant ses doigts au coeur de la magnifique chevelure rousse. « - Ca va aller. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   Jeu 6 Sep - 0:34

Elle ne voulait pas se laisser aller encore une fois dans ses bras, comme elle l’avait fait si souvent depuis qu’ils se connaissaient. Spécialement ce soir là, où elle avait fait plus que se laisser aller. Mais avant qu’elle n’ait pu réagir, il l’avait attirée contre lui, caressant doucement ses cheveux. Lui répétant que tout irait bien. Mais comment pouvait il en être aussi sûr ? Il avait probablement encore eu la même vision qu’elle. Il savait donc ce qui la mettait dans cet état là. Elle garda le silence un long moment, avant de se dégager des bras de Wade. Restant toutefois près de lui. Comme si sa seule présence pouvait l’apaiser. Elle aurait tellement souhaité que tout ça ne soit qu’un horrible cauchemar.

Elle avait cru perdre David une fois déjà, le perdre vraiment serait la pire chose qui pourrait lui arriver. Cet homme lui ressemblait mais ce n’était pas lui. Ça ne pouvait pas être son mari. Il ne lui aurait pas fait ça. Ou alors, elle avait fait quelque chose de mal. Cette enfant était déjà née, et était déjà grande. Il l’avait trompée bien avant de partir pendant trois ans. Elle sentit sa gorge se nouer à nouveau et elle ne put retenir plus longtemps ses larmes. Wade le vit. Comment aurait il pu ne pas le voir alors qu’il l’observait depuis un long moment ? Elle s’éloigna de la voiture, évitant ainsi qu’il ne la prenne une nouvelle fois dans ses bras. Même si ça ne suffirait certainement pas.


« Je voudrais rester seule. S’il te plaît. » lâcha t’elle en essuyant les quelques larmes qui avaient réussi à couler sur les joues pâles.

Elle savait qu’il ne partirait pas. Qu’il ne la laisserait pas dans cet état. Elle songea à David qui dormait profondément, ne se doutant de rien. Elle n’avait pas envie de rentrer chez elle. Elle n’avait pas envie de rester avec Wade. Elle voulait réellement être seule. A attendre que la douleur passe. Même s’il y avait peu de chances pour que ça passe. Elle n’avait plus envie de parler à qui que ce soit. Elle se retourna, se décidant enfin à le regarder après près d’une dizaine de minutes à lui tourner le dos.


« Ça va aller, rentre chez toi. Je… Je vais bien, je t’assure. »

Il ne la croirait probablement pas, mais ce n’était pas ce qu’elle lui demandait. Elle voulait qu’il parte. Le plus vite et le plus loin possible, au moins pour les prochaines 24 heures. Elle songea à foncer à l’aéroport, à prendre le premier avion pour New York. Mais ce ne serait qu’une fuite inutile et stupide…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hunter [*Casey Reynolds*]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hunter [*Casey Reynolds*]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
S.trange L.inks || t.o.o. d.a.z.e. g.o.n.e  :: Dix Est Infini :: Old Subjects-
Sauter vers: